Google+ Followers

Thursday, 28 April 2016

MentorAfrica: THERE IS A TIME - IL Y A UN MOMENT

MentorAfrica: THERE IS A TIME - IL Y A UN MOMENT: There is a time when all you seem to see are dark clouds There is a time when all you can hear is "things cannot improve" There ...

THERE IS A TIME - IL Y A UN MOMENT

There is a time when all you seem to see are dark clouds
There is a time when all you can hear is "things cannot improve"
There is a time when all you feel is contrary to what you know
There is a time when you can tell yourself that "I am a solution"
There is a time when you can allow the water enter your boat and drown it
There is a time when you hold on to the fact that you can
There is a time to listen to negative voices or move away from them
There is a time to say "this too shall pass"
Clouds gather, rain falls
Clouds clear, rainbows appear
Choices are made, decisions are taken
Choose to enjoy whatever time it is
Choose to help others whatever the season
Choices are all you require and you can make the right choice
Choose to enjoy your day!

Il y a un moment où tout ce que vous semblez voir sont des nuages sombres
Il y a un moment où tout ce que vous pouvez entendre est «les choses ne peuvent pas améliorer"
Il y a un moment où tout ce que vous sentez est contraire à ce que vous savez
Il y a un moment où vous pouvez vous dire que «je suis une solution"
Il y a un moment où vous pouvez laisser l'eau entrer dans votre bateau et le noyer
Il y a un moment où vous tenez à ce que vous pouvez
Il y a un temps pour écouter les voix négatives ou déplacer loin d'eux
Il y a un temps pour dire "ça passera"
Les nuages se rassemblent, la pluie tombe
Nuages se levent, le ciel paraissent
Des choix sont faits, les décisions sont prises
Choisissez pour profiter de tout moment qui se présent
Choisissez d'aider les autres quelle que soit la saison
Les choix sont tous dont vous avez besoin et vous pouvez faire le bon choix
Choisissez de profiter de votre journée!

Wednesday, 27 April 2016

MentorAfrica: ARE YOU REALLY READY? - ETES-VOUS VRAIMENT PRET?

MentorAfrica: ARE YOU REALLY READY? - ETES-VOUS VRAIMENT PRET?: Freedom is not free! There is a price for your desire and the price is commensurate with the degree of the dream. There is a journey from th...

ARE YOU REALLY READY? - ETES-VOUS VRAIMENT PRET?

Freedom is not free! There is a price for your desire and the price is commensurate with the degree of the dream. There is a journey from the fantasy of the dream, through the pressure of the challenges to the contentment of the success. This is a journey of continuous learning. You cannot learn without mistakes and you have to understand that your failures are the greatest teachers in this process. Unless you are ready to learn, you will just be escaping from one prison to another. Real freedom is not just a declaration like it happened during the abolition of slave trade or during the declaration of independence by the colonial masters. There is no freedom until you are ready to take your own destiny in your hands without constantly running back to things that had held you back in the past. Real freedom is accepting and maintaining the responsibility that comes with success. Until you are no longer affected by the patterns and people that held you captive in the past, you are not really ready to live a life of success. So long as you keep looking back to your past to find excuses and explain away your failures rather than taking full responsibility for them, you cannot learn from them and use them as learning curves to success. Enjoy a great day!
Courtesy of  SEKU NIGERIA

La liberté n'est pas gratuite! Il y a un prix à payer pour votre désir et le prix est proportionnel au degré du rêve. Il y a un voyage de la fantaisie du rêve, à travers de la pression des défis à la satisfaction de la réussite. Ceci est un parcours d'apprentissage continu. Vous ne pouvez pas apprendre sans erreurs et vous devez comprendre que vos échecs sont les plus grands maîtres de ce processus. Sauf si vous êtes prêt à apprendre, vous échapperait simplement d'une prison à une autre. La vraie liberté est non seulement une déclaration comme il est arrivé au cours de l'abolition du commerce des esclaves ou lors de la déclaration d'indépendance des maîtres coloniaux. Il n'y a pas de liberté jusqu'à ce que vous êtes prêt à prendre votre destin entre vos propres mains sans faire recours sans cesse aux événements de votre passé. La vraie liberté ec'st d'accepter et de maintenir la responsabilité qui vient avec le succès. Jusqu'à ce que vous n'êtes plus affecté par les modèles et les gens qui vous ont retenu captif dans le passé, vous n'êtes pas vraiment prêt à vivre une vie de succès. Tant que vous continuez à regarder vers votre passé pour trouver des excuses et expliquer vos échecs plutôt que de prendre la pleine responsabilité pour eux, vous ne pouvez pas en tirer des leçons et de les utiliser comme les courbes d'apprentissage pour la réussite. Profitez d'une belle journée!

Tuesday, 26 April 2016

MentorAfrica: SWALLOW THE BITTER PILL - AVALEZ LA PILULE AMERE

MentorAfrica: SWALLOW THE BITTER PILL - AVALEZ LA PILULE AMERE: Most of us have had reason to take medicine either to cure or to prevent some ailment in our lifetime. I have seen a very tiny percentage wh...

