Saturday, 21 December 2019

MentorAfrica: AS 2019 ROLLS AWAY... - ALORS QUE 2019 TIRE À SA F...

MentorAfrica: AS 2019 ROLLS AWAY... - ALORS QUE 2019 TIRE À SA F...: Like everything else, too much information can become a stumbling block to our walk. There is so much out there telling us what to do or n...

AS 2019 ROLLS AWAY... - ALORS QUE 2019 TIRE À SA FIN...


Like everything else, too much information can become a stumbling block to our walk. There is so much out there telling us what to do or not do with our lives. In this maze of information overload, we can find it difficult to sift through the whole pile to get the grain we need from all the chaff that is being released almost at the speed of light. When it comes to what to do to give purpose to our lives, there are so many voices calling on us to maximise our gifts and talents. The unfortunate thing is that many are not sure what the real end result should be: greatness or impact? The "worship" of celebrities has almost everyone scrambling for a piece of that celebrity pie. The focus is now mainly on how we can join the league of those making the headlines. Most times, it is not because of the impact they have made but because of the kind of recognition they get due to their affluent lifestyle. We want the world to revolve around us without adding anything to the development of human existence except the way we flaunt our wealth and success in our chosen field. In Africa there is so much to be done to improve our immediate communities and the society in general, yet we are too busy using the proceeds from the successful use of our talents to accumulate stuff to care about the unpleasant situation around us. We want to be remembered by the life of luxury we lived and not for the interventions we made to better life on the continent.  We are only interested in acquiring what others have invented, as far as we concerned it is alright to be a consumer continent. This is the reason why many in positions of leadership, especially the politicians, are more interested in the celebrity lifestyle even if means depriving everyone else of their basic rights as citizens. Have you ever stopped to ask yourself why you are pursuing your dream? Is it so that you will be "great" or so that you can make a lasting impact in your community and the world? People do not leave a lasting legacy by their estate, they do by innovations and inventions that helped life become better for others. As the year and interestingly, the decade draw to an end, we need to consider our answers to the above questions in order to be able to maximize our opportunities in the coming year and decade. As www.mentoringafrica.blogspot.com signs off for 2019, we want to appreciate all our readers and interactors that have made this year a huge success. We wish you the very best of 2020. Do enjoy your day!

Comme toute chose, trop d'informations peuvent devenir une pierre d'achoppement pour notre marche dans la vie. Il y a tellement trop qui nous disent quoi faire ou ne pas faire de nos vies. Dans ce labyrinthe de surcharge d'informations, nous pouvons le trouver difficile de passer au crible l'ensemble du tas pour obtenir le grain dont nous avons besoin de toute la balle qui est publiée presque à la vitesse de la lumière. Quand il s'agit de savoir quoi faire pour donner un sens à notre vie, il y a tellement de voix qui nous appellent à maximiser nos dons et nos talents. Le malheur est que beaucoup ne savent pas quel devrait être le résultat final: grandeur ou impact? La «vénération» des célébrités fait que presque tout le monde se bousculent pour avoir un morceau de cette tarte aux célébrités. L'accent est désormais principalement mis sur la manière de rejoindre la ligue de ceux qui font des gros titres des journaux. La plupart du temps, ce n'est pas à cause de leur impact, mais à cause du type de reconnaissance qu'ils obtiennent en raison de leur mode de vie aisé. Nous voulons que le monde tourne autour de nous sans rien ajouter au développement de l'existence humaine, sauf la façon dont nous faisons étalage de notre richesse et de notre succès dans le domaine que nous avons choisi. En Afrique, il y a tant à faire pour améliorer nos communautés immédiates et la société en général, mais nous sommes trop occupés à utiliser les bénéfices de l'utilisation réussie de nos talents pour accumuler des choses sans faire aucune attention aux situations désagréables qui nous entourent. Nous voulons seulement qu'on se souvienne de nous par la vie de luxe que nous avons vécue et non par des interventions que nous avons faites pour améliorer la vie sur le continent. Nous voulons seulement acquérir ce que d'autres ont inventé. Pour nous, c'est bien d'être un continent consommateur. C'est la raison pour laquelle de nombreuses personnes occupant des postes de direction, en particulier les politiciens, s'intéressent davantage au style de vie des célébrités, même si cela signifie priver tout le monde de les droits fondamentaux en tant que citoyens. Vous êtes-vous jamais arrêté pour vous demander pourquoi vous poursuivez votre rêve? Est-ce pour que vous soyez «grand» ou pour que vous puissiez avoir un impact durable dans votre communauté et dans le monde? Les gens ne laissent pas un héritage durable par leurs biens, ils le font par des innovations et des inventions qui ont aidé à améliorer la vie pour les autres. Alors que l'année et, ce qui est intéressant, la décennie tire à sa fin, nous devons réfléchir à nos réponses aux questions ci-dessus afin de pouvoir maximiser nos opportunités au cours de l'année et de la décennie à venir. Alors que www.mentoringafrica.blogspot.com se déconnecte pour 2019, nous voulons apprécier tous nos lecteurs et interacteurs qui ont fait de cette année un énorme succès. Nous vous souhaitons le meilleur de 2020. Profitez de votre journée!


Friday, 20 December 2019

MentorAfrica: AFRICA AND HER 'FORGOTTEN' PAST - L'AFRIQUE ET SON...

MentorAfrica: AFRICA AND HER 'FORGOTTEN' PAST - L'AFRIQUE ET SON...: With basic technology at our fingertips, most of us are now amateur photographers. I notice many beautiful pictures all over the internet ...

AFRICA AND HER 'FORGOTTEN' PAST - L'AFRIQUE ET SON PASSÉ «OUBLIÉ»


With basic technology at our fingertips, most of us are now amateur photographers. I notice many beautiful pictures all over the internet and with sharing possibilities, we have access to wonderful pictures for our viewing pleasure as well as many that also tell stories. These allow us to peek into our past especially as Africans when we want to show that we once had a beautiful culture. Many look at these photos taken during certain occasions with some nostalgic feelings whilst others do it in remembrance of a '"forgotten" past. The international community calls anything cultural the "exotic" and even we Africans have started referring to our own culture in those same terms. While other cultures evolved, it looks like ours got stuck, so from time to time, we try to make reference to what is authentically ours. Sometimes, It is confusing how this plays out, it is almost as if we have no history thus we have to find something from our past to convince ourselves that there was once an African way of life. Our architecture, fashion, cuisine, language etc have been pushed to the back burner and we have to be apologetic when the opportunity arises for us to showcase any aspect of our culture. We pull them from the archives and hope that people do not consider us uncivilized. I am even lost for words to explain what is going on. In almost all of the developed world, we can notice how changing times helped them develop their lifestyle in order to help them adapt to current events. This is the way culture evolves, evolution does not mean to "copy and paste" what other cultures have developed. You cannot compete on the world stage by imitation, you can only contribute to innovation by creating solutions and developing your cultural values. We can all see where the "copy and paste" syndrome has left Africa; from politics to all other domains of life, we only speak by amplifying what others have said. Sad but true. Thankfully, it is never too late to find our own voice. Now is the time to find our own voice by looking around us and applying all we have to create what we need. Every environment has what it needs to meet the needs of its people. When we do not value what we have, others will come and take it, add value to it and sell it back to us. Africa is practically a consumer continent and the sad part is that most of the raw materials for producing what she imports, are taken from the continent. If we can only see the value of what we have, it will help us to show our unique way of solving the problems around us and helping the world to appreciate our contribution. Some have given up hope because of how underdeveloped and far behind we are in the global scheme of things. They feel it is of no use to talk about taking our place in the committee of nations. According to them, we should just accept our lot. I beg to differ because history has proven that at one point in time every continent had something significant to offer more than the others. Rather than give in, let us look at ways to contribute to the rise, once again, of the African continent. Do enjoy a great weekend!

