Google+ Followers

Saturday, 21 February 2015

MentorAfrica: FACE YOUR FEARS 2 - FAITES FACE A VOS CRAINTES 2

MentorAfrica: FACE YOUR FEARS 2 - FAITES FACE A VOS CRAINTES 2: Fear is a monster that is only as big as you imagine it to be. Your image of fear is different from your neighbour's; some people have ...

FACE YOUR FEARS 2 - FAITES FACE A VOS CRAINTES 2

Fear is a monster that is only as big as you imagine it to be. Your image of fear is different from your neighbour's; some people have so minimized the size of this monster to the point that they are in charge of what goes on in their lives to the extent that is humanly possible.
One of the questions we need to ask ourselves to determine the size of fear we have in our lives is “what if I don’t achieve my desired goals?”
We are always advised to think through our decisions before we take actions and many have turned this noble process into a time of building the image of fear in their minds, all they do is look at all the reasons why what they want to do won’t work. They go over all the stories of those who have ventured and failed and look for extraneous reasons why those who succeeded did.

This unbalanced approach causes many people to stay in their unhappy place of comfort, rather than focus on one reason why they should step out and take action, they concentrate on all the reasons why it won’t work. The fear of failure becomes so big that it obstructs their view of the glory of their destination. We need to learn how to appreciate the fact that failure is just a stepping stone to success. When we see life from this perspective, it helps us to take calculated risks that are a most for us to succeed in any venture. It is either you fail, learn and succeed or you would live a mediocre life and wonder what would have been if you tried for the rest of your life.


photo credit : stuttering.com
La peur est un monstre qui n'est aussi grand que vous imaginez qu'il soit; votre image de la peur est différent de celle de votre voisin; certaines personnes ont ainsi minimisé la taille de ce monstre au point qu'ils sont en charge de ce qui se passe dans leur vie dans la mesure où ce qui est humainement possible.
Une des questions que nous devons nous poser pour déterminer la taille de la peur que nous avons dans nos vies est "que fairais- je si je n'arrive pas à atteindre mes objectifs souhaités?"
Nous sommes toujours conseillé de réfléchir à nos décisions avant de prendre des mesures et beaucoup avons tourné ce processus noble dans un moment de la construction de l'image de la peur dans leur esprit, tout ce qu'ils font c'est de regarder toutes les raisons pour lesquelles ce qu'ils veulent faire gagné ne marchera pas. Ils analysent toutes les histoires de ceux qui se sont aventurés et échoué et regarder des raisons  étrangères pour lesquelles ceux qui ont réussi l'ont fait.
Cette approche déséquilibrée provoque beaucoup de gens à rester à leur place malheureuse de confort, plutôt que de se concentrer sur l'une des raisons pour laquelle ils devraient sortir et prendre des mesures, ils se concentrent sur toutes les raisons pour lesquelles il ne fonctionnera pas. La peur de l'échec devient si grand qu'il obstrue leur vision de la gloire de leur destination. Nous devons apprendre à apprécier le fait que l'échec est juste un tremplin vers le succès. Lorsque nous voyons la vie dans cette perspective, il nous aide à prendre des risques calculés qui sont un fait absolu pour nous de réussir dans toute entreprise. Soit vous échouez, apprendre et réussir ou vous vivrez  une vie médiocre et on vous demandant
ce qui aurait été si vous avez essayé pour le reste de votre vie.

Thursday, 19 February 2015

MentorAfrica: FACE YOUR FEARS - FAISEZ FACE A VOS CRAINTES

MentorAfrica: FACE YOUR FEARS - FAITES FACE A VOS CRAINTES: We often hear people say we should face our fears if we ever want to make any meaningful progress. However the major challenge is the fact ...

FACE YOUR FEARS - FAITES FACE A VOS CRAINTES

We often hear people say we should face our fears if we ever want to make any meaningful progress. However the major challenge is the fact that many of us do not even admit that we have fears because we are too busy trying to show everyone that we have it all together. We pretend to the point that we actually believe we do not have any fears and we find it difficult to identify and deal with them. On the other hand, there are those who do not know that what is obstructing their view and making them lose focus, is some form of fear. The earlier we take time and examine the issues that are stopping us from making any form of progress and honestly try to understand what we are dealing with, the better for us.
To help us understand what our fears are, we should ask ourselves questions like:
·         What would I do if I do not get my desired results?
·         What would happen if people, especially those close to me, do not accept my vision?
·         What would I do if people start deriding every step I make?
·         How will I react if I become more successful than I ever dreamed of?
I believe if we give honest thoughts to these salient questions, they will help us understand what most of us are up against and think of ways to overcome so we can accomplish our desired objective in life.

