Google+ Followers

Monday, 8 July 2013

VICTIM MENTALITY 7 - LA MENTALITE DE VICTIME 7

We can choose to face our circumstances squarely or pretend that the situation is not as it seems and cover it up with something else. Living in denial is probably the worst way to deal with life's situations because it makes us stare reality in the face and pretend like it is not happening. That is why most Africans would rather superimpose other people's lifestyle on their own and pretend we have nothing to call our own. To make the situation worse, we think in so doing we move into a class with a particular status group which marks us as "superior Africans". I find this quite ludicrous because it just exposes the fact that there is something one is trying to get away from. Consequently, leaders will rather boast about their children getting better education else where, their family members getting medical attention in specialized hospitals elsewhere, how they travel in high-speed trains, than think of how they can put up facilities that will make others want to come and see what we have to offer to them. While others work and take time off to visit other places for holidays, most Africans go on "holidays" elsewhere to do some extra work in order to come back with items which make them more worthwhile (in their on thinking) than people who could not go. I wish running away from the problem was the answer, we could have fixed it a long time ago. However, the victim mentality will always make people to tell themselves that since there is nothing they can do about the situation, they should just go ahead, accept it and enjoy what those who have the extra ordinary abilities have put on the table for them to enjoy. It is quite a shame but these are the realities we are living with. For us to overcome and conquer, we must be ready to face our demons and deal with them.

Nous pouvons choisir de faire face à nos circonstances  carrément ou prétendre que la situation n'est pas aussi qu'il n'y paraît et le couvrir avec quelque chose d'autre. Vivre dans le déni est probablement la pire façon de faire face aux situations de la vie parce qu'elle nous fait regardent la réalité en face et agir comme s'il n'existait pas. C'est pourquoi la plupart des Africains préfèrent superposer le mode de vie d'autres personnes de leur propre chef et prétendre que nous n'avons rien à appeler la nôtre. Pour aggraver la situation, nous pensons que, ce faisant, nous entrons dans une classe avec un groupe de statut particulier qui nous marque comme "Africains supérieurs". Je trouve cela tout à fait ridicule, car il expose simplement le fait qu'il ya quelque chose qu'on essaie de s'éloigner de. Par conséquent, les dirigeants plutôt se vantent de leurs enfants qui obtienent une meilleure éducation ailleurs où, les membres de leurs familles qui obtiennent des soins médicaux dans les hôpitaux spécialisés ailleurs, comment ils voyagent dans les trains à grande vitesse, que penser de comment ils peuvent mettre en place des installations pour attirer les autres qui veulent venez voir ce que nous avons à leur offrir. Tandis que d'autres travaillent et prennent du temps pour visiter d'autres lieux de vacances, la plupart des Africains aller en "vacances" ailleurs pour faire un travail supplémentaire afin de revenir avec des éléments qui les rendent plus intéressant (dans leur réflexion) que les personnes qui ne pouvaient pas aller. Je souhaite que fuir le problème était la réponse, nous l'aurions fixé il ya longtemps. Cependant, la mentalité de victime aiderait toujours les gens a se disent que puisqu'il n'y a rien qu'ils puissent faire à propos de la situation, ils doivent simplement continuer dans ce chemin, l'acceptent et apprécient ce que ceux qui ont les capacités extra ordinaires ont mis sur la table pour eux d'profiter. C'est bien dommage, mais ce sont les réalités que nous vivons avec. Pour que nous puissions surmonter et de vaincre, nous devons être prêts à faire face à nos démons et de traiter avec eux.

No comments:

Post a Comment