SWALLOW THE BITTER PILL - AVALEZ LA PILULE AMERE

Most of us have had reason to take medicine either to cure or to prevent some ailment in our lifetime. I have seen a very tiny percentage who actually like to take any form of medication. They are either bitter or unsavoury even if they are coated with something sweet. The amount of energy it took me to get my children to take medication when they were young was probably more than the pain the they were feeling. In fact when my son was old enough to take the tablets by himself, he would take them from you and come back to say he had taken them. What I discovered after a while when we had to reposition our fridge was a cachet of all the medicines he was supposed to have taken. The truth is like medicine, it can change our situation for the better or prevent us from coming into harm but many reject it because it is either bitter or unsavoury. Many cannot accomplish much in life because they do not like the truth. Wicked leaders know the truth but they would rather continue to live a lie in order to oppress and make life difficult for their people. To continue in their mischief, they even keep the truth away from their followers. When confronted with the truth they shy away from it. The only way to live a life of impact and leave behind a legacy is to be willing to take the bitter pill of truth whenever necessary. Belong to the tiny percentage of those who love to embrace the truth and change, then your life will blossom and your flowers will feed the bees that would produce the honey society badly needs. Enjoy your day!

La plupart d'entre nous ont eu raison de prendre des médicaments, soit de guérir ou de prévenir un maladie dans notre vie. J'ai vu un très petit pourcentage qui aiment prendre une forme de médicaments quelconques. Ils sont soit amer ou désagréable, même si elles sont revêtues de quelque chose de sucré. La quantité d'énergie qu'il m'a fallu pour convaincre mes enfants à prendre des médicaments quand ils étaient jeunes, était probablement plus que la douleur qu'ils ressentaient. En fait, lorsque mon fils était assez grand pour prendre les comprimés lui-même, il les accepte et revient vous dire qu'il les avait pris. Ce que j'ai découvert après un certain temps quand nous avons dû repositionner notre frigo était un cachet de tous les médicaments qu'il était censé avoir pris. La vérité est comme les médicaments, elle peut changer améliorer notre situation ou nous aider à éviter du mal mais beaucoup la rejettent parce qu'elle est soit amère ou désagréable. Beaucoup ne peuvent pas accomplir beaucoup dans la vie parce qu'ils n'aiment pas la vérité. Les leaders méchants connaissent la vérité, mais ils préfèrent continuer à vivre un mensonge pour opprimer et rendre la vie difficile pour leurs citoyens. Pour continuer dans leur méfait, ils gardent même la vérité loin de leurs partisans. Face à la vérité, ils la répugnent. La seule façon de vivre une vie d'impact et laisser un héritage est d'être prêt à prendre la pilule amère de la vérité chaque fois que cela est nécessaire. Appartenez à l'infime pourcentage de ceux qui aiment embrasser la vérité et de changement, alors votre vie sera en fleurs et vos fleurs nourriront les abeilles qui produiraient du miel dont  la société a gravement besoin. Profitez de la journée!

Monday, 25 April 2016

MentorAfrica: JUST SAYING... JUSTE POUR LE DIRE...

MentorAfrica: JUST SAYING... JUSTE POUR LE DIRE...: With so many platforms to share our thoughts, it is becoming increasingly evident that many do not pay attention to the content that they sh...

JUST SAYING... JUSTE POUR LE DIRE...

With so many platforms to share our thoughts, it is becoming increasingly evident that many do not pay attention to the content that they share; many just talk for fun. I believe we are at a point in history with so much potential to affect others because of the various media outlets and we have to do this positively. There is no point in sharing content out of boredom, share information that would be of benefit to your readers. It does not have to be academic stuff but it should be something that puts your brain to good use and makes an impact on your readers. Even in your times of boredom you can still discipline yourself to share good content. Make this week productive for yourself as well as your readers. Enjoy your week!

Avec autant de plates-formes pour partager nos pensées, il devient de plus en plus évident que beaucoup ne font pas attention au contenu qu'ils partagent; beaucoup parlent pour le simple plaisir de parler. Je crois que nous sommes à un moment de l'histoire qui présent tant de potentiel pour affecter d'autres à cause des divers médias et nous devons le faire de façon positive. Il n'y a pas de point dans le partage de contenu pour combattre l'ennui, il faut partager l'information qui serait bénéfique pour vos lecteurs. Cela ne devrait pas être des matières académiques, mais il devrait être quelque chose qui fait travailler votre cerveau et puis avoir un impact sur vos lecteurs. Même dans vos moments d'ennui, vous pouvez toujours vous discipliner pour partager un bon contenu. Faire de cette semaine une semaine productive pour vous-même ainsi que pour vos lecteurs. Profitez de votre semaine!

Thursday, 21 April 2016

MentorAfrica: CROWD APPEAL - APPEL DE LA FOULE

MentorAfrica: CROWD APPEAL - APPEL DE LA FOULE: "Mum, everybody in my school has one" "I have to hang out with my mates on Friday night, I do not want people to think I am ...

