Google+ Followers

Monday, 21 March 2016

WHEN SOCIETY IS SICK - QUAND CELA NE VA PAS AVEC LA SOCIETE

I have noticed that oppression and underdevelopment breed suspicion among those living in such societies. I lived in an African country with a repressive government sometime in the 80s and they could not understand how we could talk about our then Head of State and things happening in our country so openly. Whenever they talked about their country they had to do so in private and in whispers. One thing I noticed then and from other interactions I have had with some people from these kinds of communities is that they very suspicious. They do not trust one another and they try to outdo each other in every area. Even these days in my society, we have a lot of suspicion in the working environment especially these days with high unemployment and economic difficulties. Presently, I even seen people from more developed societies beginning to exhibit this kind of suspicion. So much character has been eroded from society that trust is now difficult to come by. Meetings upon meetings going on all over the world and results show that participants do not even trust each other and the resolutions that arise from those meetings are hardly fully implemented before there is finger pointing.  I believe that the problem is that we are no longer listening to each other in order to get an understanding of the other’s point of view, we are just listening to contradict opinion that is not like ours. Everyone just wants to prove their point; political correctness has taken the place of human welfare. You do not have to go with the flow, go in the right direction even if it is against the tide. Do something in the direction of change, society needs healing and you might just be what the community around you needs. Enjoy you day!

Je constate que l'oppression et le sous-développement engendrent le soupçon parmi ceux qui vivent dans de telles sociétés. Je vivais un peu de temps dans un pays africain avec un gouvernement répressif pendant des années 80, et ils ne pouvaient pas comprendre comment nous pourrions parler de notre Chef d'Etat, pendant ce temps et les choses qui se passent dans notre pays si ouvertement. Chaque fois qu'ils discutaient les affaires de leur pays, ils ont dû le faire en privé et à voix basse. Une chose que j'ai remarqué lors de ce séjour et d'autres interactions que j'ai eu avec des gens qui habitent ces genre de communautés est qu'ils sont très suspecte. Ils ne font pas confiance les uns les autres et ils tentent de se surpasser les uns les autres dans tous les domaines. A présent même chez moi, nous avons beaucoup de soupçon dans des lieux de travail en particulier ces jours-ci avec un chômage élevé et des difficultés économiques. À l'heure actuelle, j'ai même vu des gens de sociétés plus développées commencent à présenter ce genre de soupçon. Actuellement, beaucoup de caractère a été érodé de la société que la confiance est maintenant difficile à trouver. Réunions sur les réunions se tiennent partout dans le monde et les résultats montrent que les participants n'ont même pas confiance entre eux et les résolutions qui découlent de ces réunions ne sont guère pleinement mis en œuvre avant qu'il y ait des contre accusations. Je crois que le problème est que nous nous n'écoutons pas pour comprendre du point de vue de l'autre, nous écoutons simplement pour pouvoir contredire l'opinion qui n'est pas la meme la nôtre. Tout le monde veut seulement prouver un point; être politiquement correct a pris la place du bien-être humain. Vous ne devez pas suivre le courant, aller dans la bonne direction, même si elle est contre la marée. Faites quelque chose dans le sens du changement, la société a besoin de guérison et vous pourrait être la solution que la communauté autour de vous en a besoin. Profitez de la journée!

3 comments:

  1. done)
    visit my blog and I'll visit yours. - leave your links in the blogspot-comments
    http://max-aschmann-park.blogspot.com/2015/09/blog-post_4.html

    ReplyDelete
    Replies
    1. Thanks for visiting. I visit yours at times and read it by translating the page. keep up the good work.

      Delete