Avec la technologie de base à portée de main, la plupart d'entre nous sont maintenant des photographes amateurs. Je remarque beaucoup de belles images partout sur Internet et avec des possibilités de partage, nous avons accès à de magnifiques images pour notre plaisir de visionnement ainsi qu'à beaucoup d'autres qui racontent des histoires. Celles-ci nous permettent de jeter un œil à notre passé, en particulier en tant qu'Africains, lorsque nous voulons montrer que nous avions autrefois une belle culture. Beaucoup regardent ces photos prises à certaines occasions avec des sentiments nostalgiques tandis que d'autres le font en souvenir d'un passé «oublié». La communauté internationale appelle tout ce qui est culturel «l'exotique» et même nous, les Africains, avons commencé à parler de notre propre culture dans les mêmes termes. Alors que d'autres cultures ont évolué, il semble que la nôtre soit bloquée, donc de temps en temps, nous essayons de faire référence à ce qui est authentiquement le nôtre. Parfois, c'est déroutant comment cela se passe, c'est presque comme si nous n'avons pas d'histoire donc nous devons trouver quelque chose de notre passé pour nous convaincre qu'il y avait une fois un mode de vie africain. Notre architecture, notre mode, notre cuisine, notre langue, etc. ont été relégués au second plan et nous devons nous excuser lorsque l'occasion se présente pour nous de mettre en valeur n'importe quel aspect de notre culture. Nous les tirons des archives et espérons que les gens ne nous considèrent pas comme non civilisés. Je suis même perdu pour des mots pour expliquer ce qui se passe. Dans presque tous les pays développés, nous pouvons remarquer comment le changement de temps les a aidés à développer leur style de vie afin de les aider à s'adapter aux événements actuels. C'est ainsi que la culture évolue, l'évolution ne signifie pas «copier-coller» ce que d'autres cultures ont développé. Vous ne pouvez pas rivaliser sur la scène mondiale par l'imitation, vous ne pouvez contribuer à l'innovation qu'en créant des solutions et en développant vos valeurs culturelles. Nous pouvons tous voir où le syndrome du «copier-coller» a laissé l'Afrique; de la politique à tous les autres domaines de la vie, nous ne parlons qu'en amplifiant ce que les autres ont dit. Triste mais vrai. Heureusement, il n'est jamais trop tard pour trouver notre propre voix. Il est maintenant temps de trouver notre propre voix en regardant autour de nous et en appliquant tout ce que nous avons pour créer ce dont nous avons besoin. Chaque environnement a ce dont il a besoin pour répondre aux besoins de ses habitants. Lorsque nous n'évaluons pas ce que nous avons, d'autres viendront le prendre, y ajouteront de la valeur et nous le revendront. L'Afrique est pratiquement un continent consommateur et le plus triste est que la plupart des matières premières pour produire ce qu'elle importe, sont prises du continent. Si nous ne pouvons voir que la valeur de ce que nous avons, cela nous aidera à montrer notre façon unique de résoudre les problèmes qui nous entourent et d'aider le monde à apprécier notre contribution. Certains ont perdu espoir en raison du sous-développement et du retard que nous avons dans le schéma global des choses. Ils estiment qu'il est inutile de parler de prendre notre place au sein du comité des nations. Selon eux, nous devrions simplement accepter notre sort. Je vous prie de différer parce que l'histoire a prouvé qu'à un moment donné, chaque continent avait quelque chose d'important à offrir plus que les autres. Plutôt que de céder, examinons les moyens de contribuer, une fois de plus, à l'essor du continent africain. Profitez d'un excellent week-end!



Wednesday, 18 December 2019

MentorAfrica: WE MUST NOT WASTE THE POWER OF MEDIA - NOUS NE DEV...

MentorAfrica: WE MUST NOT WASTE THE POWER OF MEDIA - NOUS NE DEV...: We cannot gainsay the power of media. Media is shaping lives in ways unprecedented in history. The amount of time people are spending with...

WE MUST NOT WASTE THE POWER OF MEDIA - NOUS NE DEVONS PAS GÂCHER LA PUISSANCE DES MÉDIAS


We cannot gainsay the power of media. Media is shaping lives in ways unprecedented in history. The amount of time people are spending with stories propagated by media is ever increasing and many are basing their decisions on information received from media. Ideas are being gotten from what we come across on today’s numerous media platforms and most times this not checked for authenticity before people fall in hook, line and sinker. Africans need to see beyond Nollywood and African Home Video productions which replay the lives they already have. These might be good sources of entertainment and education but we have to go beyond this use of media before we become comfortable with mediocrity not leaving much room for inventions, creations and innovations. We need to do something simply because it is good to be done not because there is something we can benefit from doing it. Commercialization of our talent is the worst thing that can happen because it takes our focus from excellence and long-lasting impact to just financial gains. Excellence results in long-lasting gains although it usually takes time to bring financial profits but it does on the long run.
 African Media can help and we need to do more than just meet international best practices. We need to see ourselves as much more than just a news, information, entertainment or social function player. We need to realize that the African Mind is waiting for serious inspiration. That is the reason why every negative or demeaning portrayal of our communities that we release into our airwaves, will only help to discourage the potential of the greatness of the African people. To everyone that has opportunity to use media, we have to be conscious of the huge influence that our work can have on people. With that in mind, especially in this era where we are all in the position to use media even from the comforts of our homes without professional supervision most times, we say: “Let your Imaginations Fly, Create those innovations that you cannot yet physically create, Postulate those theories that seem so impossible, Imagine a world where Africa is King and when you are done, send out that information so the African Kings among us may Rise, Rule and Lead us with Grace to a greater tomorrow, Today”. We all see how things that were previously just considered wild imaginations in futuristic films that have now become daily occurrences of our normal human existence. We need to use the media to help people stretch their imagination and provoke them to go where they have not ever imagined possible. There is so much that we can do with media, let us be more intentional in how we use the enormous opportunities made available by media in our day. Do have a wonderful day!

Nous ne pouvons pas contredire le pouvoir des médias. Les médias façonnent des vies d'une manière sans précédent dans l'histoire. Le temps que les gens passent avec des histoires propagées par les médias ne cesse d'augmenter et beaucoup fondent leurs décisions sur les informations reçues des médias. Des idées sont tirées de ce que nous rencontrons sur les nombreuses plateformes médiatiques d'aujourd'hui et la plupart du temps, l'authenticité n'est pas vérifiée avant que les gens ne tombent dans le crochet, la ligne et le plomb. Les Africains ont besoin de voir au-delà des productions Nollywood et des films et séries africains qui rejouent les vies qu'ils ont déjà. Ceux-ci peuvent être de bonnes sources de divertissement et d'éducation, mais nous devons aller au-delà de cette utilisation des médias avant que nous nous trouvions à l'aise avec la médiocrité ne laissant pas beaucoup de place aux inventions, créations et innovations. Nous devons faire quelque chose simplement parce que c'est bien de le faire, non pas parce qu'il y a quelque chose dont nous pouvons tirer profit. La commercialisation de nos talents est la pire chose qui puisse nous arriver car elle passe de l'excellence et de l'impact durable à de simples gains financiers. L'excellence se traduit aux gains durables, même s'il faut généralement du temps pour générer des bénéfices financiers, mais ça arrive à long terme.

 Les médias africains peuvent aider et nous devons faire plus que simplement respecter les meilleures pratiques internationales. Nous devons nous voir bien plus qu'un simple acteur de l'actualité, de l'information, du divertissement ou de la fonction sociale. Nous devons réaliser que l'esprit africain attend une inspiration sérieuse. C'est la raison pour laquelle chaque représentation négative ou dégradante de nos communautés que nous relâchons dans nos ondes ne fera que décourager le potentiel de la grandeur du peuple africain. Pour tous ceux qui ont la possibilité d'utiliser les médias, nous devons être conscients de l'énorme influence que notre travail peut avoir sur les gens. Dans cet esprit, en particulier à cette époque où nous sommes tous en mesure d'utiliser les médias même depuis le confort de nos maisons sans supervision professionnelle la plupart du temps, nous disons: «Laissez voler votre imagination, Créez ces innovations que vous ne pouvez pas encore créer physiquement , Postulez les théories qui semblent si impossibles, Imaginez un monde où l'Afrique est roi et lorsque vous avez terminé, envoyez ces informations afin que les rois africains parmi nous puissent se lever, gouverner et nous conduire avec grâce vers un plus grand demain, aujourd'hui ». Nous voyons tous comment des choses qui étaient auparavant considérées comme des imaginations sauvages dans des films futuristes qui sont maintenant devenues des événements quotidiens de notre existence humaine normale. Nous devons utiliser les médias pour aider les gens à développer leur imagination et les inciter à aller là où ils n’ont jamais imaginé possible. Il y a tellement de choses que nous pouvons faire avec les médias, soyons plus intentionnels dans la façon dont nous utilisons les énormes opportunités offertes par les médias à notre époque. Passez une merveilleuse journée!

Tuesday, 17 December 2019

MentorAfrica: APPROACH LIFE WITH A SOLUTION MINDSET - APPROCHEZ ...

MentorAfrica: APPROACH LIFE WITH A SOLUTION MINDSET - APPROCHEZ ...: A lot of the discussions I am involved in about Africa by Africans reveal that 90% of the contributions are analysis of the problem and wh...

