Tuesday, 2 April 2019

ALL HOPE CAN'T BE LOST - ON NE PEUT PAS PERDRE TOUT ESPOIR


Youths are Africa’s greatest resource. The future and growth of the continent rests squarely on the shoulders of the upcoming generations. Unfortunately, the older generation has eroded all hope in the future of the continent and the youths have lost faith totally in the present dispensations. What bothers me is that even the upcoming generations, for the most part, are towing the same line and are apathetic about the future of the continent. The human capital flight is enormous, majority of youths are only bodily present in the continent. All they are looking for are ways to leave at the next available opportunity. Many have no idea of what to expect or what the future in those places would present them, but anything to them, is better than staying in this continent. This is because the present realities do not point to any light at the end of the tunnel. Hope is only available to those who have decided against all odds to believe in a change and in the advancement of the continent. Thankfully, many have had opportunities to make a difference with their lives and contributions. The idea that things can change is very offensive to a lot of people. I have been told severally that no good can come out of Africa since we will only ever be able to produce will be corrupt leadership and internal wars would
  be sustained because of the greed of those in authority. They might believe that and they have every right to. However, I believe that with more and more youths introduced to intelligent discussions and confronted with positive images about Africa, the myth that Africans are doomed is gradually loosing grip. Only time will tell but for now, we should do all we can to promote the good and the beauty of the continent with the hope of provoking the youths to think about how to make what we have, build the Africa we dream of. Do have wonderful day! Let’s continue these conversations on Facebook/justinakesagbosa, on LinkedIn/justinakesagbosa, Instagram@Jpmy_Africa, Twitter@josephsplaceng



Les jeunes sont la plus grande ressource de l’Afrique. L'avenir et la croissance du continent reposent entièrement sur les épaules des générations futures. Malheureusement, la génération la plus âgée a érodé tout espoir en l'avenir du continent et les jeunes ont totalement perdu confiance dans les dispensations actuelles. Ce qui me dérange, c’est que même les générations futures, pour la plupart, suivent la même ligne et sont indifférentes à l’avenir du continent. La fuite de capital humain est énorme, la majorité des jeunes n’est présente que physiquement sur le continent. Tout ce qu'ils cherchent, ce sont des moyens de s'enfuire à la prochaine opportunité disponible. Beaucoup n'ont aucune idée de ce à quoi s'attendre ni de ce que l'avenir leur offrira, mais tout est mieux que de rester sur ce continent. En effet, les réalités actuelles n'indiquent aucune lumière au bout du tunnel. L'espoir n'est disponible que pour ceux qui ont décidé contre toute attente de croire en un changement et à l'avancement du continent. Heureusement, beaucoup ont eu l'occasion de faire une différence dans leur vie et leur contribution. L'idée que les choses peuvent changer est très choquante pour beaucoup de gens. On m'a dit à plusieurs reprises qu'aucun bien ne peut parvenir de l'Afrique, car nous ne pourrons jamais que produire un leadership corrompu et que les guerres internes se poursuivraient à cause de la cupidité de ceux qui exercent le pouvoir. Ils pourraient croire cela et ils ont parfaitement le droit de le faire. Cependant, je crois qu'avec le nombre croissant de jeunes initiés à des discussions intelligentes et confrontés à des images positives de l’Afrique, le mythe selon lequel les Africains sont condamnés perd progressivement de leur emprise. Seul le temps nous le dira, mais pour le moment, nous devrions faire tout ce qui est en notre pouvoir pour promouvoir le bien et la beauté du continent dans l’espoir de pousser les jeunes à réfléchir à la manière de faire de ce que nous avons, pour batir produire l’Afrique de nos rêves. Bonne journée! Continuons ces conversations sur Facebook / justinakesagbosa, sur LinkedIn / justinakesagbosa, Instagram @ Jpmy_Africa, Twitter @ josephsplaceng

No comments:

Post a comment