Google+ Followers

Friday, 30 September 2016

MentorAfrica: IT MIGHT BE FAINT - CA PEUT ETRE PALE

MentorAfrica: IT MIGHT BE FAINT - CA PEUT ETRE PALE: A picture is more than a thousand words they say. I have discovered that no matter how you articulate something to people if they cannot for...

IT MIGHT BE FAINT - CA PEUT ETRE PALE

A picture is more than a thousand words they say. I have discovered that no matter how you articulate something to people if they cannot form an image of the idea in their minds, they will not grasp it. You can be trying to sell an idea with very good returns but with a long term maturity to someone who is in immediate need of cash and it will fall flat. No matter how you try to paint the picture, the person will not capture it. Many africans are finding it difficult to focus on creativity, innovation and development but are handicapped by their inability to meet their immediate needs. There is no better soil for corruption to grow than in a society where immediate needs blind the eyes of the mind. Be that as it may, many inventions have come from meeting human needs. Focusing on how to solve immediate problems without thinking of how to prevent their recurrence is the worst thing that can happen to any society. Mindless politicians are taking full advantage of this kind of situation and we have to try to see beyond immediate gain so we can make progress as a continent. Even if the image is faint, keep focusing on it until it becomes something you can work with. Enjoy your day!
Photo Credit : FB/Spot Imagery

Une image vaut plus que mille mots on dit. J'ai découvert que peu importe comment vous articuler quelque chose aux gens s'ils ne peuvent pas former une image de l'idée dans leur esprit, ils ne seront pas capable de la saisir. Vous pouvez essayer de donner une idée avec de très bons rendements, mais avec une longue échéance à long terme à quelqu'un qui est dans le besoin immédiat d'argent et cela va tomber à plat. Peu importe comment vous essayez de peindre l'image, la personne ne sera pas capturer. De nombreux Africains trouvent qu'il est difficile de se concentrer sur la créativité, l'innovation et le développement, mais sont handicapés par leur incapacité à répondre à leurs besoins immédiats. Il n'y a pas de meilleur sol pour encourager le développement de la corruption que dans une société où les besoins immédiats aveugle les yeux de l'esprit. Quoi qu'il en soit, de nombreuses inventions se naissent pour répondre aux besoins humains. En se concentrant sur la façon de résoudre les problèmes immédiats sans penser à la façon de prévenir leur récurrence est la pire chose qui puisse arriver à une société. Les politiciens stupides tirent pleinement avantage de ce genre de situation et nous devons essayer de voir au-delà de gain immédiat afin que nous puissions faire du progrès en tant que continent. Même si l'image est faible, continuer en se concentrant sur elle jusqu'à ce qu'elle devienne quelque chose que vous pouvez travailler avec. Bonne journée!

Thursday, 29 September 2016

MentorAfrica: "WINDS" - "LES VENTS"

MentorAfrica: "WINDS" - "LES VENTS": Weather changes regularly. There are those who have mood swings as the weather changes. Change in the weather can temporarily change our pla...

"WINDS" - "LES VENTS"

Weather changes regularly. There are those who have mood swings as the weather changes. Change in the weather can temporarily change our plans for the season. At some other times winds can be so strong that they bring about permanent changes in the landscape. Life is no different. Emotional, physical or some other types of "winds" blow over our lives from time to time. Some help us refresh after a long period of stagnancy, some help us make necessary adjustments while others force us to make permanent changes in life. What is important is that we understand that the "winds" will surely come as long as we are alive but they do not last forever. Whatever form they take, life must continue but life after the "wind" depends on how you handle the situation. Do not allow the "wind changes" of life to "bury" you, whether they are sudden or expected, they will surely pass. Have a great day!
Photo Credit : FB/Spot Imagery

