Google+ Followers

Monday, 1 May 2017

SMALL HEART, SMALL BUSINESS - PETIT COEUR, PETITE ENTREPRISE

"Many out there are waiting for jobs" As offensive as this would sound to any employee, especially those who are putting in their best, this has become a popular line in our "poor" economy. We are living in an era when there is so much talk about entrepreneurship but ironically this is when employers of labour in the private sector are becoming so inhuman. Many SMEs treat their employers worse than the public sector and even the asian multinational companies that people accuse of inhumane treatment. As we mark Mayday today, workers have the opportunity to talk about their welfare, however, we notice that SME employees are really not in a position to voice anything because of the risk of losing their jobs. Until we address this sector, our economic growth in Africa will remain very slow. The painful thing is that, it is the owners of these outfits that are invited to speak at events and are hailed as successful entrepreneurs. Unfortunately, if an SME entrepreneur decides to treat workers unfairly because of the harsh economic situation, it is to their own disadvantage. You cannot grow a large corporation with a small and selfish heart. Satisfied customers are the driving force of any business and having satisfied and loyal employees is the switch that turns on happy customers.When employees are made to feel like they have a stake, the business will grow. When employees are made to feel they can be dispensed of at anytime, they will give only halfhearted attention to the organisation, end result will be slow growth or no growth. There might be many job seekers waiting to get into your organisation but a good and talented worker is a rare find. Happy Workers Day!

"Beaucoup dans les rues attendent l'emploi". Cette déclaration aussi désagréable pour les employés, en particulier ceux qui donnent tout, est devenu une ligne populaire dans notre économie "pauvre". Nous vivons une époque où l'on parle tellement de l'entrepreneuriat, mais ironiquement, c'est lorsque les employeurs dans le secteur privé deviennent si inhumains. Beaucoup de PME traitent leurs employeurs pires que le secteur public et même pire que les multinationales asiatiques que les gens accusent d'un traitement inhumain. Aujourd'hui que nous marquons le Jour des Travailleurs, les travailleurs ont l'opportunité de discuter  leur bien-être, mais nous constatons que les employés des PME ne sont vraiment pas en mesure de faire valoir quelque chose en raison du risque de perte de leur emploi. Jusqu'à ce que nous abordions ce secteur, notre croissance économique en Afrique restera très lente. Ce qui est triste, c'est que ce sont les propriétaires de ces entreprises qui sont invités à parler lors des conférences et sont célébrés comme des entrepreneurs prospères. Malheureusement, si un entrepreneur PME décide de traiter injustement les travailleurs en raison de la situation économique difficile, c'est à leur propre désavantage. Vous ne pouvez pas cultiver une grande entreprise avec un petit cœur égoïste. Les clients satisfaits sont la force de toute entreprise et avoir des employés satisfaits et loyaux est le commutateur qui se tourne vers des clients satisfaits. Lorsque les employés se sentent obligés d'avoir une participation, l'entreprise augmentera. Lorsque les salariés se sentent disposés à se dispenser de tout moment, ils ne donneront que peu d'attention à l'organisation, le résultat final sera une croissance lente ou pas de croissance. Il pourrait y avoir de nombreux chercheurs d'emploi qui attendent d'entrer dans votre organisation, mais un bon travailleur talentueux est une découverte exceptionnelle. Bonne journée des employés!

No comments:

Post a Comment