Google+ Followers

Wednesday, 17 May 2017

AFRICA RISING...A FAD? - L'AFRIQUE EMERGEANT...UNE MANIE?

I see a lot of Africans on social media professing their love for the continent.  What remains to be seen is whether they match their love with actions. I think I understand the other high percentage who have given up and do not want anything to do with Africa, at least they are sincere. There are many of us who just pay lip service to our love for the continent, we even bow down to kiss her but turn our backs on her immediately. Looking with purpose at this continent is not for the faint of heart because you will be going against huge tidal waves. We must make up our minds whether our love for the continent is worth the sacrifice or quit professing our half-hearted allegiance. Not every African is meant to contribute to her growth, so you do not have to feel bad if you do not want to have anything to do with it. Victories are not won by numbers, they are won by passion, courage and determination. Many see the talk about Africa rising as a fad and they want to be seen as belonging to a movement. In every movement, we have those who want to promote their personal agenda and those who want to help the collective agenda, it is not just and African phenomenon. We should be free to express ourselves without any pretensions. Do you see Africa rising or you are following a fad?
Photo Source: Google+/Oli a
Je vois beaucoup d'Africains sur les médias sociaux qui professent leur amour pour le continent. Il reste à voir si elles correspondent à leur amour avec les actions. Pour moi, je comprends l'autre pourcentage élevé qui ont abandonné et ne veulent rien faire avec l'Afrique, au moins, ils sont sincères. Il y a beaucoup d'entre nous qui rendent au continent des hommages peu sincères de notre amour, nous nous inclinons même à l'embrasser, mais nous y tournons le dos tout de suite. Regarder avec un but sur ce continent n'est pas pour les faibles de coeur parce que vous allez aller contre d'immenses raz de marée. Nous devons nous décider de comprendre notre amour pour le continent vaut le sacrifice ou abandonner la profession de notre allégeance timide. Ce n'est pas tout africain qui est censé contribuer à sa croissance, donc vous ne devez pas vous sentir mal si vous ne voulez rien en avoir. Les victoires ne sont pas gagnées par des nombres, elles sont gagnées par la passion, le courage et la détermination. Beaucoup voient les discussions sur l'Afrique émergeant comme une manie et ils veulent être considérés comme appartenant à un mouvement. Dans chaque mouvement, nous avons ceux qui veulent promouvoir leur agenda personnel et ceux qui veulent aider l'agenda collectif, ce n'est pas nécessairement un phénomène africain. Nous devrions être libres de nous exprimer sans aucune prétention. Voyez-vous l'Afrique émergeant ou vous suivez une manie?

No comments:

Post a Comment