Les temps changent régulièrement. Il y a ceux que leur dispositions oscillent comme les changements climatiques. Les changements dans le temps peuvent changer temporellement nos plans pour la saison. À d'autres fois les vents peuvent être si forte qu'ils apportent des changements permanents dans le paysage. La vie n'est pas différent. Les "vents" émotionnel, physique ou autres  passent sur nos vies de temps en temps. Certains nous aident à nous rafraîchir après une longue période de stagnation, certains nous aider à faire les ajustements nécessaires tandis que d'autres nous obligent à faire des changements permanents dans la vie. Ce qui est important est que nous comprenons que les «vents» viendront sûrement aussi longtemps que nous sommes vivant, mais ils ne durent pas éternellement. Quelle que soit la forme qu'ils prennent, la vie doit continuer, mais la vie après le "vent" dépend de la façon dont vous gérer la situation. Ne permettez pas les "changements de vents" dans la vie vous «enterrer» qu'ils soient soudains ou attendus, ils passeront sûrement. Passez une bonne journée!

Wednesday, 28 September 2016

MentorAfrica: WHY GO HALF WAY? - POURQUOI ALLEZ JUSQUE MI-CHEMIN...

MentorAfrica: WHY GO HALF WAY? - POURQUOI ALLEZ JUSQUE MI-CHEMIN...: When we get those ‘aha” moments, a lot of us just jump into the waters only to discover that we have not prepared ourselves for the long ha...

MentorAfrica: DEAD WOOD - BOIS MORT

MentorAfrica: DEAD WOOD - BOIS MORT: "I never thought of it that way" Many times it is difficult for people to admit that there are other perspectives to a situation ...

DEAD WOOD - BOIS MORT

"I never thought of it that way" Many times it is difficult for people to admit that there are other perspectives to a situation other than theirs. They would rather stick with their way of approaching a matter rather than make progress. What this means is that they are ready to continue a certain route even when it becomes evident that it is the wrong direction. No one says you should change your destination but there are differents routes to get to any given destination. If you are open to change, it will make your journey less stressful. What you see as dead wood might be a beautiful work art attracting many to an exhibition. Never underestimate another's suggestions as you go along, that "stupid" idea might be just what you need to unlock the next opportunity. It is not always that the advice of an expert is the only progressive idea. Do have a great day!
Photo Credit : FB/Spot Imagery

"Je ne l'ai jamais vu de cette façon" Plusieurs fois, il est difficile pour les gens d'admettre qu'il existe d'autres perspectives au sujet d'une situation autre que la leur. Ils préfèrent rester avec leur façon d'aborder une question plutôt que de faire du progrès. Ce que cela signifie est qu'ils sont prêts à poursuivre un certain trajet, même quand il devient évident que c'est la mauvaise direction. Personne ne dit que vous devez changer votre destination mais il y a des itinéraires différents pour se rendre à toute destination donnée. Si vous êtes ouvert au changement, il va rendre votre voyage moins stressant. Le bois que vous voyez comme mort pourrait être une œuvre d'art qui attire beaucoup à une exposition. Ne jamais sous-estimer un les suggestions qu'un autre vous avancez, cette idée «stupide» pourrait être exactement ce dont vous avez besoin pour déverrouiller la prochaine opportunité. C'est pas toujours que les conseils d'un expert est la seule idée progressive. Ayez une super journée!

Tuesday, 27 September 2016

MentorAfrica: START TO FINISH - COMMENCEZ POUR FINIR

MentorAfrica: START TO FINISH - COMMENCEZ POUR FINIR: Start to finish...It looks to me that most people who start without finishing either do not have the mind to finish or succumb to obstacles ...

START TO FINISH - COMMENCEZ POUR FINIR

Start to finish...It looks to me that most people who start without finishing either do not have the mind to finish or succumb to obstacles and quit. There are those who start because they do not want to be left out of the rat race or they want to prove a point to people. Expectedly, those in this categories will quit in the face of any opposition. However, there is another ugly group who have no intentions whatsoever of finishing...frauds! Abandoned projects litter the landscape of Nigeria courtesy of "contractors" who have not the slightest intentions of finishing their projects. The unfortunate thing is that the next generation is just waiting in the wings to continue in their steps. Hmmmm... Are we just going to sit here, watch and complain? Is it possible to do something about it? Probably. Many do not think anything can be done. Some crazy people still think something can be done... like me. Let us continue to talk to them until "some" begin to see that the only way out is a change in how we see life in Nigeria. Impossible? No! Difficult? Very, but we can start now. I do not believe that Nigerians are inherently crooked. Enjoy your day!


