Google+ Followers

Wednesday, 24 May 2017

AFRICAN DEVELOPMENT: HER MENTAL DISPOSITION - LE DEVELOPMENT AFRICAIN: SON DISPOSITION MENTAL

The world has designed a system to categorize people into classes or more directly worlds. This classification is based on a range of identifications, qualifications and possessions. The countries categorized in the developed status are countries that have their ‘ducks in a row’ which simply means that they are constantly evolving beyond what once was their best. For any society that wants to level-up, the first point of contact is to identify strongly, what is the community. Who are its members and what do you want to do next? To do this effectively, a population count needs to be done to first identify the people of that area, the age range, skills available and the natural resources tradable with external communities. The next step is to refine the products to high standards of quality, not necessarily international standards because those standards are based upon group selections. The quality set by this group must be one that allows their product or service look inviting for anyone who they are advertising to or beckoning for a trial. Presentation is the first contact of refinement or development. People of this developing world must put a strong emphasis on thought. I used to have a friend who was quite passionate about military defense, strategy and amenities. He used to dream up and construct models of tanks, armory and facilities to be used by soldiers during times of war and preparation during times of peace. Although He is yet to achieve those dreams, they are possible but only if He is willing to commit to that dream. Dreams change, time changes and only those who are crazy enough to stand firm during a strong wind of change will set the course for a new generation. This is the same with development. Even though development is a constant flowing river, it is one that is created by the most resilient of creatures and every environment must identify these members of her community, ensure that they have the tools they need so that when everyone is enjoying the latest technology, they are creating the new ones for the future.  
Development is a state of mind, not a destination because once you arrive, the current development has already become old technology. Every society must know that no developed country, great or small, has achieved its status by acquiring new technology but instead by creating newer ways of doing things. Every day is a day to create something new for which something new was already just created. This is the only path of a truly developed environment and what is being celebrated in the public has already been over-looked in the labs of creation. - Tanho Attah   http://tasothought.blogspot.com.ng/2017/05/the-way-to-development.html
Photo Source: Google+/Oli a
Le monde a conçu un système pour classer, met les gens categories ou plus directement dans des mondes. Cette classification repose sur une gamme d'identifications, de qualifications et de possessions. Les pays classés dans le statut développé sont des pays qui ont leurs «canards dans une rangée», ce qui signifie simplement qu'ils évoluent constamment au-delà de ce qui leur a été le meilleur. Pour toute société qui veut progresser, le premier point de contact consiste à identifier fortement, à savoir la communauté. Qui sont ses membres et que voulez-vous faire ensuite? Pour ce faire, il faut faire un recensement
pour identifier d'abord les personnes de cette région, la tranche d'âge, les compétences disponibles et les ressources naturelles susceptibles d'être négociées avec des communautés externes. La prochaine étape consiste à affiner les produits selon des normes de qualité élevées, pas nécessairement des normes internationales car ces normes sont basées sur des sélections de groupe. La qualité définie par ce groupe doit être celle qui permet à leur produit ou service d'inviter toute personne à qui ils font la publicité ou une validation. La présentation est le premier contact de raffinement ou de développement. Les gens de ce monde en développement doivent mettre l'accent sur la pensée. J'avais un ami qui était très passionné par la défense militaire, la stratégie et les commodités. Il rêvait et construisait des modèles de chars, arsenaux et installations pour être utilisés par des soldats en temps de guerre et de préparation en période de paix. Bien qu'il attend encore à réaliser ces rêves, ils sont possibles, mais seulement s'il est prêt à s'engager dans ce rêve. Les rêves changent, les temps changent et seuls ceux qui sont assez fous pour rester ferme pendant un fort vent de changement vont s'organiser pour une nouvelle génération. C'est le même avec le développement. Même si le développement est une rivière à flux constant, il est créé par les créatures les plus résilientes et chaque environnement doit identifier ces membres de sa communauté, s'assurer qu'ils ont les outils dont ils ont besoin pour que, lorsque tout le monde profite de la technologie la plus récente, Ils créent toujours les nouveaux pour l'avenir.

 Le développement est un état d'esprit, pas une destination car, une fois que vous y arrivez, le développement actuel est déjà devenu une ancienne technologie. Chaque société doit savoir qu'aucun pays développé, grand ou petit, n'a atteint son statut en acquérant de nouvelles technologies, mais plutôt en créant de nouvelles façons de faire les choses. Chaque jour est un jour pour créer quelque chose de nouveau pour lequel quelque chose de nouveau était déjà créé. C'est le seul chemin d'un environnement vraiment développé et ce qui se célèbre en public a  été déjà examiné dans les laboratoires de la création. - Tanho Attah http://tasothought.blogspot.com.ng/2017/05/the-way-to-development.html

No comments:

Post a Comment