Google+ Followers

Thursday, 12 January 2017

AFRICA: LOST IDENTITY...FUTURE PROGRESS - L'AFRIQUE: L'IDENTITÉ PERDUE...LE FUTUR PROGRES

Our society is not lost as there is not just hope but also a possibility to begin to build anew with what we already know while ensuring that they solve our actual problem, one item at a time. The African society is built on community, a community that is built on our cultural heritage. To ignore this, is to ignore the potential of the ancient Africa, the Africans who built the pyramids of Egypt, who built castles and explored well beyond borders. Let us not be quick to rule out who we are as Africans thereby blending what is unknown with a value system of a different but familiar modern culture. The African struggle is not for the Future but for the Identity of the past. This Identity is not lost, it is in us. It is in our fields, in our forests, in our homes, in our tongues, in our minds and in our hearts. Let us brave the day and come together as a single whole with all its moving parts functioning and the Africa of Today, will be an African City, full of beautiful communities, societies and cities, representing a cultures of not just colour but innovation, development, technology and prosperity because that is who we are and who we have always been.

The Future generation need to know that it is not just about ‘who you are’ but about ‘who we are’. We can begin to create starting from this very day. Not longing for things we do not have or cannot yet do, but working daily with what we can and building it excellently to solving our challenges of the day, for they are many.

Tanho Attah 
E & TA Solution Consultants www.eandta.com 
Photo Credit: Google+
En résumé, notre société n'est pas perdue car il n'y a pas seulement l'espoir, mais aussi la possibilité de commencer à construire de nouveau avec ce que nous connaissons déjà tout en assurant qu'ils résoudront nos vrais problèmes, un élément à la fois. La société africaine est bâtie sur la communauté, une communauté construite sur notre patrimoine culturel. Ignorer cela, c'est ignorer le potentiel de l'Afrique ancien, les Africains qui ont construit les pyramides de l'Egypte, qui ont construit des châteaux et a exploré bien au-delà des frontières. Ne soyons pas prompts à exclure qui nous sommes en tant qu'Africains mélangeant ainsi ce qui est inconnu avec un système de valeurs d'une culture moderne différente mais familière. La lutte africaine n'est pas pour l'avenir, mais pour l'identité du passé. Cette Identité n'est pas perdue, elle est en nous. C'est dans nos champs, dans nos forêts, dans nos foyers, dans nos langues, dans nos esprits et dans nos cœurs. Prenons maintenant le courage et nous nous reunissons en une entité avec toutes ses parties mobiles fonctionnant et l'Afrique d'aujourd'hui, sera une ville africaine, pleine de belles communautés, les sociétés et les villes, représentant des cultures non seulement de la couleur, mais l'innovation, le développement , La technologie et la prospérité parce que c'est qui nous sommes et qui nous avons toujours été.

 La génération future doit savoir que ce n'est pas seulement «qui vous êtes», mais «qui nous sommes». Nous pouvons commencer à créer à partir de ce jour même. Ne pas désirer des choses que nous n'avons pas ou ne pouvons pas encore faire, mais travailler quotidiennement avec ce que nous pouvons et construire de manière excellente pour résoudre nos défis quotidien, car ils sont nombreux.

Tanho Attah 
E & TA Solution Consultants www.eandta.com 

No comments:

Post a Comment