Google+ Followers

Saturday, 7 January 2017

IT CAN'T BE ROCKET SCIENCE - CELA NE PEUT PAS ÊTRE SORCIÈRE

I was sharing same idea with a friend. I cannot understand that for agriculture, we are using the same tool as the father's of our fathers: we should at least change try to innovate, we should be never satisfied with the sophistication degree of our father's tools: we should make them better" - Makhtar Lo

Nigeria has been facing some really hard times recently and this has forced many to consider alternative routes; the major one for me has been a shift towards locally produced rice. However, I discovered that the production of most locally grown rice has not improved from how I knew it very long time ago as a child. Eating rice those days used to be quite stressful because you had pick out stones and blow out chaff before you could cook it. Surprise! Surprise!! Surprise!!! the story is still the same with a large percentage of locally produced rice. Hmmm... how difficult can it be to have clean rice like they do  in other parts of the world? In Africa, from history I have read, there was technological progress made especially in the area of agriculture in the early times. Why have our brains suddenly gone to sleep and we have now become a dumping ground for consumption? This has so permeated the continent that even the financial institutions and government would rather support importation than encourage production and innovation. Are we going to allow this to continue? because right now that is what it seems. My concern is that the youths have to get it right mentally if we are to make any progress in this continent. If they do not make a mental detour from running away or following in the corrupt footsteps of our present crop of leaders, we are in trouble. Think about this as you enjoy your weekend.


"Je partageais la même idée avec un ami, je ne peux pas comprendre que pour l'agriculture, nous utilisons le même outil que le père de nos pères: nous devrions au moins changer, essayer d'innover, nous ne devrions jamais être satisfaits du degré de sophistication des outils de nos pères: nous devrions les améliorer "- Makhtar Lo

Le Nigéria traverse des moments vraiment difficiles ces jours-ci et cela a forcé beaucoup à envisager des itinéraires alternatifs; La principale pour moi a été un changement vers le riz produit localement. Cependant, j'ai découvert que la production de la plupart des riz cultivés localement n'a pas amélioré de comment je les ai connu il ya très longtemps quand j'étais enfant. Manger du riz ces jours-là était assez stressant parce que vous deviez faire sortir des graines de sable et souffler la paille avant de pouvoir cuisiner. Surprise! Surprise!! Surprise!!! L'histoire est toujours la même avec un grand pourcentage de riz produit localement. Hmmm ... comment difficile peut-il être d'avoir du riz propre comme ils le font dans d'autres parties du monde? En Afrique, d'après l'histoire, j'ai lu qu'il y avait des progrès technologiques réalisés surtout dans le domaine de l'agriculture dans les premiers temps. Pourquoi notre cerveau s'est-il soudainement endormi et nous sommes devenus un terrain de décharge pour la consommation? Cela a tellement imprégné le continent que même les institutions financières et le gouvernement préfèrent soutenir l'importation plutôt que d'encourager la production et l'innovation. Allons-nous laisser cela se poursuivre? Parce qu'en ce moment c'est ce qu'il semble. Ce qui me préoccupe, c'est que les jeunes doivent réagir mentalement si nous voulons faire du progrès dans ce continent. S'ils ne font pas un détour mental de cet idée de s'échapper ou de suivre les traces corrompues du lot actuelle de nos leaders, nous sommes face aux grands problèmes. Pensez y en passant votre bon week-end.

No comments:

Post a Comment