CROWD APPEAL - APPEL DE LA FOULE

"Mum, everybody in my school has one"
"I have to hang out with my mates on Friday night, I do not want people to think I am anti-social"
We are practically living in a "Fan Club" era where you have to belong to one group or another even if you do not feel like it in order to feel complete. Most times it is not because we want to, it is because we think we have to. There is no easier way to live in mediocrity than to live in a way that is dictated by your "Fan Club". When you dare to stand out, you receive a lot of criticism because people become immediately scared that you are going to leave them behind and receive the recognition that they do not have, so they try to pull you back to the "crowd" You do not have to be identified with a "Fan Club", in fact if that is what you want, you will not be able to make any significant progress even if you are the founder of that club. It takes the ability to stand alone for one to face life and arrive at a height where you make decisions that affect lives. Everyone does not have to like you or agree with you and you do not have to win every argument. Replying to every criticism and trying to make people like you might make you popular but it will distract you from getting to your desired destination and making your intended impact. Go for your goal, shake off every distraction and concentrate on taking along only those and that which is necessary for your journey. Enjoy your day!
photo credit: www.gigoam.com

«Maman, tout le monde dans mon école en a un"
«Je dois sortir avec mes copains le vendredi soir, je ne veux pas que les gens pensent que je suis anti-social"
Nous vivons pratiquement dans une époque  de "Fan Club" où vous devez appartenir à un groupe ou un autre, même si vous ne voulez pas pour avoir l'air de réussite. La plupart du temps, ce n'est pas parce que nous le voulons, mais parce que nous pensons que nous devons. Il n'y a pas de moyen plus facile de vivre dans la médiocrité que de vivre d'une manière qui est dictée par votre "Fan Club". Lorsque vous osez vous démarquer, vous recevrez beaucoup de critiques parce que les gens auront immédiatement peur que vous allez les laisser derrière et recevoir la reconnaissance qu'ils désirent eux aussi donc, ils essaient de vous retirer à la "foule" Vous ne devez pas vous identifier avec un "Fan club", en fait, si c'est ce que vous voulez, vous ne serez pas en mesure de faire du progrès significatif même si vous êtes le fondateur de ce club. Il faut la capacité de rester seul pour pouvoir faire face à la vie et arriver à une hauteur où vous prenez des décisions qui affectent les vies. Tout le monde ne doit pas vous aimer ou vous approuver et vous ne devez pas gagner chaque argument. Répondre à toutes les critiques et essayer de vous faire aimer par tout le monde pourriez vous donner la popularité, mais cela serait une diversion qui vous empêcher d'arriver à votre destination souhaitée et avoir votre impact prévu. Marchez vers votre but, débarrassez vous de toutes distractions et se concentrer sur comment emporter ceux et ce qui est nécessaire pour votre voyage. Profitez de votre journée!

Wednesday, 20 April 2016

MentorAfrica: YOU GET STRONGER - VOUZ DEVENEZ PLUS FORT

MentorAfrica: YOU GET STRONGER - VOUZ DEVENEZ PLUS FORT: They say it does not get easier but the good news is that it you get stronger. They also say the higher you go, the cooler it becomes but I ...

YOU GET STRONGER - VOUZ DEVENEZ PLUS FORT

They say it does not get easier but the good news is that it you get stronger. They also say the higher you go, the cooler it becomes but I am beginning to believe that it applies only to the environment because the higher you go in life the tougher the challenges tend to get. We have to get our perspectives right so that we do not become discouraged when the challenges become seemingly unbearable. It is the ability to stick with it for the long haul that separates the successful from the unsuccessful. As you decide to persevere, you develop the strength to carry through to your desired destination. Just like in the example of physical exercise where it gets easier after you consistently get through your threshold for pain, the ability to carry on becomes easier as you mentally decide to hang in there. No pregnant woman in her right mind would abort her baby half way through the pregnancy because of the increasing discomfort she feels. In spite of the growing discomfort she joyfully prepares her nursery; keep yourself going by constantly looking at the joy of birthing your dream and having your desired impact. Enjoy your day!

On dit que ca ne devient pas plus facile, mais la bonne nouvelle c'est que vous deviendrez plus fort. On dit aussi le plus qu'on monte le plus froid, il devient, mais je commence à croire que cela applique seulement pour l'environnement, car le plus qu'on avance dans la vie le plus difficile des défis ont tendance à devenir. Nous devons avoir des perspectives correctes pour que nous nous decouragions pas quand les défis deviennent apparemment insupportable. C'est la capacité de continuer pour le long terme qui sépare ceux qui parviennent au succès de ceux qui n'y parviennent pas. Quand vous décidez de persévérer, vous développerez la force de continuer jusqu'à la destination souhaitée. Tout comme dans l'exemple de l'exercice physique où il devient plus facile après que vous surpassez constamment votre seuil de la douleur, la capacité d'exercer devient plus facile quand vous décidez mentalement à s'y accrocher. Aucune femme enceinte en bon esprit avorterait son bébé à mi-terme en raison du malaise croissant qu'elle ressent. En dépit du malaise croissant, elle prépare avec joie sa pépinière; tenez-vous constamment avec détermination en attendant avec joie l'accouchement de votre rêve et l'accomplissement de votre impact souhaité. Profitez de votre journée!

Tuesday, 19 April 2016

MentorAfrica: WILD PASSION - LA PASSION SAUVAGE

MentorAfrica: WILD PASSION - LA PASSION SAUVAGE: We often hear of wild fires that destroy properties and sometimes lives and they are called wild fires obviously because they were started ...