APPROACH LIFE WITH A SOLUTION MINDSET - APPROCHEZ LA VIE AVEC UN ESPRIT DE SOLUTION


A lot of the discussions I am involved in about Africa by Africans reveal that 90% of the contributions are analysis of the problem and what someone other than we, the participants, should have done or should do to address the situation. This is a point that I repeat a lot in my articles but I do not think we can ever hear this too much. It is a huge deal. Not much can be achieved by constantly dwelling on the problem without making any intentional contributions to make things better.
Until you see yourself as a solution, the opportunities to be a solution will never open up to you. Your perception of any situation determines what you can identify and do about it. The problem is that even if the opportunity presents itself you will miss it because your mind is focused on who to blame. There are always people and circumstances to blame but when your focus is on finding a solution, you will look past these limitations.
The problem we have with leadership today is the fact that a lot of people going into positions of leadership have never had a solution approach to life. You cannot begin to practice how to solve problems just by getting into a position. If you are not in the habit of always considering yourself as a possible answer to challenges you come across, you will continue dissecting and conversing around the problem until your opportunity to do something about it even as a leader, expires. The African leaders we are all blaming today were, at one point, analysing and discussing the very problems that they are now unable to confront as leaders. Change the way you look at challenges; if you cannot see yourself as part of the solution, then you are part of the problem. Have a good day!

Beaucoup de discussions auxquelles je participe au sujet de l'Afrique par des Africains révèlent que 90% des contributions sont une analyse du problème et de ce que quelqu'un d'autre que nous, les participants, aurions dû ou pouvons faire pour remédier à la situation. C'est un point que je répète beaucoup dans mes articles mais je ne pense pas qu'on puisse jamais trop entendre ça. C'est énorme. On ne peut pas faire grand-chose en s'attardant constamment sur le problème sans apporter aucune contribution intentionnelle pour améliorer les choses.

Tant que vous ne vous voyez pas comme une solution, les opportunités d'être une solution ne s'ouvriront jamais à vous. Votre perception de toute situation détermine ce que vous pouvez identifier et faire à ce sujet. Le problème est que même si l'occasion se présente, vous la manquerez parce que vous vous concentrez toujour sur la recherche des fautes chez les autres. Il y a toujours des gens et des circonstances à blâmer, mais lorsque vous vous concentrez sur la recherche d'une solution, vous dépasserez ces limites.
Le problème que nous avons avec le leadership aujourd'hui est le fait que beaucoup de gens qui occupent des postes de leadership n'ont jamais eu de solution à la vie. Vous ne pouvez pas commencer à vous entraîner à résoudre des problèmes simplement en arrivant au position de leadership. Si vous n'avez pas l'habitude de vous considérer toujours comme une réponse possible aux défis que vous rencontrez, vous continuerez à disséquer et à converser autour du problème jusqu'à ce que votre opportunité de faire quelque chose même en tant que leader, expire. Les dirigeants Africains que nous blâmons tous aujourd'hui ont, à un moment donné, analysé et discuté des mêmes problèmes qu'ils ne sont plus en mesure d'affronter en tant que dirigeants. Changez votre façon de voir les défis; si vous ne vous voyez pas comme faisant partie de la solution, alors vous faites partie du problème. Bonne journée!




Monday, 16 December 2019

MentorAfrica: STOP OVERTHINKING. OPPORTUNITIES HAVE A LIFESPAN. ...

MentorAfrica: STOP OVERTHINKING. OPPORTUNITIES HAVE A LIFESPAN. ...: Whatever we focus on, grows. If you do not want to magnify anything, do not spend precious time meditating on it. Imagination has so much ...

STOP OVERTHINKING. OPPORTUNITIES HAVE A LIFESPAN. - ARRÊTEZ DE TROP PENSER. LES OPPORTUNITÉS ONT UNE DURÉE DE VIE.


Whatever we focus on, grows. If you do not want to magnify anything, do not spend precious time meditating on it. Imagination has so much power and if we do not realise this, we will find ourselves in unpleasant situations that we never imagined possible. Many of us remain in the same mental spot because we spend too much time thinking about and over analyzing challenges. This means we often run out of time and options to make important choices and decisions. We overstretch issues and end up not having enough time in which to create the change that we know will help us change the status quo that we detest. Some of the most difficult obstacles many of us need to overcome in order to make necessary progress in life, are stereotypes. Most times, we are boxed in by what we believe and without adequate mental emancipation, we continue on an unpleasant path. Our focus on those obstacles magnifies them to such a point that they almost completely block our view of the image of the destination we have in mind. When confronted by any challenging situation, the first thoughts that come to anyone who is plagued by stereotypes is what and who is to blame and not what they can do to change and improve the situation. For most of us Africans, the fault is always someone else's and even the solution should also be someone else’s responsibility, it is never about us. We always look for what to analyse and/or condemn, we hardly ever think about what we can do. No one will throw off this burden from our necks, we have to look for how to do this ourselves. When people do not see themselves as possible solutions, they would antagonize anyone who is bold enough to challenge the stereotypes, that is why Africans will turn against Africans in xenophobic crimes and feel justified. When are you going to look at yourself and know that you have the same brain as all other humans? When are you going to blame yourself instead of others for your problems? Every society was once underdeveloped, people rose up against all stereotypes and did what was then considered impossible. Wake up and pull back your blinds; the sun rises with opportunities in its wings for everybody who will let it in. Do not try to change the stereotypes because you may never be able to change the way people feel about you or your society. Just do what you know is right with excellence, be proactive and productive until people would have no choice but to appreciate your value. When you have an idea, run with. It is better to learn from your mistakes and failures than to overthink and miss every opportunity to make a difference that comes your way.  Enjoy your week!

Tout ce sur quoi nous nous concentrons grandit. Si vous ne voulez pas amplifier quoi que ce soit, ne passez pas du temps précieux à y méditer. L'imagination a tellement de pouvoir et si nous ne le nous comprenons pas, nous nous retrouverons dans des situations désagréables que nous n'aurions jamais imaginées possibles. Beaucoup d'entre nous restent au même endroit mental parce que nous passons trop de temps à réfléchir et à analyser les défis. Cela signifie que nous manquons souvent de temps et d'options pour prendre des décisions et faire des choix importants. Nous débordons les problèmes et finissons par ne pas avoir assez de temps pour créer le changement qui, nous le savons, nous aidera à changer le statu quo que nous détestons. Certains des obstacles les plus difficiles que beaucoup d’entre nous doivent surmonter pour faire les progrès nécessaires dans la vie sont des stéréotypes. La plupart du temps, nous sommes enfermés par ce que nous croyons et sans émancipation mentale adéquate, nous continuons sur un chemin désagréable. Notre concentration sur ces obstacles les amplifie à un point qu'ils bloquent presque complètement notre vision de l'image de la destination que nous avons en tête. Lorsqu'elles sont confrontées à une situation difficile, les premières pensées qui viennent à toute personne en proie à des stéréotypes sont de savoir chez quoi et qui chercher des fautes et non ce qu'ils peuvent faire pour changer et améliorer la situation. Pour la plupart d'entre nous, les Africains, la faute est toujours celle de quelqu'un d'autre et même la solution devrait aussi être la responsabilité de quelqu'un d'autre, il ne s'agit de nous. Nous cherchons toujours ce qu'il faut analyser et / ou condamner, nous ne pensons presque jamais à ce que nous pouvons faire. Personne ne se débarrassera de ce fardeau de notre cou, nous devons chercher comment le faire nous-mêmes. Lorsque les gens ne se considèrent pas comme des solutions possibles, ils contrarieraient toute personne suffisamment audacieuse pour contester les stéréotypes, c'est pourquoi les Africains se retourneront contre les Africains dans des crimes xénophobes et se sentiront justifiés. Quand allez-vous vous regarder et savoir que vous avez le même cerveau que tous les autres êtres humains? Quand allez-vous vous blâmer au lieu des autres pour vos problèmes? Chaque société était autrefois sous-développée, les gens se sont élevés contre tous les stéréotypes et ont fait ce qui était alors considéré comme impossible. Réveillez-vous et retirez vos stores; le soleil se lève avec des opportunités dans ses ailes pour tous ceux qui le laisseront entrer. N'essayez pas de changer les stéréotypes car vous ne pourrez peut-être jamais changer la façon dont les gens pensent de vous ou de votre société. Faites simplement ce qui est  juste avec un esprit d'excellence, soyez proactif et productif jusqu'à ce que les gens n'aient d'autre choix que d'apprécier votre valeur. Lorsque vous avez une idée, courez avec. Il vaut mieux apprendre de vos erreurs et de vos échecs que de trop réfléchir et de rater chaque occasion de faire une différence qui se présente à vous. Profite de votre semaine!


