Google+ Followers

Monday, 30 January 2017

SOMETHING NEW, SOMETHING BORROWED - QUELQUE DE CHOSE NOUVEAU, QUELQUE CHOSE EMPRUNTÉ

There is a program I watch regularly called "Something New, Something Borrowed" which talks about whether a bride will wear her mother's wedding gown or choose a new one of her own. What brought this program to my mind as I was thinking about what to share today is the fact that the bride makes her decision based on how it adapts to her style. It is agreed to a large extent that no idea is new, in fact the Bible says that there is nothing new under the sun. When we have a dream to pursue, it is important to know that its realisation depends on what others have already done or are in the process of pursuing. For some, they do a complete carbon copy and many Africans fall in this category. For us "something borrowed" is systems and structures that our ancestors operated before colonisation while "Something New" are systems and structures handed down from our colonial masters. Many times, we behave as if before the era of slavery we had no systems and structures but that is not true at all. What has happened is that we cannot continue in the ways of our ancestors neither should we forget about them and completely copy our colonial masters. Like the brides do, whatever we decide to choose , we must be able to adapt it to what works for us. Individuals have to come to this understanding even before the society arrive at a process that works for all us.

Il ya un programme que je regarde régulièrement appelé «Quelque Chose de Nouveau, Quelque Chose Emprunté» qui cherche à savoir si une mariée va porter la robe de mariée de sa mère ou choisirait une nouvelle; la sienne. Ce qui a mis ce programme à mon esprit quand je pensais à ce que partager aujourd'hui est le fait que la mariée prend sa décision basée sur la façon dont la robe s'adapte à son style. Il est convenu dans une large mesure qu'aucune idée n'est nouvelle, en fait, la Bible dit qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil. Quand nous avons un rêve à poursuivre, il est important de savoir que sa réalisation dépend de ce que d'autres ont déjà fait ou sont en train de poursuivre. Pour certains, ils font une copie carbone complète et de nombreux Africains tombent dans cette catégorie. Pour nous, «Quelque Chose Emprunté» est des systèmes et des structures que nos ancêtres ont opérés avant la colonisation alors que «Quelque Chose de Nouveau» sont des systèmes et des structures transmises par nos maîtres coloniaux. Beaucoup de fois, nous nous comportons comme si avant l'ère de l'esclavage nous n'avions pas de systèmes et de structures, mais ce n'est pas le cas du tout. Ce qui est arrivé, c'est que nous ne pouvons ni continuer dans les voies de nos ancêtres ni les oublier et copier complètement nos maîtres coloniaux. Comme les mariées, peu importe ce que nous décidons de choisir, nous devons être en mesure de l'adapter à ce qui fonctionne pour nous. Les individus doivent arriver à cette compréhension avant même que la société parvient à un processus qui fonctionne pour nous tous.

No comments:

Post a Comment