Commencez pour finir ... Il me semble que la plupart des gens qui commencent sans finir soit n'ont pas l'intention de finir ou ils succombent aux obstacles et ils quittent. Il y a ceux qui commencent parce qu'ils ne veulent pas qu'on les dépasse dans la course au bifteck ou ils veulent prouver un point. Bien entendu, ceux dans cette catégorie  quitteront face à toute opposition. Cependant, il y a un autre groupe vilain qui n'a aucune intention que ce soit de finir ... les fraudes! Les projets abandonnés jonchent le paysage du Nigeria grâce aux «contracteurs» qui n'ont pas la moindre intention d'achever leurs projets. Le malheur est que la prochaine génération est juste en attente dans les ailes pour continuer dans leurs démarches. Hmmmm ... Allons-nous nous asseoir simplement, regarder et nous nous plaindre? Est-il possible de faire quelque chose à ce sujet? Probablement. Beaucoup ne pense pas qu'on peut faire quelque chose. Certaines personnes folles pensent encore qu'on peut faire quelque chose... comme moi. Continuons à discuter et s'engager jusqu'à ce que «certains» commencent à voir que le seul moyen de sortir est un changement dans la façon dont nous voyons la vie au Nigeria. Impossible? Non! Difficile? Très, mais nous pouvons commencer dès maintenant. Je ne crois pas que les Nigérians sont intrinsèquement corrompus. Bonne journée!

Monday, 26 September 2016

MentorAfrica: OPPORTUNITY OR CHALLENGE? - OPPORTUNITE OU DEFI

MentorAfrica: OPPORTUNITY OR CHALLENGE? - OPPORTUNITE OU DEFI: So long as we are in this world we will come into situations that demand a hard choice. Difficult choices are not peculiar to only a group ...

MentorAfrica: PROFILING - PROFILAGE

MentorAfrica: PROFILING - PROFILAGE: "People will call your dog what you call it" - African proverb . This is a proverb that I find myself using a lot these days, I r...

PROFILING - PROFILAGE

"People will call your dog what you call it" - African proverb.
This is a proverb that I find myself using a lot these days, I really do not know why... Profiling is now a big deal these days, we form our opinions even before we meet people. That said, my honest advice is that you always present yourself in a way that makes difficult for those who are important to you and your vision to adhere to whatever profiling they have in mind. The lines between uniqueness and profiling have become blurred in this our present dispensation. Do not allow prejudices define who you are; do not try to fit into a profile, always exhibit your uniqueness. A large percentage of traits; race, tribe, religion, profession or whatever they use for profiling may present in a certain way, it does not mean that it all necessarily applies to you. Hidden in the general attributes are features that are unique to you; make them pay. Call yourself  a gift by constantly putting forward what you have that will benefit your generation. Enjoy a beautiful week!
Photo Credit : FB/Spot Imagery

"Les gens vont appeler votre chien ce que vous appelez" - proverbe africain.
Ceci est un proverbe que je me retrouve avec beaucoup ces jours, je ne sais vraiment pas pourquoi ... Le profilage est maintenant un gros problème ces jours-ci, nous formons nos opinions avant même que nous rencontrons des gens. Cela dit, mon conseil honnête est que vous présentez-vous toujours d'une manière qui rend difficile pour ceux qui sont importants pour vous et votre vision d'adhérer à tout ce que le profilage représente pour eux. Les lignes entre l'unicité et le profilage sont devenues floues dans notre dispensation actuelle. Ne laissez pas les préjugés définissent qui vous êtes; n'essayez pas de vous intégrer dans un profil, avancez toujours votre unicité. Un grand pourcentage de traits; la race, la tribu, la religion, la profession ou tout ce qu'ils utilisent pour le profilage peut se présenter d'une certaine façon, cela ne signifie pas que tout cela vaut nécessairement pour vous. Caché dans les attributs généraux sont des caractéristiques qui vous sont uniques; faites les payer. Vous appelez-vous un don en mettant constamment en avant ce que vous avez qui profitera à votre génération. Profitez d'une belle semaine!