Saturday, 14 December 2019

MentorAfrica: IT MIGHT BE NEW BUT IT IS NOT ORIGINAL. - CELA PEU...

MentorAfrica: IT MIGHT BE NEW BUT IT IS NOT ORIGINAL. - CELA PEU...: What is an end to some is the beginning for others. The cyclical nature of life makes life a huge recycling venture. Originality is just a...

IT MIGHT BE NEW BUT IT IS NOT ORIGINAL. - CELA PEUT ÊTRE NEUF MAIS CE N'EST PAS ORIGINAL.


What is an end to some is the beginning for others. The cyclical nature of life makes life a huge recycling venture. Originality is just another different way of looking at what once was. The basic principles of life are juggled in various ways to improve what was formally original to some that has now become another source of originality to others. There is a program I watch regularly called "Something New, Something Borrowed" which talks about whether a bride will choose to wear her mother's wedding gown or choose a new one of her own. What brought this program to my mind as I was thinking about what to share today is the fact that the bride makes her decision based on how it adapts to her style. It is agreed to a large extent that no idea is new, in fact the Bible says that there is nothing new under the sun. When we have a dream to pursue, it is important to note that its realisation depends on what others have already done or are even in the process of pursuing. For some, they do a complete carbon copy and many Africans fall in this category. For us "something borrowed" is systems and structures that our ancestors operated before colonisation while "Something New" are systems and structures handed down from our colonial masters. Many times, we behave as if before the era of slavery we had no systems and structures, but that is not true at all. What has happened is that we can no longer continue in the ways of our ancestors, but that does not mean that we should totally forget about them. The culture and traditions of a people are usually founded on their environment and what it takes to harness it and use it for their benefits. People do not wake up to culture and tradition that were thrown down from the sky. They decide what is best for them given the natural environment in which they find themselves and how to best manage what they have to develop their society. When a people are invaded, disrupted and other cultures and traditions are imposed on them, it becomes a huge challenge. The colonized can go to the extreme of forgetting what they once were and become completely copies of their colonisers. This is different from cultural integration when people decide to add aspects of other cultures that they believe will improve their way of life. Like the brides do, whatever choice we as a people make, we must be able to adapt it and make it into something that works for us. A near total adaptation of another culture is out of place given our own environment and original traditions. Individuals have to come to this understanding even before the society arrives at a process that works for all us. A lack of understanding of fundamental cultural differences can adversely affect a people and set them backwards rather than help them advance as a people. Do have a wonderful day!

Ce qui est la fin pour certains, c'est le début pour d'autres. La nature cyclique de la vie fait de la vie une énorme entreprise de recyclage. L'originalité n'est qu'une autre façon de voir ce qui était autrefois. Les principes de base de la vie sont jonglés de diverses manières pour améliorer ce qui était formellement original pour certains et qui est devenu une autre source d'originalité pour d'autres. Il y a un programme que je regarde régulièrement, appelé "Something New, Something Borrowed", qui cherche à voir si une mariée choisira de porter la robe de mariée de sa mère ou en choisira une nouvelle. Ce qui m'a fait penser à ce programme alors que je réfléchissais à ce que je souhaite partager aujourd'hui, c'est que la mariée prend sa décision en fonction de la façon dont elle s'adapte à son style. Il est largement admis qu'aucune idée n'est nouvelle, en fait la Bible dit qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil. Lorsque nous avons un rêve à poursuivre, il est important de noter que sa réalisation dépend de ce que d'autres ont déjà fait ou sont même en train de poursuivre. Pour certains, ils font une copie carbone complète et de nombreux Africains entrent dans cette catégorie. Pour nous, «quelque chose d'emprunté» est des systèmes et des structures que nos ancêtres exploitaient avant la colonisation tandis que «quelque chose de nouveau» sont des systèmes et des structures transmis par nos maîtres coloniaux. Plusieurs fois, nous nous comportons comme si, avant l'ère de l'esclavage, nous n'avions ni systèmes ni structures, mais ce n'est pas vrai du tout. Ce qui s'est passé, c'est que nous ne pouvons plus continuer dans la voie de nos ancêtres, mais cela ne signifie pas que nous devons totalement les oublier. La culture et les traditions d'un peuple sont généralement fondées sur son environnement et ce qu'il faut pour l'exploiter et l'utiliser à son profit. Les gens ne se réveillent pas avec la culture et la tradition jetées du ciel. Ils décident de ce qui leur convient le mieux compte tenu de l'environnement naturel dans lequel ils se trouvent et de la meilleure façon de gérer ce dont ils disposent pour développer leur société. Lorsqu'un peuple est envahi, perturbé et que d'autres cultures et traditions lui sont imposées, cela devient un énorme défi. Les colonisés peuvent aller jusqu'à l'extrême d'oublier ce qu'ils étaient et devenir complètement des copies de leurs colonisateurs. C'est différent de l'intégration culturelle lorsque les gens décident d'ajouter des aspects d'autres cultures qui, selon eux, amélioreront leur mode de vie. Comme les mariées, quel que soit le choix que nous faisons en tant que peuple, nous devons être en mesure de l'adapter et d'en faire quelque chose qui fonctionne pour nous. Une adaptation presque totale d'une autre culture est hors de propos étant donné notre propre environnement et nos traditions originales. Les individus doivent parvenir à cette compréhension avant même que la société ne parvienne à un processus qui fonctionne pour nous tous. Un manque de compréhension des différences culturelles fondamentales peut nuire à un peuple et le faire reculer plutôt que de l'aider à progresser en tant que peuple. Passez une merveilleuse journée!


Friday, 13 December 2019

MentorAfrica: HAPPY EMPLOYEES, HAPPY CUSTOMERS. HAPPY CUSTOMERS,...

MentorAfrica: HAPPY EMPLOYEES, HAPPY CUSTOMERS. HAPPY CUSTOMERS,...: "Those who build great companies understand that the ultimate throttle on growth for any great company is not markets, or technology,...

HAPPY EMPLOYEES, HAPPY CUSTOMERS. HAPPY CUSTOMERS, HAPPY BUSINESS - EMPLOYÉS HEUREUX, CLIENTS HEUREUX. CLIENTS HEUREUX, LES AFFAIRES HEUREUSES


"Those who build great companies understand that the ultimate throttle on growth for any great company is not markets, or technology, or competition, or products. It is one thing above all others: the ability to get and keep enough of the right people. What about Africa?" - Lansana Gagny SAKHO
I know someone who until recently was working for an advertising agency that in this 21st century does not allow its staff to have any staff meetings. CCTV cameras are installed all over the offices to watch staff's every movements and actions. Any minutes of lateness are calculated and subtracted from staff salary. However, staff work long hours sometimes until early hours of the morning without any overtime payment. There is no staff training, or promotion. Any staff that has the guts to complain is told that there are many waiting for jobs out there. Hmmmm... What about Africa? This might be an extreme case but many businesses I know around here operate at some degree of this kind of "madness". How do we intend to build great companies if all we are thinking about is how to get enough money for us to live large? Business owners are competing with themselves about whose children are in the best schools abroad, whose holiday destinations are more exotic or whose lifestyle is more luxurious. This is the major reason why it is difficult for small and medium scale businesses to scale because the focus is on lifestyle improvement and not on the growth of the business making the money. I believe this is the reason why It is difficult to see trans-generational businesses in Africa. Until you make people your main priority, your business is a disaster waiting to happen. It is the employees that are the lifeblood of your business, at least until AIs take over. When we make it a point of duty to develop a highly dedicated staff and a robust working environment, our businesses will continue to die with us. Happy employee, happy customers; Happy customers, happy business. Businesses that are people-centered are more likely to make it farther than those who are purely money-centered. Treating your employees as slaves and making your customers feel as if you are doing them a favour will not bring out the best in your business. Employing the right people and making them better people is indispensable for economic development. We have to stop this attitude of thinking that because we live in economically challenged environments in Africa we can treat employees like slaves, is not going to grow our economies significantly. It might make a lot of money for us in the short term but it will significantly shorten the lifespan of the business. Treat the people who run your business and those who patronize you with respect and your success will outlive you. Do have a great weekend!


