Google+ Followers

Tuesday, 26 November 2013

LIVING FOR IMPACT 2 - VIVRE POUR L'IMPACT 2

Yesterday morning I called a friend that I had not spoken to in a while to ask how she was doing only to find out that she was in hospital with the husband who was having some life threatening medical issues. After talking to her, I began praying that God would spare his life. A while later a thought came into my mind, if I were to argue before a judge to spare this man's life, what argument could I put forward? Apart from those who are emotionally linked to him, who will miss him if anything happens? Moments like this make us to soberly reflect on the fact that we have just one life to live and if we can't make any impact, no one except those who are emotionally linked to us will miss us. I use that word "emotionally" very advisedly because the only thing that will make them miss us will be emotions and nothing else. Even those physically or biologically related to us have not gained anything that has made any meaningful impact on their lives. The ability to make impact, no matter how small, must be properly harnessed. You do no have to a millionaire or an erudite scholar to make impact. I lived in  a company housing estate for many years and there was this security guard that was loved by everybody, tenants and visitors alike. When he finally retired, he was greatly missed. Why? When he was on duty, he treated everyone who came through the gates like royalty even at a point when the company was in crisis and salaries of several months were owed to staff, his attitude did not change. If you leave your neighborhood, organization or wherever today, will anybody miss you?

Hier matin, j'ai appelé une amie  à qui je n'avais pas parlé depuis un moment pour demander comment elle faisait seulement pour découvrir qu'elle était à l'hôpital avec son mari qui avait un peu de la vie en danger des questions médicales . Après lui avoir parlé , j'ai commencé à prier que Dieu épargne sa vie . Un peu plus tard une pensée m'est venue à l'esprit , si je devais faire valoir devant un juge d'épargner la vie de cet homme , quel argument pourrais-je mettre en avant ? En dehors de ceux qui sont émotionnellement lié à lui , qui lui manquerait si quelque chose arrive ? Des moments comme ceux-ci font de nous de réfléchir sobrement sur ​​le fait que nous n'avons qu'une seule vie à vivre et si nous ne pouvons pas faire un impact , personne d'autre que ceux qui sont émotionnellement lié à nous allons nous manquer . J'utilise ce mot " émotion " très bon escient car la seule chose qui leur fera manquer nous sera desémotions et rien d'autre . Même ceux qui sont physiquement ou biologiquement lié à nous ont rien gagné qui a fait un impact significatif sur leur vie . La capacité d'avoir un impact , peu importe leur taille , doivent être correctement exploité . Vous ne devez pas etre un milliadaire ou un érudit d'avoir un impact . J'ai vécu dans un lotissement de l'entreprise depuis de nombreuses années et il y avait ce gardien de sécurité qui a été aimé par tout le monde , les locataires et les visiteurs . Quand il a finalement pris sa retraite , il a été beaucoup nous manquer . Pourquoi ? Quand il était en service , il traitait tout le monde qui est venu à travers les portailles comme des rois , même à un moment où la société était en crise et les salaires de plusieurs mois étaient dus au personnel , son attitude n'a pas changé . Si vous quittez votre quartier , de l'organisation ou n'import où  aujourd'hui , sera-t-il quelqu'un que vous manquez ?

No comments:

Post a Comment