Saturday, 24 September 2016

MentorAfrica: IDENTITY MATTERS! - L'IDENTITE COMPTE!

MentorAfrica: IDENTITY MATTERS! - L'IDENTITE COMPTE!: Bitter experiences like slavery and colonisation are integral parts of life; the strong will always prey on the weak. Is it right? Well...ho...

IDENTITY MATTERS! - L'IDENTITE COMPTE!

Bitter experiences like slavery and colonisation are integral parts of life; the strong will always prey on the weak. Is it right? Well...however we perceive it, we will live with this reality as long as we are human beings. Even when the weak escape and become strong, the "natural thing" is for them to then look for the weak to prey on. Slavery and colonisation have been major dark periods in the history of Africans. I once heard someone say you do not buy a slave, you make a slave. To make a slave, you break the psyche of a man. However, even in that darkness light can still stream from the heart if one holds on to what is important; identity. If we do not know who we are, anyone can make us a slave to something and we would live under the colonial influence of that person or society. Slavery and colonization are not only as seen in what was done to the Africans, anytime you allow your life to be controlled by someone else or another culture, you have allowed yourself to be colonized or enslaved. It is no longer popular to go to slave markets but people are now being lured into situations in all spheres of life where they submit the control of their lives to others or systems. All the oppressor needs to do is make you believe that you and your ways have no relevance to society. Know who you are and watch what your choices are so you do not come under the complete control of others. Enjoy your weekend!
Photo Credit : FB/Spot Imagery

Les expériences amères comme l'esclavage et la colonisation font partie intégrante de la vie; les forts auront toujours des proies sur les faibles. Est ce bien? Eh bien ... mais peu importe la façon dont nous le percevons, nous allons vivre avec cette réalité aussi longtemps que nous sommes des êtres humains. Même lorsque les faibles qui se libèrent et deviennent forts, la «chose naturelle» c'est alors pour eux de chercher les faibles de faire les proies. L'esclavage et la colonisation étaient des grandes périodes sombres de l'histoire des Africains. J'ai entendu quelqu'un dit une fois qu'on n'achète pas un esclave, on fait un esclave. Pour faire un esclave, vous cassez la psyché d'un homme. Cependant, même dans cette obscurité la lumière peut encore rayonner du cœur si l'on tient à ce qui est important; l'identité. Si nous ne savons pas qui nous sommes, quelqu'un d'autre peut nous faire un esclave de quelque chose et nous vivrions sous l'influence coloniale de cette personne ou de cette société. L'esclavage et la colonisation ne sont pas seulement comme on le voit dans ce qui a été fait aux Africains, à tout moment que vous permettez à quelqu'un d'autre ou une autre culture de contrôler votre vie, vous risquez d'être colonisé ou réduit en esclavage. Il n'est plus populaire d'aller aux marchés d'esclaves, mais les gens sont maintenant attirés par la ruse dans des situations à travers tous les domaines de la vie où ils soumettent le contrôle de leur vie aux autres ou aux systèmes étrangers. Tout que l'oppresseur doit faire est de vous faire croire que vous et votre mode de vie ne sont pas pertinentes pour la société. Sachez qui vous êtes et examinez quels sont vos choix afin que vous ne venez pas sous le contrôle total des autres. Passe un bon weekend!

Friday, 23 September 2016

MentorAfrica: CRAFT YOUR STORY - CREEZ VOTRE HISTOIRE

MentorAfrica: CRAFT YOUR STORY - CREEZ VOTRE HISTOIRE: For everyone, life begins. It can be in the palace, in an average home or in the slums. In hate, in love or in indifference... what is impor...

