Google+ Followers

Thursday, 27 April 2017

YOUTHS SPEAK! BRAVO! - LA JEUNESSE PARLE! BRAVO!

I subscribed to an online magazine powered by Ignite The Youth, it is a publication by African youths and this edition looks at the problem of corruption in Africa. These are some excerpts from the magazine.
@ITYAfrica "Corruption is so rife its become "institutionalised" we (citizens) even normalise this by saying "this is how things work in Africa" - Siphokazi@cpaw2 
@ITYAfrica Savior complex. We hope that our governments will save Africa instead of becoming active citizens!" - Bongi Ndlovukazi @bongioar
"Remember, it is our time, if we do not act now, our children would act and revolt against us, if we toe the steps of our self-acclaimed (Corrupt) leaders" - Eze Justice Chubuike

Follow the link to read more. -   https://joom.ag/eD7W

Going through the articles in this maiden edition, I found out that the severity of this problem is almost the same in all the countries represented. My joy however is the fact that the youths are also lending their voices to the pursuit of a better African continent. While they focused on the public sector, we must realise that the private sector has also perfected the ways of corruption, even the multinationals are not exempted. If we want to go forward, we need to deal with the problem by doing whatever we can in our circle of influence. SMEs are even doing business with the corrupt practices copied from government establishments and big corporations. Many SMEs and start-ups are owned by the youths, they must show that they mean business by totally departing from the ways of this evil of corruption. We need to look at the mirror and be true to ourselves so that we can come out and walk our talk. The continent belongs to all of us and until we take ownership, leadership will continue to fail even when the youths come into leadership. Bravo to this initiative and I wish them all the best.
Photo Source : Google+/Oli a

Je m'inscris à un magazine en ligne alimenté par Ignite The Youth, c'est une publication de jeunes africains et cette édition examine le problème de la corruption en Afrique. Voici quelques extraits du magazine. 
@ITYAfrica "La corruption est si répandue qu'elle est devenue "institutionnalisée "que nous (citoyens) même normalisons ceci en disant" c'est comme ça que les choses fonctionnent en Afrique "- Siphokazi @ cpaw2
@ITYAfrica Le complexe Sauveur. Nous espérons que nos gouvernements sauveront l'Afrique au lieu de devenir des citoyens actifs! "- Bongi Ndlovukazi @bongioar
"Rappelez-vous, c'est notre temps, si nous n'agissons pas maintenant, nos enfants agiraient et se révolteraient contre nous, si nous suivons les pas de nos soi-disants leaders (corrompus) - Eze Justice Chubuike
Suivez le lien pour en savoir plus. -  https://joom.ag/eD7W
À travers les articles de cette première édition, j'ai découvert que la gravité de ce problème est presque la même dans tous les pays représentés. Ma joie est cependant le fait que les jeunes prêtent leur voix à la poursuite d'un meilleur continent africain. Alors qu'ils se sont concentrés sur le secteur public, nous devons nous rendre compte que le secteur privé a également perfectionné les façons de corruption, même les multinationales ne sont pas exemptées. Si nous voulons avancer, nous devons faire face au problème en faisant tout ce que nous pouvons dans notre cercle d'influence. Les PME font même affaire avec les pratiques corrompues copiées chez les établissements gouvernementaux et les grandes entreprises. Beaucoup de PME et de start-ups sont la propriété des jeunes, ils doivent montrer qu'ils sont sérieux en s'éloignant totalement des voies de cette maladie de corruption. Nous devons regarder le miroir et être fidèles à nous-mêmes afin que nous puissions accompagner nos paroles avec nos actions. Le continent nous appartient et jusqu'à ce que nous prenons possession, le leadership continuera à échouer même lorsque les jeunes seront en tête. Bravo à cette initiative et je leur souhaite le meilleur.

No comments:

Post a Comment