WILD PASSION - LA PASSION SAUVAGE

We often hear of wild fires that destroy properties and sometimes lives and they are called wild fires obviously because they were started without control measures in place. Most times, no one knows how these fires started and it is possible that whoever started them either was ignorant of how wild they would get or it was their intention to destroy. Earlier this year there was a wild fire close to my house that would have done much damage but for quick intervention. I saw the boys who started it through the window but by the time I got out they were gone and I could not get a proper look at them to be able to identify them. We have fires in our lives that we call passion which drive us to achieve our dreams. Just like physical fires, if we do not set perimeters and put in place measures to control our passion we will end up hurting others or even destroying our dreams. A lot of people start out with so much passion and little information then they become frustrated halfway through. Some become so obsessed that they become a nuisance to all around them, they find fault in everything and make life unbearable for others. Success demands passion but taming your passion and accepting that the road is full of learning curves is most important. Passion does not guarantee success; passion that accommodates limitations is the sure road to success. Bridle your passion by making room for others, for mistakes and unexpected turns.

Nous entendons souvent des feux sauvages qui détruisent des propriétés et parfois des vies, et ils sont appelés feux sauvages évidemment parce qu'ils ont été commencé sans mettre des mesures de contrôle en place. La plupart du temps, on ne sait pas comment ces feux ont commencé et il est possible que celui qui les a commencé n'aie aucune idée du niveau effréné des feux ou il était leur intention de détruire. Plus tôt cette année, il y avait un incendie sauvage  à proximité de ma maison qui aurait fait beaucoup d'endommagement, s'il n'y avait pas été une intervention rapide. J'ai vu les garçons qui l'ont commencé par la fenêtre mais au moment où je suis sorti, ils étaient partis et je n'ai pas pu obtenir un regard approprié pour pouvoir les identifier. Nous avons des feux dans nos vies que nous appelons la passion qui nous pousse à réaliser nos rêves. Tout comme les feux physiques, si nous ne fixons pas des périmètres et mettre en place des mesures pour contrôler notre passion, nous allons finir par faire mal aux autres, voire même détruire nos rêves. Beaucoup de gens commencent avec tant de passion et de peu d'informations, puis devenez frustrés à mi-chemin. Certains deviennent tellement obsédés qu'ils deviennent un ennui qui fatigue ceux qui sont autour d'eux, ils trouvent des fautes partout et rendent la vie insupportable pour les autres. Le succès exige la passion, mais apprivoisez votre passion et accepter le fait que la route est pleine de courbes d'apprentissage, c'est le plus important. La passion ne garantit pas le succès; la passion qui accueille des limites est le chemin sûr vers le succès. Bridez votre passion en faisant place aux autres, aux erreurs et aux tournures inattendues. 

Monday, 18 April 2016

MentorAfrica: CROSSROADS - LE CARREFOUR

MentorAfrica: CROSSROADS - LE CARREFOUR: I transplanted a citrus tree at the same time I did other plants as I was restructuring of my garden at the beginning of the year. Some of t...

CROSSROADS - LE CARREFOUR

I transplanted a citrus tree at the same time I did other plants as I was restructuring of my garden at the beginning of the year. Some of the plants took longer than others to come alive and grow. Since it was a very hot season I had to water the plants a lot in the mornings and the evenings. There were some that died completely by what we could see above the surface level and it took these ones longer to start growing new leaves, there were even some that began to grow at the point I had given up hope that they would. This particular citrus tree still has not showed any signs of life and I am at place where I am torn between giving up on it or trying some more. Many times the wisdom to make this choice is what stands between us and success. Many of us keep on spending our energies on what we should let go because of all that we have invested. At what point should we let go? This is an issue because of the slogan "winners do not quit" Do we continue flogging a dead horse just because winners don't quit? What do we do at a crossroad? There are times that we need to evaluate the situation honestly and have the courage to let go when we see that the road is taking us nowhere. Letting go does not always mean quitting, at times it means we are people of courage who are not afraid to admit that we have failed at a certain project. Failure is not an end, it is just an opportunity to understand that there are other ways of arriving at our destination. When we understand the true nature of failure, we conquer the fear of failure and embrace it as a learning curve which will help us know how to accomplish our dream in a better way. Enjoy your week!
photo credit: guardian.ng
J'ai transplanté un arbre d'agrumes en même temps avec d'autres plantes au moment que je faisait une restructuration de mon jardin au début de l'année. Certaines plantes ont pris plus de temps que d'autres pour revivre et croître comme il a été une saison très chaud je  arrosais les plantes beaucoup le matin et le soir. Il y en avait qui étaient mort complètement selon ce que nous voyons au-dessus du niveau de la surface et il a fallu plus de temps pour ceux-ci de commencer à cultiver de nouvelles feuilles, il y avait même certains qui ont commencé à croître au point où j'avais perdu l'espoir qu'ils le feraient. Cet arbre d'agrumes en particulier n'a pas encore montré des signes de vie et je suis au point de choisir soit de l'abandonner ou d'essayer un peu plus. Plusieurs fois, la sagesse de faire ce choix est ce qui nous sépare du succès. Beaucoup d'entre nous épuisent nos énergies sur ce que nous devrions laisser tomber à cause de tout ce que nous avons y investi. A quel moment doit-on laisser tomber? Ceci est un problème à cause du slogan «les gagnants ne quittent pas" Devons-nous continuer à fouetter un cheval mort juste parce que les gagnants ne quittent pas? Que faisons-nous à un carrefour? Il arrive des moments où nous devons évaluer la situation honnêtement et avoir le courage de laisser tomber quand on voit que la route nous mène nulle part. Laisser tomber ne signifie pas toujours quitter, parfois cela signifie que nous sommes des gens de courage qui ne sont pas peur d'admettre que nous avons échoué à un certain projet. L'échec n'est pas une fin, il est juste une occasion de comprendre qu'il existe d'autres façons d'arriver à notre destination. Lorsque nous comprenons la vraie nature de l'échec, nous conquérons la peur de l'échec et l'embrasserons comme une courbe d'apprentissage qui nous aidera à savoir comment accomplir notre rêve d'une meilleure façon. Profitez de votre semaine!

