Google+ Followers

Wednesday, 22 February 2017

OUR EDUCATION MUST DEVELOP US - NOTRE ÉDUCATION DOIT NOUS DÉVELOPPER



Education is to inform better about and guide one through what one has to do or become. If this information and guidance is focused on others or their environment, that education will appear irrelevant and cannot support or mismatch the needed development, like putting a square peg in a round hole.
"Development is self-made, outsiders can only help."
"Compete with yourself, collaborate with others."

Africa, are you there?

Learning to become the European-be-like is exciting viewed from the perspective of competition as in sports. Development vis-a-vis Globaville's natural resources however prefers collaboration rather. The African resources are waiting for their development in their own right.

He who has a good African and Global heart, dig the first planting hole in Africa!
VBTP26

Kwabena Ofori-Panin
This write-up re-echoes something we have discussed in some of our blog posts so when I saw this article on Google+, I asked for permission to share it. What is the purpose of education if it cannot help the community of the receiver? Why create a curriculum that will rather make the receivers more useful in a system that is foreign to their community? Are we educating Africans to empower them to collaborate or we are preparing them for the continuation of brain drain?
L'éducation c'est de mieux nous informer et de nous guider pour ce que nous devons faire ou devenir. Si ces informations et ces conseils sont concentrés sur les autres ou sur leur environnement, cette éducation ne paraîtra pas pertinente et ne pourra pas appuyer ou démêler le développement nécessaire, comme placer une cheville carrée dans un trou rond.
"Le développement est auto-fait, les étrangers ne peuvent aider."
"Faites le concours avec vous-même, collaborez avec les autres."

L'Afrique, êtes-vous là?

Apprendre à devenir un clone european est passionnant vu du point de vue de la concurrence comme dans le sport. Le développement vis-à-vis des ressources naturelles de Globaville préfère plutôt la collaboration. Les ressources africaines attendent leur développement par eux-mêmes.

Celui qui a un bon coeur africain et mondial, creuse le premier trou de plantation en Afrique!
VBTP26
Kwabena Ofori-Panin
Cette compte rendu fait écho à quelque chose que nous avons discuté dans certains de nos posts, alors quand j'ai vu cet article sur Google+, j'ai demandé l'autorisation de le partager. Quel est le but de l'éducation si elle n'a pas de valeur pour  la communauté du récepteur? Pourquoi créer un programme qui rendra plutôt les récepteurs plus utiles dans un système qui est étranger à leur communauté? Est-ce que nous éduquons les Africains pour leur permettre de collaborer ou nous les préparons à la poursuite de la fuite des cerveaux?

No comments:

Post a Comment