Google+ Followers

Thursday, 19 January 2017

IS AFRICA OVERPOPULATED? - L'AFRIQUE EST-ELLE TROP PEUPLÉE?

 L'Afrique est elle trop peuplée ? 
Sans entrer dans des débats de chiffres, je voudrais juste faire remarquer que j'ai toujours considéré qu'une famille de 27 enfants était trop nombreuse jusqu'au jour où j'ai réalisé que s'ils sont bien éduqués et formés , cela était de loin plus bénéfique pour le pays qu'une petite famille de 2 personnes pas formés du tout. 
Maintenant tout le problème réside dans le comment nous préparons notre jeunesse pour demain. 
Si nous nous en occupons pas comme c'est le cas actuellement, mieux vaut qu'elle soit petite. Mais si au contraire cette jeunesse est bien prise en compte, l'effet du nombre ne peut qu'être bénéfique. 
Afro-optimist (pas beat du tout, line mover) je ne désespère pas qu'on changera de cap même au prix d'une révolution ! - Makhtar Lo

Certains pays ont une population vieillissante, d'autres sont menacés par une explosion démographique, oui il y a des interactions permanentes entre les 
populations en constante évolution et les configurations géopolitiques, d’où la nécessité d’embrasser les problématiques dans leur globalité...
Et c'est pour cela qu'on ne peut pas juste se contenter de dire que l'augmentation exponentielle de la population africaine est une opportunité, il y aura malheureusement toutes les menaces s'y afférent. Un grand marché de consommation peut être en nombre, mais il faudrait déjà qu'ils aient du pouvoir d'achat. Sans création de valeur et de la richesse pour une réduction in fine de la pauvreté, cela va être impossible...
Donc il nous faut passer d'un phénomène de cercles vicieux à un autre de cercles vertueux... - Cécile Thiakane

Ici se trouvent les contributions de deux de mes amis à un poste par un autre ami sur les dangers de ce que je peux appeler la procréation "stupide" des Africains. Ce qui m'intéresse cependant, c'est le fait qu'aider la prochaine génération à comprendre leur rôle dans le développement du continent est crucial. Ils doivent être éduqués d'une manière à ce qu'ils voient la destinée du continent entre leurs mains, ce qui est bien loin de ce que nous avons actuellement. La plupart d'entre nous éduquent maintenant nos enfants pour qu'ils puissent s'échapper aux dures réalités du continent, si le nombre que nous avons est peu ou beaucoup, nous devrions leur faire accepter leur responsabilité de faire passer le continent au niveau suivant.



Is Africa too crowded?
Without entering into any number discussions, I would like to point out that I always considered that a family of 27 children was too numerous until I realized that if they were well educated and trained, this will be far more beneficial for the country than a small family of 2 people not trained at all.
Now the whole problem lies in how we prepare our youth for tomorrow.
If we do not deal with it now, it's better if it's small. But if on the contrary this youth is well taken into account, the effect of the number can only be beneficial.
Afro-optimist (not beat at all, line mover) I do not despair that we will change course even at the price of a revolution! - Makhtar Lo

Some countries have an aging population, others are threatened by a population explosion, yes there are permanent interactions between
Populations in constant evolution and geopolitical configurations, hence the need to embrace the problems in their entirety ...
And that is why we can not just say that the exponential increase of the African population is an opportunity, there will unfortunately be all the threats related to it. There may be a large consumer market, but they should already have purchasing power. Without creating value and wealth for a final reduction of poverty, this is going to be impossible ...
So we must pass from a phenomenon of vicious circles to another of virtuous circles ... - Cecile Thiakane

This are the contributions of two of my friends to a post by another friend on the dangers of what I may call the "mindless" procreation by Africans. What interests me however is the fact that helping the next generation understand their role in the development of the continent is crucial. They must be educated in a way that they see the destiny of the continent in their hands which is a far cry from what we have presently. Most of us are now educating our children to be able to escape the harsh realities of the continent, so whether the number we have is few or many, we should make them come to terms with their responsibility towards taking the continent to the next level.

No comments:

Post a Comment