«Ceux qui construisent de grandes entreprises savent que la croissance ultime de la croissance d'une grande entreprise n'est pas le marché, la technologie, la concurrence ou les produits. C'est une chose avant tout: la capacité d'obtenir et de conserver suffisamment de bonnes personnes. Et l'Afrique? - Lansana Gagny SAKHO

Je connais quelqu'un qui, jusqu'à récemment, travaillait pour une agence de publicité qui, au XXIe siècle, ne permet pas à son personnel de se réunir. Des caméras de vidéosurveillance sont installées dans tous les bureaux pour surveiller tous les mouvements et actions du personnel. Toutes les minutes de retard sont calculées et soustraites du salaire du personnel. Cependant, le personnel travaille de longues heures parfois jusqu'aux petites heures du matin sans aucun paiement d'heures supplémentaires. Il n'y a ni formation ni promotion du personnel. Tout membre du personnel qui a le courage de se plaindre est informé qu'il y en a beaucoup qui attendent des emplois. Hmmmm ... Et l'Afrique? Cela pourrait être un cas extrême, mais de nombreuses entreprises que je connais ici opèrent à un certain degré de ce type de «folie». Comment avons-nous l'intention de créer de grandes entreprises si tout ce que nous pensons est de rechercher comment obtenir suffisamment d'argent pour vivre en grand? Les propriétaires d'entreprises se font concurrence pour déterminer les enfants de lesquels fréquentent les meilleures écoles à l'étranger, les destinations de vacances plus exotiques ou les modes de vie plus luxueux. C'est la principale raison pour laquelle il est difficile pour les petites et moyennes entreprises de se développer, car l'accent est mis sur l'amélioration du mode de vie et non sur la croissance de l'entreprise qui gagne de l'argent. Je crois que c'est la raison pour laquelle il est difficile de voir des entreprises transgénérationnelles en Afrique. Jusqu'à ce que vous fassiez des gens votre principale priorité, votre entreprise est une catastrophe qui attend de se produire. Ce sont les employés qui sont la pierre angulaire de votre entreprise, au moins jusqu'à ce que les IA prennent le dessus. Lorsque nous nous faisons un devoir de développer un personnel hautement dévoué et un environnement de travail robuste, nos entreprises continueront de mourir avec nous. Employé heureux, clients satisfaits; Clients heureux, affaires heureuses. Les entreprises qui sont centrées sur les personnes sont plus susceptibles d'aller plus loin que celles qui sont purement centrées sur l'argent. Traiter vos employés comme des esclaves et traiter vos clients comme si vous leur faites une faveur ne fera pas ressortir le meilleur de votre entreprise. Employer les bonnes personnes et les rendre meilleures est indispensable au développement économique. Nous devons arrêter cette attitude de penser que parce que nous vivons dans des environnements économiquement difficiles en Afrique, nous pouvons traiter les employés comme des esclaves, ne va pas faire croître nos économies de manière significative. Cela pourrait nous rapporter beaucoup d'argent à court terme, mais cela raccourcira considérablement la durée de vie de l'entreprise. Traitez les gens qui dirigent votre entreprise et ceux qui vous fréquentent avec respect et votre succès vous survivra. Passez un bon week-end!


Thursday, 12 December 2019

MentorAfrica: SETTLE THE IDENTITY PROBLEM FIRST. - RÉGLER LE PRO...

MentorAfrica: SETTLE THE IDENTITY PROBLEM FIRST. - RÉGLER LE PRO...: We have to make a conscious effort to see Africa as our responsibility if we intend to make any significant progress. Africa and her indep...

SETTLE THE IDENTITY PROBLEM FIRST. - RÉGLER LE PROBLÈME D'IDENTITÉ D'ABORD.


We have to make a conscious effort to see Africa as our responsibility if we intend to make any significant progress. Africa and her independent countries have seemingly been plagued by societal development issues ranging from poor leadership, corruption, poverty and lack of infrastructure to more obvious challenges like lack of electricity, access to good education, freedom of innovative expressions. Many Africans have given up because of the absence of basic benefits of a modern day society which puts her at the forefront of poor communities when compared to the implementations of this age. There have been very many opinions, analysis, compositions, panels and contributions to arrive at a solution but the problem is basic in nature: a lack of understanding of the very word ‘development’ in itself... We have failed to somewhat understand that education is a tool for empowerment and we have turned it simply to a means of acquiring certificates. In Africa, we have many academically qualified professionals without the skills or environmental support for implementation… or so it seems. The pure fact would be as simple as learning to light a candle with fire and if there is no candle, you make one. This seems to be our most basic challenge as we are always looking this way or the other without taking stock of our own basic needs and how to meet them... Every community, society or country worked hard to develop its people, Africa included. With development comes expansion which creates interaction and interdependence that can result in a clash of ideas, tradition and culture. This kind of evolution and interaction of human societies can often result in chaos. This is the kind of chaos which created a vacuum in the African history and heritage such that a connection to the development of the ancient Africa has only been seen as an illusion. This illusion created an uncertainty of identity and identity is the most important character for development of any people. It is Identity that creates rules, laws and terms of negotiation. It is identity that creates the future. Until we reach a point where we know who are and accept to be comfortable in that identity, we will not fully understand what development really means to us as a people. We have been copycats for too long, we need to do something that helps us develop our own brand without feeling inferior to others who have gone further than us in modern day development. The time to tell ourselves the truth and take our own destiny in our hands is now. Nobody is going to love African more than the Africans themselves. Do have a great day!

Nous devons faire un effort conscient pour voir l'Afrique comme notre responsabilité si nous voulons faire des progrès significatifs. L'Afrique et ses pays indépendants ont apparemment été en proie à des problèmes de développement sociétal allant d'un mauvais leadership, de la corruption, de la pauvreté et du manque d'infrastructures à des défis plus évidents comme le manque d'électricité, l'accès à une bonne éducation, la liberté d'expressions innovantes. De nombreux Africains ont abandonné en raison de l'absence des avantages de base d'une société moderne qui la place au premier plan des communautés pauvres par rapport aux mises en œuvre de cet âge. Il y a eu beaucoup d'opinions, d'analyses, de compositions, de panels et de contributions pour arriver à une solution mais le problème est de nature fondamentale: un manque de compréhension du mot même «développement» en soi ... Nous n'avons pas réussi à comprendre quelque peu que l'éducation est un outil d'autonomisation et nous l'avons transformé simplement en un moyen d'acquérir des certificats. En Afrique, nous avons de nombreux professionnels académiquement qualifiés sans les compétences ou le soutien environnemental pour la mise en œuvre… ou du moins il semble. Le pur fait serait aussi simple que d'apprendre à allumer une bougie avec du feu et s'il n'y a pas de bougie, vous en faites une. Cela semble être notre défi le plus fondamental car nous regardons toujours de cette façon ou de l'autre sans faire le bilan de nos propres besoins de base et comment y répondre ... Chaque communauté, société ou pays a travaillé dur pour développer ses habitants, y compris l'Afrique. Le développement s'accompagne d'une expansion qui crée une interaction et une interdépendance qui peuvent entraîner un choc des idées, des traditions et de la culture. Ce type d'évolution et d'interaction des sociétés humaines peut souvent conduire au chaos. C'est le genre de chaos qui a créé un vide dans l'histoire et le patrimoine africains de telle sorte qu'un lien avec le développement de l'Afrique ancienne n'a été considéré que comme une illusion. Cette illusion a créé une incertitude d'identité et l'identité est la caractéristique la plus importante pour le développement de tout peuple. C'est l'identité qui crée les règles, les lois et les conditions de négociation. C'est l'identité qui crée l'avenir. Tant que nous n'aurons pas atteint un point où nous saurons qui sommes et que nous acceptons d'être à l'aise dans cette identité, nous ne comprendrons pas pleinement ce que le développement signifie vraiment pour nous en tant que peuple. Nous sommes des copieurs depuis trop longtemps, nous devons faire quelque chose qui nous aide à développer notre propre marque sans nous sentir inférieurs aux autres qui sont allés plus loin que nous dans le développement moderne. Le moment est venu de nous dire la vérité et de prendre notre destin en main. Personne n'aimera plus les Africains que les Africains eux-mêmes. Passez une bonne journée!

Wednesday, 11 December 2019

MentorAfrica: EVERYONE HAS SOMETHING TO OFFER. - TOUT LE MONDE A...

MentorAfrica: EVERYONE HAS SOMETHING TO OFFER. - TOUT LE MONDE A...: No one is enough in and of themselves. There will always be times when we have need for something to complete what we have. Everyone has a...