CRAFT YOUR STORY - CREEZ VOTRE HISTOIRE

For everyone, life begins. It can be in the palace, in an average home or in the slums. In hate, in love or in indifference... what is important is that life begins. How life begins is not in our control but how we play the cards that life gives us is totally in our hands. We make plans according to our knowledge and abilities but we have to contend with the lemons and sweets that interrupt our existence. Living a life of impact depends on your knowledge of the fact that no matter what happens, history needs your story. This is the attitude that helps you use what life throws at you to craft a beautiful story. Constantly thinking about what should have been and how you think life has been unfair to you poisons your creativity and takes the beauty out of your story. Productive people succeed in spite of life not because of it. Pay attention to your choices and add your story to history. Enjoy your day!
Photo Credit : FB/Spot Imagery
Pour tout le monde, la vie commence. Cela peut être dans le palais, dans une maison moyenne ou dans les bidonvilles. Dans la haine, dans l'amour ou dans l'indifférence ... ce qui est important est que la vie commence. Comment la vie commence n'est pas dans notre contrôle, mais la façon dont nous jouons les cartes que la vie nous donne est tout à fait dans nos mains. Nous faisons des plans en fonction de nos connaissances et capacités, mais nous devons combattre avec les citrons et les bonbons qui interrompent notre existence. Vivre une vie d'impact dépend de votre connaissance du fait que, peu importe ce qui se passé, l'histoire a besoin de votre histoire. Telle est l'attitude qui vous aide à utiliser ce que la vie vous jette de concevoir une belle histoire. Penser constamment à propos de ce qui aurait dû passe et comment vous pensez que la vie a été injuste envers vous empoisonne votre créativité et enlève la beauté de votre histoire. Les gens productifs réussissent malgré la vie non pas à cause de celui-ci. Faites attention à vos choix et ajoutez votre histoire à l'histoire. Bonne journée!

Thursday, 22 September 2016

MentorAfrica: COME OUT OF THE SHADOWS - SORTEZ DES OMBRES

MentorAfrica: COME OUT OF THE SHADOWS - SORTEZ DES OMBRES: Life happens. Beautiful events excite. Tragedy strikes when we least expect. Plans are interrupted and are aborted, redefined or delayed. Li...

COME OUT OF THE SHADOWS - SORTEZ DES OMBRES

Life happens. Beautiful events excite. Tragedy strikes when we least expect. Plans are interrupted and are aborted, redefined or delayed. Life happens... nations are colonised, people are oppressed, inventions are made, successes are celebrated. In life, the unexpected holds sway. Until you see life in these its full colours, you will continue to be held back by life from fulfilling your best in life. Many have succumbed to life and are held in the prison of events and people that have played a role in their existence. You have to come out of the shadows of past experiences and encounters for you to maximise life. No one is exempt, those who have gone ahead and made a success of life had to come out these shadows and confront life head on. Stop hiding in the shadows of excuses and confront life, that is the only way to live full and make a lasting impact. Enjoy your day!
Photo Credit :FB/Spot Imagery

La vie se passe. Des belles événements excitent. La tragédie frappe quand on s'y attend le moins. Les plans sont interrompus et sont avortés, redéfinis ou retardés. La vie se passe ... les nations sont colonisés, les gens sont opprimés, les inventions sont faites, les succès sont célébrés. Dans la vie, l'inattendu règne. Jusqu'à ce que vous voyez la vie dans ces couleurs pleines, elle continuera de vous empêcher d'accomplir votre mieux. Beaucoup ont succombé à la vie et sont détenus dans la prison d'événements et les personnes qui ont joué un rôle dans leur existence. Vous devez sortir de l'ombre des expériences  et de rencontres passées pour vous permettre de maximiser la vie. Personne n'est exempt, ceux qui ont pris la vie en main et en a fait un succès a dû sortir ces ombres et d'affronter la vie. Arrêtez de vous cacher dans l'ombre des excuses et confrontez la vie, c'est la seule façon de vivre pleinement et d'avoir un impact durable. Bonne journée!

Wednesday, 21 September 2016

MentorAfrica: ENJOY YOURSELF - AMUSEZ- VOUS

MentorAfrica: ENJOY YOURSELF - AMUSEZ- VOUS: Nature has arranged our environment in such a way that it would supply all we need to enjoy life. When we look to other environments far fro...

