Google+ Followers

Saturday, 10 January 2015

BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA 4 - ENTRE LE DIABLE ET LA MER 4

Education is no use if it doesn't help you understand who you are and what you need to do to contribute your quota to humanity. I was reading an article recently on the internet and was very shocked by the complaints coming from a citizen of one the world’s most sort after developed societies. If the opinion presented by the writer just ended in what she was saying in the article, I would not have been surprised because, after all, we all have a right to express our perspectives. What really got me were the various comments that fellow citizens were contributing to buttress her point. These are systems that we in these parts of the world would die for yet, these individuals were pointing out the damage that their present system was doing to their wards and the principal complaint was that the system was suppressing the creativity of their children and they were considering drastic measures such as home schooling their children. This might not be the opinion of the majority of the citizens of the said society but the fact that such comments should come from them was unbelievable to me.
One of the areas where are lot of us are between the devil and the deep blue sea is that of our school curriculum especially in the private primary and secondary schools where children are now being made to study and prepare for foreign examinations. In order to do this, all cultural focus has been removed from Nigeria and replaced by foreign history and socio-cultural matters. Children are introduced , for example, to the house of Tudor and the have clue about Oba Overawven, Queen Amina, Jaja of Opobo and the other outstanding dynasties. It is so frustrating now because the children are even being forced to speak in a foreign accent in their own fatherland; this absolutely absurd. Where do we go from here? What is the ministry of Education doing about this foolishness? What are Parent/Teachers Associations doing? Have we reached a point where we have lost all reason? People are complaining that their system is suppressing creativity; that is small matter. Here, we are producing aliens who are neither Americans nor Europeans nor Africans. We say the public schools are not pulling their weight; which is better, half-baked students (the devil) or aliens (the deep blue sea)

YOUR COMMENTS WOULD BE HIGHLY APPRECIATED!


L'éducation n'a aucune valeur si elle ne vous aide pas à comprendre qui vous êtes et ce que vous devez faire pour contribuer votre quota à l'humanité. Je lisais récemment un article sur internet et j'ai été très choqué par les plaintes provenant d'un citoyen d'une des sociétés développées lesplus recherchées du monde. Si l'avis présenté par l'écrivain de se achever à ce qu'elle disait dans l'article, je n'aurais pas été surpris parce que, après tout, nous avons tous le droit d'exprimer nos points de vue. Ce qui m'a vraiment eu étaient les différents commentaires qui ont été contribués par ces concitoyens  pour étayer son point. Ce sont des systèmes que nous dans ces parties du monde mourrait pour avoir, ces personnes ont été soulignant les dommages que leur système actuel  fait pour leurs enfants et la plainte principale était que le système a été réprime la créativité de leurs enfants et ils envisagent meme des mesures drastiques telles que l'enseignement à domicile pour leurs enfants. Cela pourrait ne pas être l'opinion de la majorité des citoyens de la dite société, mais le fait que ces commentaires parveniennent d'eux était incroyable pour moi.
Un des domaines où  beaucoup d'entre nous se trouvent entre le marteau et la mer d'un bleu profond est celui de notre programme scolaire en particulier dans les écoles privées primaires et secondaires où les enfants sont maintenant déployés pour étudier et préparer des examens étrangers. Pour ce faire, tout le foyer culturel a été retiré du Nigeria et remplacé par l'histoire étrangère et les questions socio-culturelles. Les enfants sont introduissent, par exemple, à la maison de Tudor et ils n'ont pas la moindre idée d'Oba Overawven,  LaReine Amina, Jaja d'Opobo et les autres dynasties exceptionelles. C'est tellement frustrant maintenant, parce que les enfants sont même forcés de parler avec un accent étranger dans leur propre patrie; c'est absolument absurde. Où allons-nous? Qu'est-ce que le ministère de l'Éducation faire de cette folie?Que font les associations parents'enseignants? Avons-nous atteint un point où nous avons perdu toute raison? Les gens se plaignent que leur système réprime la créativité; cela est une petite affaire. Ici, nous produisons les extra-terrestes qui ne sont ni des Américains ni les Européens, ni les Africains. Nous disons que les écoles publiques ne font pas leur poids; lequel est mieux, les élèves demi-cuit (le diable) ou  les extra-terrestes (la mer d'un bleu profond)
VOS COMMENTAIRES serait très appréciée!

No comments:

Post a Comment