Friday, 15 April 2016

Thursday, 14 April 2016

MentorAfrica: WHAT WITH THE LIMELIGHT? - C'EST QUOI CE DESIR D'E...

MentorAfrica: WHAT WITH THE LIMELIGHT? - C'EST QUOI CE DESIR D'E...: Everywhere I work with youths almost all of them say they want to make a difference. As I interact with people across board this seems to be...

WHAT WITH THE LIMELIGHT? - C'EST QUOI CE DESIR D'ETRE SOUS LES FEUX DE LA RAMPE?

Everywhere I work with youths almost all of them say they want to make a difference. As I interact with people across board this seems to be the "desire" of many. However, this does not seem to be the case in practice from my observations. I am beginning to think that a lot of people associate making a difference with having an opportunity to be in the limelight. Are you ready to make a difference even if no one notices what you are doing? Are you ready to make a difference even if it is just in the life of a few people? I have noticed that immediately people discover that what you are presenting will not give them the main spot, they develop cold feet and I am left wondering whether it is really about making a difference or drawing attention to themselves. I honestly hope all this noise about social entrepreneurship and improving humanity is not just an opportunity for some to gain fame that they could not otherwise get from mainstream business. There are many definitions of success but I tend to lean towards the ones that link success to the satisfaction you get from making a difference in the lives of others even if no one notices. Too much is attached to extraneous measurements of success; how many likes, shares and followers you have on social media or how many items of luxury you own. You do not need the limelight to be successful, you just need to live a life that helps others to become better people. Enjoy yourself and your day!

Partout où je travaille avec des jeunes presque tous disent qu'ils veulent faire une différence. Même quand j'ai  des dialogues avec differentes personnes à travers des forums divers j'ai l'impression que cela est le «désir» de beaucoup. Toutefois, cela ne semble pas être le cas dans la pratique d'apres mes observations. Je commence à penser que beaucoup de gens associent faire une différence avec d'avoir l'occasion d'être sous les feux de la rampe. Êtes-vous prêt à faire une différence, même si personne ne remarque ce que vous faites? Êtes-vous prêt à faire une différence, même si elle est juste dans la vie de quelques personnes? J'ai remarqué que dès que les gens découvrent que ce que vous présentez ne leur donnera pas la tache principale, ils développent les pieds froids et cela me laisse à demander s'il s'agit vraiment de faire une différence ou d'attirer l'attention sur eux-mêmes. J'espère sincèrement que tout ce bruit sur l'entrepreneuriat social et l'amélioration de l'humanité est non seulement une occasion pour certains de gagner la célébrité qu'ils ne pouvaient pas obtenir autrement dans le domaine des affaires en général. Il existe de nombreuses définitions de la réussite mais j'ai tendance à pencher vers ceux qui pointent le succès à la satisfaction que vous obtenez en faisant la différence dans la vie des autres, même si personne ne la remarque. Trop est attaché à des mesures externes de succès; combien de likes, de partages et d'abonnés que vous avez sur les médias sociaux ou le nombre d'articles de luxe que vous possédez. Vous ne devez pas d'être sous les feux de la rampe pour avoir le succès, vous avez besoin simplement de vivre une vie qui aide les autres à devenir de meilleures personnes. Amusez-vous et profitez votre journée!

Wednesday, 13 April 2016

MentorAfrica: CHOOSE WISELY! - CHOISISSEZ SAGEMENT!

MentorAfrica: CHOOSE WISELY! - CHOISISSEZ SAGEMENT!: Stories abound, especially in these parts, of how people stopped doing business in some places or how relationships were called off because ...

CHOOSE WISELY! - CHOISISSEZ SAGEMENT!

Stories abound, especially in these parts, of how people stopped doing business in some places or how relationships were called off because of a foul attitude. I have many experiences but I just want to recall two. After a long search with my daughter who can be very particular about what she likes in a product, we finally got to a boutique where we both looked at ourselves and smiled as we entered. It had everything we wanted except for a shop owner who came in apparently frustrated about something and her attitude was awful. She responded to us as if she knew us from somewhere and we had previously had a fight, I just turned around and left my daughter to take it if she could. That was the last time we entered that shop. I went to get my hair done at a supposed high end salon and to be honest the principal stylist/owner knew his job. I had to opt for a road side stylist, after that, who was not as good because the attitude of "Mr Perfect" was sour, he had to be the only hair stylist in my region, not my town, for me to go back there. People like this, at the end of the day, would complain about their businesses not doing well without understanding that they are their own worst enemy. There is no business without clients so treat your clients like the golden goose and they will lay the eggs that you need to succeed. Attitude is a choice, you can control how you react to situations. No matter how frustrated you are, you will put on a smile if your life depended on it. Do not allow a foul attitude over a temporary situation to make you lose a long term opportunity to move forward in life. Enjoy your day!