We will try to examine these questions in our next blog posts, your contributions and comments are welcome.
photo credit : stutteringjack.com

Nous entendons souvent les gens disent que nous devrions faire face à nos craintes si nous voulons faire des progrès significatifs. Toutefois, le défi majeur est le fait que beaucoup d'entre nous n'admettent même pas que nous avons des craintes parce que nous sommes trop occupés à essayer de montrer à tous que nous avons sur place. Nous prétendons au point que nous croyons qu'en fait, nous n'avons pas de craintes et nous trouvons difficile de les identifier et de les traiter avec importance. D'autre part, il ya ceux qui ne savent pas que l'obstacle qui bloque leur point de vue et leur faire perdre la concentration, est une forme de peur. Le plus tôt nous prenons le temps et d'examiner les questions qui nous empêchent de faire toute forme de progrès et essayons honnêtement de comprendre ce dont nous avons affaire, le mieux cela serait pour nous.
Pour nous aider à comprendre ce que nos sont craintes, nous devons nous poser des questions comme:
• Que ferais-je si je ne reçois pas mes résultats souhaités?
• Qu'est-ce qui se passerait si les gens, en particulier ceux qui me sont proches, n'acceptent pas ma vision?
• Que ferais-je si les gens commencent toujours à se moquer de ce que je fais?
• Comment vais-je réagir si je deviens plus de succès que je n'ai jamais rêvé?
Je crois que si nous donnons pensées honnêtes à ces questions saillantes, ils vont nous aider à comprendre ce que la plupart d'entre nous en faisons face et réfléchir aux moyens de les surmonter afin que nous puissions accomplir notre objectif recherché dans la vie.
Nous allons essayer d'examiner ces questions dans nos prochains messages de blog, nous apprecierions vos contributions et vos commentaires.

Monday, 16 February 2015

MentorAfrica: LEAVE THE TRUTH ALONE - LAISSEZ LA VERITE TRANQUIL...

MentorAfrica: LEAVE THE TRUTH ALONE - LAISSEZ LA VERITE TRANQUIL...: If we knew the power of truth we would stick with it and allow it to defend itself. The reason why a lot of people go to all sorts of lengt...

LEAVE THE TRUTH ALONE - LAISSEZ LA VERITE TRANQUILLE

If we knew the power of truth we would stick with it and allow it to defend itself. The reason why a lot of people go to all sorts of lengths to defend their position is because most truths have actually been tailored. On the other hand, those who know that what they have is the truth do not scurry around trying to defend it, they just keep putting out there until people and circumstances will align with it. In the world we live in the rich and powerful are constantly trying to make people believe their own fabricated version of the truth and that is the reason why government and corporations are always trying to persuade people through propaganda and adverts to believe their version of the truth. When we do not have any hidden agenda, we spend less on trying to convince people that what we are offering is the truth, that is why people have come up with saying that truth is relative not absolute. As the elections in Nigeria get closer and closer, it is almost a sorry sight to see how politicians are scurrying like little frightened rodents trying to defend, deny or accept what they said or did not say. It is a pity that we have to remove layers upon layers of information for us to be able to access the truth especially when it comes to the world of politics. Wouldn't it be easier and wouldn't life be a lot easier if we spoke the truth and allowed it to defend itself? This is my opinion, what is yours? I would like to hear from you, please post your comments.

Photo Source : Google+
Si nous savions que le pouvoir de la vérité nous se trouve en elle, nous
lui permettre de se défendre. La raison pour laquelle beaucoup de gens vont à toutes sortes de longueurs pour défendre leur position est parce que la plupart des vérités ont été réellement adaptée. D'autre part, ceux qui savent que ce qu'ils ont, c'est la vérité ne recherchent pas en se précipitant partout  et essayant de la défendre, ils continuent juste à l'exposer et permettent aux gens et aux  circonstances  à se aligneront avec elle. Dans le monde où nous vivons  à present, les riches et les puissants essayent constamment  de faire croire aux gens leur propre version fabriquée de la vérité et c'est la raison pour laquelle les gouvernements et les entreprises essaient toujours de persuader les gens à travers la propagande et annonces de croire leur version de la vérité . Quand nous n'avons pas d'agenda caché, nous dépenser moins à essayer de convaincre les gens que ce que nous offrons est la vérité, c'est pourquoi les gens ont mis au point en disant que la vérité est relative et pas absolue. Comme les élections au Nigeria se rapprochent de plus en plus, c'est presque un triste spectacle de voir comment les politiciens font rapidement comme des petits rongeurs effrayés en essayant de se défendre, de refuser ou d'accepter ce qu'ils ont dit ou ils n'ont pas dit. Il est dommage que nous devons enlever des couches et des couches d'informations pour que nous soyons en mesure d'accéder à la vérité surtout quand il vient au monde de la politique. Ce ne serait-il  pas plus facile et  la vie ne serait-elle pas beaucoup plus facile si nous disons la vérité et la donne le droit de se défendre? Ce est mon opinion,Qu'est-ce la vôtre? Je aimerais entendre de vous, se il vous plaît poster vos commentaires.

Tuesday, 3 February 2015