Google+ Followers

Thursday, 4 September 2014

THOUGHTS ARE SEEDS 3 - LES PENSEES SONT DES SEMENCES 3

No matter the quality of seed, the harvest will not be maximum yield if the soil is not fertile. There are things that have to be in the soil if the seed will arrive at its full potentials. Without these essential components, the quality of the seed will diminish. The same principle applies to our ideas just as we have been discussing in the last two write ups. Even after filtering our ideas and selecting the ones best suited for the accomplishment of our vision, if we do not float them with the appropriate people and in the proper environment, they won’t fly. Every vision must be built by a team; the visionary is just the driver of the dream so, if he/she fails to put together a good team there won’t be enough energy for the idea to grow. The other important component is putting in place a structure that will help define the parameters within which the various aspects of the vision would work. This is a bit like the farmer studying the weather and knowing what to do at every given time. This also helps to change strategies when challenges are encountered. Without these parameters, the idea would run wild like I river with heavy flow but which does not have a dam; what is supposed to give light and make life easy then becomes a destructive force.

Peu importe la qualité des semences, la récolte ne sera pas un rendement maximum si le sol n'est pas fertile. Il ya des choses qui doivent être dans le sol si la graine va arriver à son plein potentiel. Sans ces éléments essentiels, la qualité de la semence va diminuer. Le même principe s'applique à nos idées, tout comme nous avons discuté dans les deux dernières discussions. Même après filtré nos idées et sélectionné celles qui conviennent le mieux pour la réalisation de notre vision, si nous ne les flottons pas avec les personnes appropriées et dans un environnement propre, ils ne vont pas voler. Chaque vision doit être construit par une équipe; le visionnaire n'est que le conducteur du rêve donc, s'il / elle ne parvient pas à mettre sur pied une bonne équipe il n'y aura pas assez d'énergie pour l'idée de grandir. L'autre élément important est de mettre en place une structure qui aidera à définir les paramètres dans lesquels les différents aspects de la vision travailleraient. C'est un peu comme le fermier qui étudie la météo pour savoir quoi faire à chaque moment donné. Cela permet également de changer de stratégie où les défis sont rencontrés. Sans ces paramètres, l'idée serait à l'état sauvage comme une rivière avec écoulement lourd, mais qui ne dispose pas d'un barrage; ce qui est censé donner de la lumière et de rendre la vie facile devient alors une force destructrice.

No comments:

Post a Comment