Les histoires abondent, en particulier dans ces régions, de la façon dont les gens ont cessé de faire des affaires dans certains endroits ou comment les relations ont été annulées en raison d'une attitude faute. J'ai beaucoup d'expériences, mais je veux juste rappeler deux. Après une longue recherche avec ma fille qui peut être très particulier sur ce qu'elle aime dans un produit, nous sommes finalement arrivés à une boutique où nous avons tous deux penchés sur nous-mêmes et souri quand nous sommes entrés. Il y avait tout ce que nous voulions, sauf un propriétaire de magasin qui est entrée apparemment frustré de quelque chose et son attitude était horrible. Elle nous a répondu comme si elle nous connaissait de quelque part et que nous avions déjà eu un combat, je suis sorti tout simplement et laissé ma fille en avoir si elle le pouvait. Ce fut la dernière fois que nous sommes entrés dans cette boutique. Je suis allé fait mes cheveux dans un soi-disant haut de gamme salon et pour être honnête le principal styliste / propriétaire connaissait son travail. Ensuite, j'ai opté pour un styliste de côté de la route, meme si celui-ci n'était pas aussi experimenté à cause de l'attitude aigre de "Mon. le Parfait", il devait être le seul coiffeur dans ma région, pas ma ville, pour moi d'aller là-bas . Des gens comme cela, à la fin de la journée, vont se plaindre que tout ne va pas avec leurs entreprises sans comprendre qu'ils sont leur propre pire ennemi. Il n'y a pas d'affaires sans clients donc il faut traiter vos clients comme l'oie d'or et ils vont pondre des œufs dont vous avez besoin pour réussir. L'attitude est un choix, vous pouvez contrôler la façon dont vous réagissez aux situations. Peu importe comment vous êtes frustrés, vous mettrez un sourire si votre vie en dépendait. Ne pas laisser une attitude faute d'une situation temporaire pour vous faire perdre une opportunité de longue terme pour avancer dans la vie. Profitez de votre journée!

Tuesday, 12 April 2016

MentorAfrica: WHEN?...NOW! - QUAND?...MAINTENANT!

MentorAfrica: WHEN?...NOW! - QUAND?...MAINTENANT!: Many want to see change but are not ready to make choices that bring about the desired change. Some continue to do the things they are used ...

WHEN?...NOW! - QUAND?...MAINTENANT!

Many want to see change but are not ready to make choices that bring about the desired change. Some continue to do the things they are used to, expecting magic to happen while others procrastinate in taking actions that are necessary for change to occur. What we need to realise is that change is now; decide, then begin to take little steps, if you cannot be drastic about what you want to see and the direction you want to go, change cannot happen. Everybody can talk or wish for change but only those who determine to IMMEDIATELY do something about it would eventually enjoy the new life they seek. Many do not make the needed adjustments because change is uncomfortable, they wish but they do not commit. Anyone wishing to make a difference in life should be ready to go through various seasons of change as they journey on in life. Success is not magic, it is a combination of work and choices. Decide today to make the needed choice and take a step in the direction of the impact you want to make. Enjoy your day!


Beaucoup veulent voir le changement, mais ils ne sont pas prêts à faire des choix qui apportent le changement souhaité. Certains continuent à faire les choses qu'ils ont toujours fait, en attendant que la magie se produise tandis que d'autres tergiversent à prendre des mesures qui sont nécessaires pour que le changement de se produise. Ce que nous devons réaliser, c'est que le changement est maintenant; décidez, puis commencez à faire de petits pas, si vous ne pouvez pas prendre des mesures drastiques pour voir ce que vous désirez et allez dans la direction que vous voulez, le changement ne se produira pas. Tout le monde peut parler de ou souhaiter le changement, mais seulement ceux qui déterminent d'en faire quelque chose IMMÉDIATEMENT finirait par profiter de la nouvelle vie qu'ils cherchent. Beaucoup ne font pas les ajustements nécessaires parce que le changement est pénible, ils le souhaitent mais ils ne s'engagent pas. Toute personne désireuse de faire une différence dans la vie devrait être prêt à passer par des différentes saisons de changement dans leur voyage dans la vie. Le succès n'est pas la sorcellerie, il est une combinaison de travail et des choix. Décidez aujourd'hui de faire le choix nécessaire et faire un pas dans la direction de l'impact que vous voulez faire. Profitez de votre journée!

Monday, 11 April 2016

MentorAfrica: HOW BROAD ARE YOUR HORIZONS? - VOS HORIZONS, COMME...

MentorAfrica: HOW BROAD ARE YOUR HORIZONS? - VOS HORIZONS, COMME...: When you try to ask some people about other cultures, they give you an attitude that says they are not interested or "what has that got...

HOW BROAD ARE YOUR HORIZONS? - VOS HORIZONS, COMMENT SONT-ILS?