EVERYONE HAS SOMETHING TO OFFER. - TOUT LE MONDE A QUELQUE CHOSE À OFFRIR.


No one is enough in and of themselves. There will always be times when we have need for something to complete what we have. Everyone has an area where they need help albeit, small. What often happens though, is that some people refuse to recognise what they have and completely depend on others for everything. When we look down on what we have, it cannot benefit us or anybody else. Meanwhile, you might just be depriving someone of what they need from you to complement what they lack because you have no value for you have. I heard someone say recently that most third world countries have the habit of looking for benevolence. He went on to say something that I totally agree with, this attitude stems from always having a sense of lack and dependence. When you do not believe in your ability to be a part of the solution, you can never be no matter what you have and where you are. The average African, home and abroad, is always looking for help even when they have resources around them to do something about a given situation. Majority of us do not have the mindset of collaboration and partnership, we are always looking for someone we can ask for help. We are so aid-minded that it is almost impossible to see ourselves as being capable to do anything for ourselves. If we have any intention of developing, we need to value our own resources and contributions, begin to accept responsibility for our own growth. Only then will we be in the position to start to initiate and innovate. If you cannot look around you, evaluate what you have, appreciate it and use that to start your journey, no one will be willing to collaborate with you to accomplish your vision. Stop looking for people to latch unto. Look for simple ways of developing what you have however you can, then look for people to partner with you to take it further. No serious person would be prepared to go into partnership with someone who brings nothing to the table unless they want slaves. When you willingly enslave yourself because you do not value what you have, you cannot blame anyone for treating you as such.  It is time to stop this attitude of begging to survive. The aid we think we are getting is nowhere near what our inability to develop our resources is allowing the stronger nations to siphon from us. We need to grow up, stop gripping and do something with what we have. Do have a beautiful day!

Personne ne suffit en soi. Il y aura toujours des moments où nous aurons besoin de quelque chose pour compléter ce que nous avons. Tout le monde a un domaine où il a besoin d'aide, même s'il est petit. Ce qui arrive souvent cependant, c'est que certaine refusent de reconnaître ce qu'ils ont et dépendent complètement des autres pour tout. Quand nous regardons ce que nous avons, cela ne peut profiter ni nous ni des autres. Pendant ce temps, vous pourriez simplement priver quelqu'un de ce dont il a besoin de vous pour compléter ce qui lui manque parce que vous n'avez aucune valeur pour vous-même. J'ai entendu quelqu'un dire récemment que la plupart des pays du tiers monde ont l'habitude de rechercher la bienveillance. Il a poursuivi en disant quelque chose avec lequel je suis totalement d'accord, cette attitude vient du fait d'avoir toujours un sentiment de manque et de dépendance. Lorsque vous ne croyez pas en votre capacité à faire partie de la solution, vous ne pouvez jamais l'être quoi que vous ayez et où que vous soyez. L'Africain moyen, chez lui et à l'étranger, est toujours à la recherche d'aide, même lorsqu'il a les ressources autour de lui pour faire quelque chose dans une situation donnée. La majorité d'entre nous n'ont pas l'état d'esprit de collaboration et de partenariat, nous recherchons toujours quelqu'un à qui nous pouvons demander de l'aide. Nous sommes tellement soucieux de l'aide qu'il est presque impossible de se voir comme étant capable de faire quoi que ce soit pour nous-mêmes. Si nous avons l'intention de nous développer, nous devons valoriser nos propres ressources et contributions, commencer à accepter la responsabilité de notre propre croissance. Ce n'est qu'alors que nous serons en mesure de commencer à initier et à innover. Si vous ne pouvez pas regarder autour de vous, évaluer ce que vous avez, l'apprécier et l'utiliser pour commencer votre voyage, personne ne voudra collaborer avec vous pour réaliser votre vision. Arrêtez de chercher des gens à qui vous accrocher. Cherchez des moyens simples de développer ce que vous avez comme vous le pouvez, puis cherchez des personnes qui s'associeront avec vous pour aller plus loin. Aucune personne sérieuse ne serait prête à s'associer à quelqu'un qui n'apporterait rien à la table à moins de vouloir des esclaves. Lorsque vous vous asservissez volontairement parce que vous n'appréciez pas ce que vous avez, vous ne pouvez blâmer personne de vous traiter comme tel. Il est temps d'arrêter cette attitude de mendicité pour survivre. L'aide que nous pensons recevoir est loin de ce que notre incapacité à développer nos ressources permet aux nations les plus fortes de siphonner. Nous devons grandir, arrêter de saisir et faire quelque chose avec ce que nous avons. Passez une belle journée!


Tuesday, 10 December 2019

MentorAfrica: THERE IS MORE TO LIFE - IL Y A PLUS À VIVRE

MentorAfrica: THERE IS MORE TO LIFE - IL Y A PLUS À VIVRE: It looks like everywhere you turn these days there is so much sad news going on and it makes you wonder what life is really all about. If ...

THERE IS MORE TO LIFE - IL Y A PLUS À VIVRE


It looks like everywhere you turn these days there is so much sad news going on and it makes you wonder what life is really all about. If it is not floods, it is bush fires or collapsed buildings or riots. We are being inundated by news that can make us stop and say, is life really just about money and fame? The way we spend our energies in pursuit of these things make us forget how ephemeral life is. These sad and unpredictable incidences should help us look at life differently so that we can use our gifts and opportunities to advance humanity before we exit. The hustle and bustle these days about entrepreneurship at times makes one wonder about what really is the entrepreneurial mindset. Is entrepreneurship about fame and money or about our contributions to the improvement of society? If we look at major breakthroughs that have created billionaires, we will find that at the beginning all they really wanted to do was solve a problem to help make it easier for us to navigate life. These are people who were more interested in looking for ways to solve a problem than looking for who to blame or how much they can make. When we free ourselves from the desire for money and the habit of blaming others for what we are experiencing, we put ourselves in a position to becoming a solution to the problem. We then begin to look for ways to solve whatever is causing the frustration around us. This is what helps to draw out that thing inside us that can only be provoked by challenges and which is also more likely to help us become successful entrepreneurs. Entrepreneurs have the ability to search out treasures from a heap of trash that others are running away from. Are you a problem solver or a fault finder? When you look for ways to fix a situation, creativity is awakened but when you always find faults and apportion blame, your creative juices stop to flow. Life is too short for us to waste our lives without adding our story to history. Learn to seize every opportunity that comes your way to express what you have inside. Most times this will lead to the solution that can also spin the money and fame that so many desire. Do have a wonderful day!
Il semble que partout où vous vous tournez ces jours-ci, il y a tellement de tristes nouvelles et cela vous fait vous demander ce qu'est vraiment la vie. S'il ne s'agit pas d'inondations, ce sont des feux de brousse ou des immeubles effondrés ou des émeutes. Nous sommes inondés de nouvelles qui peuvent nous faire arrêter et dire: la vie est-elle vraiment une question d'argent et de célébrité? La façon dont nous dépensons nos énergies à poursuivre ces choses nous fait oublier à quel point la vie est éphémère. Ces incidents tristes et imprévisibles devraient nous aider à regarder la vie différemment afin que nous puissions utiliser nos dons et nos opportunités pour faire avancer l'humanité avant de sortir. L'agitation de ces jours-ci à propos de l'entrepreneuriat fait parfois se demander quel est vraiment l'état d'esprit entrepreneurial. L'entrepreneuriat concerne-t-il la renommée et l'argent ou nos contributions à l'amélioration de la société? Si nous regardons les percées majeures qui ont créé des milliardaires, nous constaterons qu'au début, tout ce qu'ils voulaient vraiment faire était de résoudre un problème pour nous aider à naviguer plus facilement dans la vie. Ce sont des gens qui étaient plus intéressés à chercher des moyens de résoudre un problème qu'à chercher à blâmer ou des gains financiers. Lorsque nous nous libérons du désir d'argent et de l'habitude de blâmer les autres pour ce que nous vivons, nous nous mettons en position de devenir une solution au problème. Nous commençons alors à chercher des moyens de résoudre ce qui cause la frustration qui nous entoure. C'est ce qui aide à faire ressortir en nous ce qui ne peut être provoqué que par des défis et qui est également plus susceptible de nous aider à devenir des entrepreneurs à succès. Les entrepreneurs ont la possibilité de rechercher des trésors dans un tas de déchets que d'autres fuient. Êtes-vous un résolveur de problèmes ou un rechercheur de fautes? Lorsque vous cherchez des moyens de résoudre une situation, la créativité est éveillée, mais lorsque vous trouvez toujours des défauts et attribuez des reproches, vos jus créatifs cessent de couler. La vie est trop courte pour que nous gaspillions nos vies sans ajouter notre récit à l'histoire. Apprenez à saisir toutes les opportunités qui se présentent à vous pour exprimer ce que vous avez à l'intérieur. La plupart du temps, cela conduira à la solution qui peut également faire tourner l'argent et la célébrité que tant de gens souhaitent. Passez une merveilleuse journée!