ENJOY YOURSELF - AMUSEZ- VOUS

Nature has arranged our environment in such a way that it would supply all we need to enjoy life. When we look to other environments far from us to give us what to live life by, life becomes a hustle; very stressful. We wear clothes that make our weather seem hateful, we eat food that is mostly unhealthy because it has travelled some distance and has preservatives added. We study materials that make us try to adapt to lifestyles foreign to our environment; to put it mildly, we try to live in another person's skin. Nobody ever achieved much trying to be an imitation of another. Since colonisation, Africa has lost her sense of direction and rather than try to find her way back, she continues groping in the dark path of colonisation; following the footsteps of her "masters" Most of us are neither Africans nor Europeans nor Americans, we are a blend without roots and proper identity giving out a fragrance that is mostly offensive. Take from others what can enhance your growth, you do not have have a total transformation. We are not accepted here nor there. Do yourself a favour, choose who you want to be, know the reason for your choice, develop along those lines and enjoy yourself. Life is too short to live it in limbo. Creativity is provoked by the needs of our environment, that is how humanity is improved. Have a great day!
Photo Credit : FB/Spot Imagery


La nature a arrangé notre environnement d'une manière telle qu'elle fournirait tout ce qu'il nous faut pour profiter de la vie. Lorsque nous nous tournons vers d'autres environnements loin de nous pour nous donner ce qu'il nous faut pour vivre, la vie devient une agitation; très stressant. Nous portons des vêtements qui font sembler notre temps odieux, nous mangeons des aliments qui sont surtout malsain parce qu'il a parcouru une certaine distance et auxquels sont ajouté des conservateurs. Nous étudions les matières qui nous poussent essayons à adapter aux modes de vie étrangers à notre environnement; pour le moins, nous essayons de vivre dans la peau d'une autre personne. Personne n'a jamais atteint beaucoup en essayant d'être une imitation d'un autre. Depuis la colonisation, l'Afrique a perdu son sens de l'orientation et plutôt que d'essayer de trouver le chemin du retour, elle continue à tâtons dans le chemin sombre de la colonisation; suivant les traces de ses "maîtres" La plupart d'entre nous ne sont ni Africains, ni Européens, ni Américains, nous sommes un mélange sans racines et identité propre donnant un parfum qui est plutout offensive. Prendre des autres ce qui peut améliorer votre croissance, vous ne devez pas avoir une transformation totale. Nous ne sommes pas accepté ici ni là. Faites-vous une faveur, choisissez qui vous voulez être, connaître la raison de votre choix, développer au long de ces lignes et amusez-vous. La vie est trop courte pour la vivre dans les limbes. La créativité est provoquée par les besoins de notre environnement, voilà comment l'humanité est améliorée. Passez une bonne journée!

Tuesday, 20 September 2016

MentorAfrica: AFRICA, LOOK INWARD - AFRIQUE, REGARDEZ VERS L'INT...

MentorAfrica: AFRICA, LOOK INWARD - AFRIQUE, REGARDEZ VERS L'INT...: A lot of us especially in this part of the world tend to look away from around us to find solutions to problems that confront us. Recently, ...

AFRICA, LOOK INWARD - AFRIQUE, REGARDEZ VERS L'INTÉRIEUR

A lot of us especially in this part of the world tend to look away from around us to find solutions to problems that confront us. Recently, it is becoming more evident that if we just look around us to see what experiences and resources we can  harness to face challenges around us, we could begin to make some progress. Many times we import solutions that we cannot adapt to our situations because of cultural, historical, political, regional or economic differences. When we try to use these methods, we end up complicating issues and oftentimes looking stupid. Music, entertainment and education readily come to mind; the importation in these areas are changing lifestyle choices that make it difficult for any meaningful growth to take place. When even African cuisine is seen to be something for the low income earners, one begins to wonder how far we are going to take this. International integration is now huge but until you appreciate what you have, you cannot bring anything to the table, you will continue living off others. We have an abundance of what it takes (human and natural resources) to take our position in the committee of nations but until we look inward to seek for solutions to our issues, we will remain in the grasp of more developed nations. History has evidence to substantiate this but we have even turned our back on our history. How much lower are we going to sink...

