Google+ Followers

Saturday, 4 October 2014

SWIM TO THE BOAT 3 - NAGEZ VERS LE BATEAU 3

In our environment where youth unemployment is high, I have discovered that volunteering is far from people’s minds due to the need to survive. Most people would rather just stay at home, brood and complain. I have a friend who didn’t get a job after she graduated who decided to get her Masters; in fact she got two from England and America. This didn’t still solve the problem so she decided to learn to bake and she started making wonderful cakes. Then she decided that she wanted more, which in her case meant to work in her area of specialization. So while she baked, she also decided to volunteer with a government agency by helping them in the area of data collection and other areas of her expertise. Guess what, after about a year or so she was hired and she has risen to the post of an assistant director. It doesn’t always work this perfectly because I have another friend this didn’t work for. But then again, we must realize that not only our professional skills count, we also need to have good interpersonal relationship skills. When I am working with unemployed youths, I tell them that volunteering is a way of gathering experience which is a prerequisite by most employers of labour. Swimming towards the boat means you are ready to roll up your sleeves and get dirty in places where you will be noticed. Very few organizations will turn back someone who wants to offer free services. You may say it has never been done, fine, then try to start it; swimming towards the boat is blazing a trail or taking a road less travelled. Don’t waste your energy brooding and complaining; use it productively to put yourself where those who need you can see what you have to offer.
photo credit : ubunyechallenge.com

Dans notre environnement, où le chômage des jeunes est élevé, j'ai découvert que le bénévolat est loin de l'esprit des gens en raison de la nécessité de survivre. La plupart des gens préfèrent tout simplement rester à la maison, nichée et de se plaindre. J'ai un ami qui n'a pas obtenu un emploi après avoir obtenu son diplôme, qui a décidé de faire sa maîtrise; en fait, elle a obtenu deux de l'Angleterre et de l'Amérique. Cela n'a pas toujours résoudre le problème, elle a décidé d'apprendre à cuire et elle a commencé à faire des gâteaux merveilleux. Puis elle a décidé qu'elle voulait plus, dans son cas destiné à travailler dans son domaine de spécialisation. Ainsi, alors qu'elle cuit, elle a également décidé de faire du bénévolat auprès d'un organisme du gouvernement en les aidant dans le domaine de la collecte de données et d'autres domaines de son expertise. Devinez quoi, au bout d'un an ou si elle a été embauchée et elle a augmenté à un poste de directeur adjoint. Cela ne fonctionne pas toujours si parfaitement parce que j'ai un autre ami qui n'a eu le même résultat. Mais là encore, nous devons réaliser que non seulement nos compétences professionnelles comptent, nous avons également besoin d'avoir de bonnes compétences en relations interpersonnelles. Quand je travaille avec des jeunes sans emploi, je leur dis que le bénévolat est une façon de recueillir l'expérience qui est une condition préalable par la plupart des employeurs de main-d'œuvre. Nager vers le bateau signifie que vous êtes prêt à retrousser vos manches et de vous vous salir dans les endroits où vous serez remarqué. Très peu d'organisations reviendront quelqu'un qui veut offrir des services gratuits. Vous pouvez dire qu'il n'a jamais été fait, c'est bon, alors essayez de démarrer; nager vers le bateau c'est traçer un chemin ou prendre une route moins voyagée. Ne perdez pas votre énergie à bouder et à
se plaindre; l'utiliser de façon productive à vous mettre où ceux qui ont en besoin, pouvez voir ce que vous avez à  offrir.

No comments:

Post a Comment