When you try to ask some people about other cultures, they give you an attitude that says they are not interested or "what has that got to do with anything". Many do not even avail themselves of the opportunities offered by the worldwide web and social media. The same people would condemn something they do not understand about a culture they have refused to understand. If we tried to understand where people come from, we would be more inclined to empathise and help. It is not enough to search for pictures to berate other cultures, we need to research and understand why some cultures do things in a different way from ours. We cannot call lifestyles barbaric just because we are not familiar with them and hand this kind of misinformation down to upcoming generations. All the scramble for conflict resolution would be less severe if people took time to look at life from the lenses of other cultures. The world would be a boring place if we all looked at life the same way, there are fundamental life principles but we all approach these differently. Looking down on other peoples' cultures defines how closed your horizons are; you do not have to travel to places to understand cultures, just read, educate yourself and broaden your horizons. Have a wonderful day!


Lorsque vous essayez de poser des questions à certains sur d'autres cultures, ils vous donnent une attitude qui dit qu'ils ne sont pas intéressés ou «ce que cela a à voir avec quoi que ce soit". Beaucoup ne profitent même pas  des possibilités offertes par le web et les médias sociaux. Les mêmes personnes condamnerait quelque chose qu'ils ne comprennent pas d'une culture qu'ils ont refusé de comprendre. Si nous prendrions le temps pour  essayer de comprendre d'où les gens viennent, nous serions plus enclins à faire preuve d'empathie et d'aider. Il ne suffit pas de rechercher des images pour réprimander les autres cultures, nous avons besoin de rechercher et de comprendre pourquoi certaines cultures font des choses d'une manière différente de la nôtre. Nous ne pouvons pas appeler les modes de vie barbare simplement parce qu'ils nous snot inconnus et faire passer ce genre de désinformation aux générations à venir. Toute la lutte pour la résolution des conflits serait moins grave si les gens ont pris le temps de regarder la vie des lentilles des autres cultures. Le monde serait un endroit ennuyeux si nous voyons tous la vie de la même façon, il y a des principes fondamentaux de la vie, mais nous les aborder tous de manières différentes. Abaisser les cultures des autres montre comment vos horizons sont limités; il ne s'agit pas toujours visiter des endroits pour comprendre les cultures, il suffit de lire, vous éduquer et élargir vos horizons. Bonne journée!

Friday, 8 April 2016

MentorAfrica: KNOWLEDGE IS POWER

MentorAfrica: KNOWLEDGE IS POWER: While working with some members of the National Youth Service Corps (the one year compulsory national service after graduation) in Warri, N...

Thursday, 7 April 2016

MentorAfrica: WORK YOUR "TASTE BUDS" - FORMEZ VOS "PAPILLES GUST...

MentorAfrica: WORK YOUR "TASTE BUDS" - FORMEZ VOS "PAPILLES GUST...: Many mothers who try to introduce vegetables into their family diet would testify to how difficult it can be. No matter how much they expla...

WORK YOUR "TASTE BUDS" - FORMEZ VOS "PAPILLES GUSTATIVES"

Many mothers who try to introduce vegetables into their family diet would testify to how difficult it can be. No matter how much they explain the importance of vegetables to good health, most members of the family are not interested. It is even more difficult if they are vegetables that are not native to their environment. It is not as if they do not understand what the mother is saying, it is the fact that their taste buds are not used to them or the fact that their appearances seem “odd” This is a life principle; many know what it would take to make the journey to their destination easier but they are not interested in taking on these activities because they are unfamiliar and seem difficult.

I have discovered that it is only the few beginning steps that are difficult or “tasteless”; immediately you make up your mind to continue, your “taste buds” become used to the taste. You can train yourself to like anything if you want, after all people would automatically start eating vegetables and foods they do not like when they are told that their health needs them to improve. Discipline is a word that a lot of us do not like to hear but that is the only road to success; just start with “your eyes closed” and you will find that you will actually start loving something you thought was detestable. Enjoy your day!

Beaucoup de mères qui tentent d'introduire des légumes dans leur régime alimentaire de la famille témoignerions de la façon dont il peut être difficile. Peu importe combien ils expliquent l'importance des légumes à la bonne santé, la plupart des membres de la famille ne sont pas intéressés. Il est encore plus difficile si elles sont des légumes qui ne sont pas indigènes à leur environnement. Ce n'est pas comme s'ils ne comprennent pas ce que la mère dit, c'est le fait que leurs papilles gustatives n'en sont pas habitués ou le fait que leurs apparences semblent "bizarre" Ceci est un principe de vie; beaucoup savent ce qu'il faudrait pour rendre le voyage vers leur destination plus facile, mais ils ne sont pas intéressés à entreprendre ces activités parce qu'ils sont inconnues et semblent difficiles.
J'ai découvert que ce sont seulement des premiers pas qui sont difficiles ou "insipide"; le moment que vous décidez de continuer, vos «papilles  gustatives» deviennent habitués au goût. Vous pouvez vous entraîner à aimer quoi que ce soit si vous voulez, après tout, les gens commenceraient automatiquement à manger des légumes et des aliments qu'ils n'aiment pas quand on leur dit que leur santé en a besoin pour s'améliorer. La discipline est un mot que beaucoup d'entre nous n'aime pas entendre, mais c'est la seule voie de la réussite; commencez simplement avec "les yeux fermés" et vous verrez que vous allez commencer vraiment à aimer quelque chose que vous pensiez être détestable. Profitez de votre journée!

Tuesday, 5 April 2016

MentorAfrica: TAKE SOME TIME OFF - PRENNEZ UN PEU DE TEMPS LIBRE...

