Thursday, 12 December 2019

SETTLE THE IDENTITY PROBLEM FIRST. - RÉGLER LE PROBLÈME D'IDENTITÉ D'ABORD.


We have to make a conscious effort to see Africa as our responsibility if we intend to make any significant progress. Africa and her independent countries have seemingly been plagued by societal development issues ranging from poor leadership, corruption, poverty and lack of infrastructure to more obvious challenges like lack of electricity, access to good education, freedom of innovative expressions. Many Africans have given up because of the absence of basic benefits of a modern day society which puts her at the forefront of poor communities when compared to the implementations of this age. There have been very many opinions, analysis, compositions, panels and contributions to arrive at a solution but the problem is basic in nature: a lack of understanding of the very word ‘development’ in itself... We have failed to somewhat understand that education is a tool for empowerment and we have turned it simply to a means of acquiring certificates. In Africa, we have many academically qualified professionals without the skills or environmental support for implementation… or so it seems. The pure fact would be as simple as learning to light a candle with fire and if there is no candle, you make one. This seems to be our most basic challenge as we are always looking this way or the other without taking stock of our own basic needs and how to meet them... Every community, society or country worked hard to develop its people, Africa included. With development comes expansion which creates interaction and interdependence that can result in a clash of ideas, tradition and culture. This kind of evolution and interaction of human societies can often result in chaos. This is the kind of chaos which created a vacuum in the African history and heritage such that a connection to the development of the ancient Africa has only been seen as an illusion. This illusion created an uncertainty of identity and identity is the most important character for development of any people. It is Identity that creates rules, laws and terms of negotiation. It is identity that creates the future. Until we reach a point where we know who are and accept to be comfortable in that identity, we will not fully understand what development really means to us as a people. We have been copycats for too long, we need to do something that helps us develop our own brand without feeling inferior to others who have gone further than us in modern day development. The time to tell ourselves the truth and take our own destiny in our hands is now. Nobody is going to love African more than the Africans themselves. Do have a great day!

Nous devons faire un effort conscient pour voir l'Afrique comme notre responsabilité si nous voulons faire des progrès significatifs. L'Afrique et ses pays indépendants ont apparemment été en proie à des problèmes de développement sociétal allant d'un mauvais leadership, de la corruption, de la pauvreté et du manque d'infrastructures à des défis plus évidents comme le manque d'électricité, l'accès à une bonne éducation, la liberté d'expressions innovantes. De nombreux Africains ont abandonné en raison de l'absence des avantages de base d'une société moderne qui la place au premier plan des communautés pauvres par rapport aux mises en œuvre de cet âge. Il y a eu beaucoup d'opinions, d'analyses, de compositions, de panels et de contributions pour arriver à une solution mais le problème est de nature fondamentale: un manque de compréhension du mot même «développement» en soi ... Nous n'avons pas réussi à comprendre quelque peu que l'éducation est un outil d'autonomisation et nous l'avons transformé simplement en un moyen d'acquérir des certificats. En Afrique, nous avons de nombreux professionnels académiquement qualifiés sans les compétences ou le soutien environnemental pour la mise en œuvre… ou du moins il semble. Le pur fait serait aussi simple que d'apprendre à allumer une bougie avec du feu et s'il n'y a pas de bougie, vous en faites une. Cela semble être notre défi le plus fondamental car nous regardons toujours de cette façon ou de l'autre sans faire le bilan de nos propres besoins de base et comment y répondre ... Chaque communauté, société ou pays a travaillé dur pour développer ses habitants, y compris l'Afrique. Le développement s'accompagne d'une expansion qui crée une interaction et une interdépendance qui peuvent entraîner un choc des idées, des traditions et de la culture. Ce type d'évolution et d'interaction des sociétés humaines peut souvent conduire au chaos. C'est le genre de chaos qui a créé un vide dans l'histoire et le patrimoine africains de telle sorte qu'un lien avec le développement de l'Afrique ancienne n'a été considéré que comme une illusion. Cette illusion a créé une incertitude d'identité et l'identité est la caractéristique la plus importante pour le développement de tout peuple. C'est l'identité qui crée les règles, les lois et les conditions de négociation. C'est l'identité qui crée l'avenir. Tant que nous n'aurons pas atteint un point où nous saurons qui sommes et que nous acceptons d'être à l'aise dans cette identité, nous ne comprendrons pas pleinement ce que le développement signifie vraiment pour nous en tant que peuple. Nous sommes des copieurs depuis trop longtemps, nous devons faire quelque chose qui nous aide à développer notre propre marque sans nous sentir inférieurs aux autres qui sont allés plus loin que nous dans le développement moderne. Le moment est venu de nous dire la vérité et de prendre notre destin en main. Personne n'aimera plus les Africains que les Africains eux-mêmes. Passez une bonne journée!

No comments:

Post a comment