Google+ Followers

Thursday, 9 October 2014

SWIM TO THE BOAT 5 - NAGEZ VERS LE BATEAU 5

The issue is not that people do not know that they need a way (the boat) to get to where they are going, the challenge is how to get into the boat; should we wait for the boat to come to us or should we brave it and swim towards it> Like we have previously said, it is possible to wait, however the problem is the waves of the sea might not allow the boat to reach us quick enough for us to reach our destination before OUR ONE LIFETIME EXPIRES. It is for this reason that wise people who have made the journey of life with some success have advised us to swim towards the boat once we figure out that there might be a delay. I was working with a youth some years ago who believed that he had a work to do with teenagers as his contribution to humanity. He wasn’t interested in doing something else and he didn’t even have the resources to go further in his educational pursuit or fund his vision. In these parts, this is a very familiar scenario and it can either shut the individual down completely or push him/her to heights never imagined. After working with this individual, who was pretty frustrated by now, for some time, I told him to swim towards the boat. In this case, I asked him to prepare a plan on how he could go to secondary schools and ask to have pep talks with the students during the morning assembly sessions. I wasn’t asking him to do what others have not done before but that is the last time he came to me. There are people who do not want to do the swimming, they would rather that others help them bring the boat to shore. The problem with this is that even when someone helps them to bring the boat, they will expect that person or another to help them drive the boat while they sit and give directions. The best we can do is tell people what to do and how they can achieve their dreams, if we go over board and steer the boat, they will give up their dreams and follow us wherever we steer the boat. The danger is that we will leave our own dreams behind and neither we nor they will arrive at our desired destination.



Le problème n'est pas que les gens ne savent pas qu'ils ont besoin d'un moyen (le bateau) pour arriver là où ils vont, le défi est de savoir comment entrer dans le bateau; devrions-nous attendre le bateau de venir à nous ou devons-nous affronter et nager vers elle? Comme nous l'avons déjà dit, il est possible d'attendre, mais le problème est que les vagues de la mer pourraient ne pas permettre au bateau de nous rejoindre assez vite pour nous d'atteindre notre destination avant que NOTRE SEULE DUREE DE VIE EXPIRE. C'est pour cette raison que les gens sages qui ont fait le voyage de la vie avec un certain succès nous ont conseillé de nager vers le bateau une fois que nous comprennions qu'il pourrait y avoir un retard. Je travaillais avec un jeune il ya quelques années qui a cru qu'il avait un travail à faire avec les adolescents, sa contribution à l'humanité. Rien d'autre ne l'intéressait et il n'avait même pas les moyens d'aller plus loin dans sa quête de l'éducation ou de financer sa vision. Dans ces régions, c'est un scénario très bien connu et cela peut soit arrêter l'individu complètement ou le pousser à des hauteurs jamais imaginé. Après avoir travaillé avec cet individu, qui était tellement frustré à ce moment, pour quelque temps, je lui ai dit de nager vers le bateau. Dans ce cas, je lui ai demandé de préparer un plan sur la façon dont il pouvait aller dans les écoles secondaires et demander  la permission d'avoir des discours d'encouragement avec les élèves pendant les séances de l'assemblée du matin. Je ne lui a pas demandé pas de faire ce que d'autres n'ont pas encore fait, mais c'était la dernière fois qu'il est venu me voir. Il ya des gens qui ne veulent pas  nager, ils préféreraient que les autres les aident à faire venir le bateau à terre. Le problème, c'est que même quand quelqu'un les aide à faire venir le bateau, ils s'attendent à ce que la personne ou un autre les aider à conduire le bateau alors qu'ils sont assis et donner des directives. Le mieux que nous puissions faire est de montrer aux gens quoi faire et comment ils peuvent réaliser leurs rêves, si nous allons au dessus et conduire le bateau, ils vont renoncer à leurs rêves et nous suivent partout où nous ramenons le bateau. Le danger est que nous allons laisser nos propres rêves et ni nous ni ceux- ci arriverons à nos destinations des désirées.

No comments:

Post a Comment