Google+ Followers

Tuesday, 25 June 2013

ANOTHER LIFE! - UNE AUTRE VIE!

Listening to the wrong people who speak from an oppressive or a bitter mindset for too long, will prevent you from taking the progressive steps you need to mature and make the impact you should. Majority of people, no matter the society they are from, will always be satisfied with the status quo. They are glad to do the same thing day in, night out; so long as they earn a living. The other minority who are ready to change things and move the society forward, will not just be moved by what they hear or see. These kinds of people will work by how they process the information they have in order to make the necessary adjustments to help them excel, produce change and make an impact. I have had the experience with people who see a new invention and who ask when Africa can do something similar; the answer I have heard a lot of time is “another life” meaning that it will never happen. With this kind of mentality, all the information and scientific advancement we have at our disposal cannot change anything. Against this backdrop, it is sad to assume that when most Africans acquire technological devices, we take them as luxury items to improve our social status rather than instruments that can help us develop and enable us make our own contributions. Choose the kind of minds you associate with carefully

 Ecoutant les  personnes négatives qui parlent d'un point de vue d'un opprimé ou un état d'esprit amer pendant trop longtemps, vous empêchera de prendre les mesures progressistes dont vous avez besoin pour mûrir et avoir l'impact que vous devriez. La majorité des gens, peu importe la société où ils viennent, seront toujours satisfaits du statu quo. Ils sont heureux de faire la même chose jour, la nuit, tant qu'ils gagnent leur vie. L'autre minorité qui sont prêts à changer les choses et a avancer la société  ne sera pas seulement influencé par ce qu'ils entendent ou voient. Ces sortes de gens vont travailler par la façon dont ils traitent l'information dont ils disposent afin de faire les ajustements nécessaires pour les aider à exceller, produire un changement et avoir un impact. J'ai eu l'expérience avec des gens qui voient une nouvelle invention et qui demandent quand l'Afrique peut faire quelque chose de similaire, la réponse que j'ai entendu beaucoup de temps est «autre vie» ce qui signifie que cela n'arrivera jamais. Avec ce genre de mentalité, toute information et  progrès scientifique que nous avons à notre disposition ne peut rien changer. Dans ce contexte, il est triste de penser que lorsque la plupart des Africains acquièrent des dispositifs technologiques, nous les prenons comme des articles de luxe à améliorer notre statut social plutôt que des instruments qui peuvent nous aider à développer et  à nous permettre de faire nos propres contributions. Choisissez le type d'esprits avec qui vous vous associez.

No comments:

Post a Comment