Monday, 9 December 2019

MentorAfrica: LIGHT THE PATH OF OTHERS. - LUMINEZ LE CHEMIN D'AU...

MentorAfrica: LIGHT THE PATH OF OTHERS. - LUMINEZ LE CHEMIN D'AU...: Information is very robust these days and fake news is competing favorably with real and progressive knowledge. Truth has never been this ...

LIGHT THE PATH OF OTHERS. - LUMINEZ LE CHEMIN D'AUTRES.


Information is very robust these days and fake news is competing favorably with real and progressive knowledge. Truth has never been this subjective, ideas are competing for our attention from all directions and persuasions.  Sifting through the volume of information that is coming at us with such speed and intensity, takes a very determined mind and process. There is no way we can overemphasize the importance of truth, we have to search until we know what is true about a situation so that we can make appropriate judgments. When we know the truth on any matter, it should help us become better people in that area and also enable us to help others by sharing our experiences with them. The purpose of walking in truth is to make life less stressful because it helps us accept situations from an objective point of view. The truth we know should not make us judgmental and critical of others who do not yet have an understanding in that area. When what we know makes us to constantly criticise others, it pushes people away from us and this makes it difficult for us to help those who need to be exposed to what we know to enable them to also improve their quality of life. Never take for granted the ability you have to influence others. You can only influence people for the better if your attitude gives them an opportunity to learn from you. Be sure to give access to those who genuinely want to learn from you. Do not keep your light to yourself, use it to lighten the path of others.  Enjoy your work this week!

L'information est très robuste de nos jours et les fausses nouvelles concurrencent favorablement les connaissances réelles et progressives. La vérité n'a jamais été aussi subjective, les idées rivalisent pour notre attention de toutes les directions et de toutes les persuasions. Passer au crible le volume d'informations qui nous parvient avec une telle vitesse et une telle intensité demande un esprit et un processus très déterminés. Il n'y a aucun moyen de surestimer l'importance de la vérité, nous devons chercher jusqu'à ce que nous sachions ce qui est vrai dans une situation afin de pouvoir porter des jugements appropriés. Lorsque nous connaissons la vérité sur n'importe quel sujet, cela devrait nous aider à devenir de meilleures personnes dans ce domaine et nous permettre également d'aider les autres en partageant nos expériences avec eux. Le but de marcher dans la vérité est de rendre la vie moins stressante car elle nous aide à accepter les situations d'un point de vue objectif. La vérité que nous connaissons ne doit pas nous porter de jugement et critiquer ceux qui n’ont pas encore de compréhension dans ce domaine. Lorsque ce que nous savons nous oblige à critiquer constamment les autres, cela nous éloigne des gens, ce qui rend difficile pour nous d'aider ceux qui ont besoin d'être exposés à ce que nous savons pour leur permettre également d'améliorer leur qualité de vie. Ne prenez jamais pour acquis la capacité dont vous disposez pour influencer les autres. Vous ne pouvez influencer les gens pour le mieux que si votre attitude leur donne l'occasion d'apprendre de vous. Faites ce qu'il faut pour donner accès à ceux qui veulent vraiment apprendre de vous. Ne gardez pas votre lumière pour vous-même, utilisez-la pour éclairer le chemin des autres. Profitez de votre travail cette semaine!

Saturday, 7 December 2019

MentorAfrica: CONTINUE EVEN IF YOU ARE NOT APPRECIATED. - CONTIN...

MentorAfrica: CONTINUE EVEN IF YOU ARE NOT APPRECIATED. - CONTIN...: One of the things that stresses people out is when they do not feel appreciated. The point is that even when we are not actively seeking t...

CONTINUE EVEN IF YOU ARE NOT APPRECIATED. - CONTINUEZ MÊME SI VOUS N'ÊTES PAS APPRÉCIÉ.


One of the things that stresses people out is when they do not feel appreciated. The point is that even when we are not actively seeking to be appreciated, there is some encouragement we get from knowing that we have been of help to someone. I have had several opportunities to share my experiences with those who I feel could learn one or two things from me. Results have been largely satisfying but there have also been many disappointments. This means that you can think you have done your best, given everything you have got and you will still not be appreciated. The question is, what should give you satisfaction? Is it the fact that the person appreciated your efforts or that you did your best? When you decide to live for impact, your satisfaction should not come only from the response of people you come in contact with but it should also come from the fact that you had something to give. The need to be appreciated should never be the reason you intervene in anyone’s life. It is a privilege to be the reason someone looks at life differently and takes steps that they would never ordinarily have taken. Do not hesitate to use your positive influence and life lessons to help those who need them, but be sure that in so doing that you are not imposing yourself on others. If someone does not appreciate what you have to offer, it is their loss not yours. You do not have to be offended or give up on helping others, dust yourself and move on to the next opportunity. One hitch along the road should not stop you from making the impact that many others so desperately need. What we must understand, however, is that you cannot give more than you have. When you have tried your best and it is not good enough, move on because there is a lot more to do down the road. You are not God, embrace your limitations, move on and enjoy your life even when you are not appreciated. Do have an excellent day!
L'une des choses qui stressent les gens, c'est lorsqu'ils ne se sentent pas appréciés. Le fait est que même lorsque nous ne cherchons pas activement à être appréciés, nous sommes encouragés de savoir que nous avons aidé quelqu'un. J'ai eu plusieurs occasions de partager mes expériences avec ceux qui, selon moi, pourraient apprendre une ou deux choses chez moi. Les résultats ont été largement satisfaisants mais il y a également eu de nombreuses déceptions. Cela signifie que vous pouvez penser que vous avez fait de votre mieux, avez donné tout ce que vous avez et vous ne serez toujours pas apprécié. La question est, qu'est-ce qui devrait vous donner la satisfaction? Est-ce le fait que quelqu'un a apprécié vos efforts ou que vous avez fait de votre mieux? Lorsque vous décidez de vivre pour avoir un impact, votre satisfaction ne devrait pas seulement provenir de la réponse des gens avec lesquels vous entrez en contact, mais aussi du fait que vous aviez quelque chose à donner. Le besoin d'être apprécié ne doit jamais être la raison pour laquelle vous intervenez dans la vie de qui que ce soit. C'est un privilège d'être la raison pour laquelle quelqu'un regarde la vie différemment et prend des mesures qu'il n'aurait jamais prises normalement. N'hésitez pas d'utiliser votre influence positive et vos leçons de vie pour aider ceux qui en ont besoin, mais assurez-vous que ce faisant, vous ne vous imposez pas aux autres. Si quelqu'un n'apprécie pas ce que vous avez à offrir, c'est sa perte et non la vôtre. Il ne faut pas vous vous offenser ou renoncer à aider les autres, dépoussiérez-vous et  passez à la prochaine opportunité. Un seul accroc le long de la route ne devrait pas vous empêcher d'avoir l'impact dont beaucoup d'autres ont désespérément besoin. Ce que nous devons comprendre, cependant, c'est que vous ne pouvez pas donner plus que ce que vous avez. Lorsque vous avez fait de votre mieux et que ce n'est pas suffisant, passez à autre chose car il reste encore beaucoup à faire. Vous n'êtes pas Dieu, acceptez vos limites, continuez et profitez de votre vie même lorsque vous n'êtes pas apprécié. Passez une excellente journée!

Friday, 6 December 2019

MentorAfrica: STOP DEFENDING YOUR EXCUSES. - ARRÊTEZ DE DÉFENDRE...

MentorAfrica: STOP DEFENDING YOUR EXCUSES. - ARRÊTEZ DE DÉFENDRE...: There are one thousand and one reasons why we might think that we cannot or should not pursue our dream. The unfortunate thing is that peo...

STOP DEFENDING YOUR EXCUSES. - ARRÊTEZ DE DÉFENDRE VOS EXCUSES.