MentorAfrica: TAKE SOME TIME OFF - PRENNEZ UN PEU DE TEMPS LIBRE...: Sometimes all you need to do is take a break and appreciate life outside your drive to success. You cannot make any impact if you are all s...

TAKE SOME TIME OFF - PRENNEZ UN PEU DE TEMPS LIBRE

Sometimes all you need to do is take a break and appreciate life outside your drive for success. You cannot make any impact if you are all stressed out and frustrated. Many of us especially in the African continent where life almost equals survival rather than living, the idea of a holiday is a joke. What bemuses me is the fact that even when we, especially Nigerians travel out on “holidays”, it is with a view of going somewhere else to earn some more money. Nigerians at this moment are being stressed beyond their normal stress levels due to the fuel crisis and all its attendant troubles and one wonders how badly this is affecting the health of the nation. All over the world, the stress level is high even if you are just sitting down and watching the news; some of us are beginning to wonder if our dreams will ever come to reality. Competition is high everywhere as information becomes more readily available and the “dog eat dog situation” has intensified. The only way you can stop this water from entering your boat is focus on improving yourself and improving the lives of those around you who need what you have got. The best way to arrive at this perspective is to take a deep breath when it is getting to you, take some time off and remember that not every storm turns into a tornado. Enjoy your day!
Picture taken from a post on Google+
Parfois, tout ce que vous devez faire c'est de prendre une pause et d'apprécier la vie en dehors de votre poursuite du succès. Vous ne pouvez pas faire un impact si vous êtes tout stressé et frustré. Beaucoup d'entre nous en particulier sur le continent Africain, où la vie égal presque à la survie plutôt que à vivre, l'idée de vacances est une blague. Ce qui m'amuse est le fait que même si nous, en particulier les Nigérians, voyageons pour les «vacances», c'est en vue d'aller ailleurs pour gagner un peu plus d'argent. Les nigérians en ce moment sont en cours d'endurer au-delà de leur niveau de stress normales en raison de la crise du carburant et de tous les problèmes qui l'accompagnent donc, on se demande à quel point cela affecte la santé de la nation. Partout dans le monde, le niveau de stress est élevé, même si vous êtes assis tout simplement et vous écouté les nouvelles; certains d'entre nous commencent à nous demander si nos rêves s'achèveront jamais. La concurrence est forte partout ainsi que l'information devient plus facilement disponible et les cas "où les loups se mangent entre eux" ont intensifié. La seule façon dont vous pouvez empêcher cette eau d'entrer dans votre bateau est de vous concentrer sur l'amélioration de vous-même et l'amélioration de la vie de ceux qui sont autour de vous qui avez besoin de ce que vous avez. La meilleure façon d'arriver à ce point de vue est de respirer à pleins poumons quand les choses commencent à vous angoisser, créez un peu de temps libre et rappelez-vous que chaque tempête ne se transforme en une tornade. Profitez de votre journée!

Monday, 4 April 2016

MentorAfrica: "DOWN TIMES" - "LES MOMENTS DE L'ECOEUREMENTS"

MentorAfrica: "DOWN TIMES" - "LES MOMENTS DE L'ECOEUREMENT": “I do not feel like doing it right now” she said “Why do you not feel like?” her friend replied “I just do not feel like, I have no rea...

"DOWN TIMES" - "LES MOMENTS DE L'ECOEUREMENT"

“I do not feel like doing it right now” she said
“Why do you not feel like?” her friend replied
“I just do not feel like, I have no reason…, do not just feel like” she continued “Just leave me alone”
“Ok. Just do it” her friend insisted.
She looked angrily at her friend and walked away because she felt her friend was being unnecessarily hard on her.

The truth of the matter is that “doing it” when we do not feel up to it is what separates winners from the rest. The ability to get up and go when you do not feel like is what we need if we are to achieve any meaningful impact. Anybody can carry on when the momentum is high, only those who refuse to feel deflated will discover that “down moments” is what is needed for us to cross the threshold of difficulties and arrive at destinations less attained. No one gets to their desired destination without overcoming “down days” Enjoy your week!

«Je n'ai pas l'envie de le faire en ce moment» dit-elle
"Pourquoi ne vous en pas l'envie?" Répondit son ami
«Je ne me resens pas l'envie, je n'ai aucune raison ..., je n'ai simplement pas l'envie de le faire" elle a continué «Laisse-moi tranquille"
"D'accord. Fais-le tout simplement "son ami a insisté.
Elle regardait  à son ami avec l'air en colère et s'en allait parce qu'elle avait l'impression que son amie n'était pas sympathique.
La vérité c'est que « faisant le» quand on ne se sent pas à la hauteur est ce qui sépare les gagnants du reste. La capacité de vous vous lever et vous vous debrouiller quand vous ne vous le sentez pas c'est l'attitude dont nous avons besoin si nous voulons parvenir à un impact significatif. Tout le monde peut se porter lorsque l'élan est élevé, seuls ceux qui refusent de se sentir dégonflé découvrirons que "les moments de l'écœurement" sont ce qui est nécessaire pour nous de franchir le seuil des difficultés et arriver à des destinations moins atteint. Personne n'arrive à leur destination souhaitée sans surmonter "les jours de l'écœurement" Profitez de votre semaine!