Beaucoup d'entre nous en particulier dans cette partie du monde ont tendance à regarder à l'étranger pour trouver des solutions aux problèmes auxquels nous sommes confrontés. Récemment, il devient de plus en plus évident que si nous ne regardons pas autour de nous pour voir les expériences et les ressources que nous pouvons exploiter pour relever les défis qui nous entourent, nous ne ferions pas du progrès. Plusieurs fois, nous importons des solutions que nous ne pouvons pas adapter à nos situations en raison des différences culturelles, historiques, politiques, régionaux ou économiques. Lorsque nous essayons d'utiliser ces méthodes, nous finit par compliquer les problèmes et nous semblons souvent stupide. La musique, le divertissement et l'éducation  viennent facilement à l'esprit; l'importation dans ces domaines sont en train de changer les choix de mode de vie qui rendent difficile toute croissance significative. Quand même la cuisine africaine est considérée comme quelque chose pour les personnes à faible revenu, on commence à se demander  jusqu'à  quelle limite nous allons prendre cela. L'intégration internationale est maintenant énorme, mais jusqu'à ce que vous apprécierez ce que vous avez, vous ne pouvez rien apporter à la table, vous continuerez à dépendre des autres. Nous avons une abondance de ce qu'il faut (ressources humaines et naturelles) de prendre notre position au sein du comité des nations, mais jusqu'à ce que nous regardons vers l'intérieur pour chercher des solutions à nos problèmes, nous allons rester dans la portée des pays les plus développés. L'histoire a des preuves à justifier cette réalité, mais nous avons même tourné le dos à notre histoire. Jusqu'où allons-nous plonger ...

Monday, 19 September 2016

MentorAfrica: "COMINGS AND GOINGS" - "LES VAS ET LES VIENS"

MentorAfrica: "COMINGS AND GOINGS" - "LES VAS ET LES VIENS": The journey of life is full of "goings" and "comings" We leave loved ones for periods of time and reunite, we leave jobs...

"COMINGS AND GOINGS" - "LES VAS ET LES VIENS"

The journey of life is full of "goings" and "comings" We leave loved ones for periods of time and reunite, we leave jobs for other jobs, we start projects, finish and move on to others, the list goes on. Life is dynamic, there is always movement... I just came from a two week stay with a cousin who just had a baby as it is encouraged by our custom in my part of the world; we give a helping hand to a new mother when we are in a position to do so. It was a very emotional parting at the end of my stay. I began to think of the time we had together and to what extent I achieved my purpose of making life easier for this young mum. It also made me think about the fact that life is made of these moments; when we start and when we finish. I realised that it is what we do between these two defining moments that gives meaning to our lives. Do not live life in such a way that your beginnings are full of excitement and your endings are full of regrets. Maximise moments in your life in such a way that you look back and say "I did my best" Have a lovely week!
Photo Credit : FB/Spot Imagery
Le voyage de la vie est pleine "des vas" et "des viens" Nous quittons nos proches pour quelque temps et puis après nous nous réunissons, nous laissons des emplois pour d'autres emplois, nous commençons des projets, nous les accomplissons et nous passons à d'autres, la liste continue. La vie est dynamique, il y a toujours des mouvements ... Je viens de faire un séjour de deux semaines avec une cousine qui vient d'avoir un bébé comme il est encouragé par notre coutume dans ma partie du monde; nous donnons un coup de main à une nouvelle mère quand nous sommes en mesure de le faire. Ce fut une séparation très émotif à la fin de mon séjour. J'ai réfléchis sur le temps que nous avions eu ensemble et à quel point j'ai atteint mon but de rendre la vie plus facile pour cette jeune maman. Il m'a aussi fait penser au sujet du fait que la vie se compose de ces moments; quand on commence et quand on fini. J'ai compris que ce que nous faisons entre ces deux moments décisifs
qui donne sens à notre vie. Il ne faut pas vivre d'une manière telle que vos débuts sont pleins d'enthousiasme et vos terminaisons sont pleines de regrets. Maximisez les moments de votre vie, de telle sorte que vous pouvez regarder en arrière et dire "je l'ai fait de mon mieux" Ayez une belle semaine!