There are one thousand and one reasons why we might think that we cannot or should not pursue our dream. The unfortunate thing is that people who make excuses actually believe that their excuses are valid reasons. I am yet to meet someone who does not find an excuse for not doing something they know they are supposed to be doing. People will defend their excuses with all they have, it is someone else that usually sees that what they are offering are just excuses. Until they can be convinced otherwise, they will continue along this destructive path. So long as you live on this planet, there will always be challenges in your path because there are no perfect situations in this world. Looking for an excuse? You will always find one irrespective of where you are from or how talented you are. Life is no respecter of persons, those who have succeeded have had to confront and slay their Goliaths instead of looking for reasons why it was not possible to do so. Overcoming the pressure to make excuses for failure or stagnancy is the surest way to living a successful life. When people point out your excuses to you, the best thing you can do to yourself is take time to see if there is truth in what they are saying instead of always accusing them of being insensitive to your plight. No one who focuses on the size of their challenge can make it to their destination. When your attention is drawn to the fact that what you are offering is an excuse, ask for any help that could enable you overcome what you are using as an excuse especially if your attention has been drawn to it by more than one person. You either see your obstacle as an excuse not to move forward or you see it as an opportunity to show the stuff you are made of. Attempt something before you can offer a valid excuse to stop because many who make excuses do so even before they try anything. Many excuses are just a figment of our imagination because of our perception. Do not stop until you have eliminated all possible ways of getting what you want. The beauty of life is that the more obstacles you overcome, the easier it is to make progress. If you cannot change the path, change your perspective on how you look at it and see impossibilities becoming possible. Do have a great day!

Il y a mille et une raisons pour lesquelles nous pourrions croire que nous ne pouvons ou ne devrions pas poursuivre notre rêve. Le malheur est que les gens qui font des excuses croient réellement que leurs excuses sont des raisons valables. Je n'ai pas encore rencontré quelqu'un qui ne trouve pas d'excuse pour ne pas faire quelque chose qu'il sait qu'il doit faire. Les gens vont défendre leurs excuses avec tout ce qu'ils ont, c'est quelqu'un d'autre qui voit généralement que ce qu'ils offrent ne sont que des excuses. Jusqu'à ce qu'ils puissent être convaincus du contraire, ils continueront sur cette voie destructrice. Tant que vous vivrez sur cette planète, il y aura toujours des défis sur votre chemin car il n'y a pas de situations parfaites dans ce monde. Vous cherchez une excuse? Vous en trouverez toujours un, peu importe votre origine ou votre talent. La vie ne fait pas acception de personnes, ceux qui ont réussi ont dû affronter et massacrer leurs Goliaths au lieu de chercher des raisons pourquoi il n’est pas possible de le faire. Surmonter la pression exercée pour trouver des excuses pour un échec ou une stagnation est le moyen le plus sûr de mener une vie de réussite. Lorsque les gens vous font remarquer vos excuses, la meilleure chose à faire est de prendre le temps de voir s’ils disent la vérité, au lieu de les accuser toujours d’être insensibles à votre sort. Aucune personne qui se concentre sur la taille de son défi ne peut se rendre à destination. Lorsque votre attention est attirée sur le fait que ce que vous proposez est une excuse, demandez toute aide qui pourrait vous permettre de dépasser ce que vous utilisez comme excuse, en particulier si votre attention a été attirée par plus d'une personne. Vous voyez soit votre obstacle comme une excuse pour ne pas avancer, soit vous le voyez comme une occasion de montrer ce dont vous êtes fait. Essayez de faire quelque chose avant de pouvoir offrir une excuse valable pour s'arrêter parce que beaucoup de ceux qui font des excuses le font avant même d’essayer quoi que ce soit. De nombreuses excuses ne sont que le produit de notre imagination à cause de notre perception. Ne vous arrêtez pas avant d'avoir éliminé tous les moyens possibles d'obtenir ce que vous voulez. La beauté de la vie réside dans le fait que plus vous surmontez d’obstacles, plus il est facile de progresser. Si vous ne pouvez pas changer le chemin, changez votre perspective sur la façon dont vous le regardez et voyez les impossibilités devenir possibles. Passez une bonne journée!

Thursday, 5 December 2019

MentorAfrica: HANG IN THERE! - TENEZ-Y BIEN!

MentorAfrica: HANG IN THERE! - TENEZ-Y BIEN!: The constant changes in life can make you giddy especially because most times the changes are sudden and unexpected. The same situation th...

HANG IN THERE! - TENEZ-Y BIEN!


The constant changes in life can make you giddy especially because most times the changes are sudden and unexpected. The same situation that brought so much joy and fulfillment can at times change to something that we dread. The clouds are a beauty when they are bright and clear but many are not happy when they become dark because it means that the rain is about to disrupt their plans. It is interesting how we let something as simple as the weather to affect our view and allow that to affect our mood. A few years ago, my daughter got married at an outside event on the last weekend of November, rain was one of the major concerns at that time and thankfully it did not rain. However, about two years later when it rained on the same weekend in November my joy knew no bounds because the weather was very dry and my watermelon farm needed rain to help the budding plants. Life! Rain is music to the ears for farmers during this season while for those who need fair weather for their events during this festive period of the year, it is a major concern. Amazingly this is the period when most crops are planted and intermittent rains are needed to help the plants take root. As we pursue our dreams we will experience these seasons. When we start the pursuit of our vision everything seems very dry and confusing, this is the time when we need to have some sort of encouragement from time to time. This is when the roots of our vision start going down and they need all the motivation and inspiration to keep them nourished and grounded.  Sooner or later we find out that this is the make or mar period for any project. To succeed therefore, you need to have the determination to wait for the rains to come and they surely will. Many are so frustrated that they quit too soon and unfortunately, some quit just before the rains come. Please do not let that be you. Continue giving it all you have got even if you do not see any immediate results. This is the time when your vision, like the clouds is gathering moisture. When enough moisture has been accumulated and they are heavy, it will rain. Rains are a direct result of the amount of moisture that the clouds have gathered. If you do not stop giving it your best shot, the results will surely come and they will be commensurate with the efforts that you have consistently put in. Do not quit before it rains, just keep hanging in there. Do have a great day!

Les changements constants de la vie peuvent vous donner le vertige, en particulier parce que la plupart des changements sont soudains et inattendus. La même situation qui a apporté tant de joie et de satisfaction peut parfois changer en quelque chose que nous redoutons. Les nuages ​​sont une beauté quand ils sont clairs et brillants, mais beaucoup ne sont pas heureux quand il fait noir car cela signifie que la pluie est sur le point de perturber leurs projets. Il est intéressant de voir comment nous permettons à quelque chose d'aussi simple que la météo d'influencer notre perception et d'affecter ainsi notre humeur. Il y a quelques années, ma fille s'est mariée à un événement extérieur le dernier week-end de novembre. La pluie était l'une des principales préoccupations de cette époque et, heureusement, il ne l'a pas fait. Cependant, environ deux ans plus tard, quand il a plu le même week-end de novembre, ma joie était totale, car le temps était très sec et ma ferme de pastèques avait besoin de pluie pour aider les plantes en herbe. La vie! La pluie est la musique aux oreilles des agriculteurs en cette saison tandis que pour ceux qui ont besoin de beau temps pour leurs cérémonies pendant cette période de fête de l'année, c'est une préoccupation majeure. Étonnamment, c'est la période où la plupart des cultures sont plantées et où il faut des pluies intermittentes pour aider les plantes à prendre racine. En poursuivant nos rêves, nous vivrons ces saisons. Lorsque nous commençons la poursuite de notre vision, tout semble très sec et déroutant, c’est le moment où nous devons avoir une sorte d’encouragement de temps en temps. C’est à ce moment que les racines de notre vision commencent à s’affaiblir et qu’elles ont besoin de toute la motivation et de toute l’inspiration pour les garder nourries et enracinées. Tôt ou tard, nous découvrons qu'il s'agit de la période décisive de tout projet. Pour réussir, vous devez donc être déterminé à attendre que les pluies arrivent et ils le feront sûrement. Beaucoup sont tellement frustrés qu'ils ont abandonné trop tôt et malheureusement, certains ont abandonné juste avant l'arrivée des pluies. S'il vous plaît que cela ne soit pas votre cas. Continuez à donner tout ce que vous avez même si vous ne voyez pas de résultats immédiats. C'est le moment où votre vision, comme les nuages ​​commençaient à s'humidifier. Lorsque l'humidité est suffisamment  accumulée et qu'ils sont lourds, il va pleuvoir. Les pluies résultent directement de la quantité d'humidité accumulée par les nuages. Si vous n'arrêtez pas de donner votre meilleur, les résultats viendront sûrement et ils seront à la mesure des efforts que vous avez constamment déployés. N'arrêtez pas avant qu'il ne pleuve, tenez-y bien. Passez une bonne journée!