Google+ Followers

Friday, 9 December 2016

MentorAfrica: BENEVOLENCE AND THE SENSE OF DEPENDENCE - LA BIENV...

MentorAfrica: BENEVOLENCE AND THE SENSE OF DEPENDENCE - LA BIENV...: I heard someone say recently that most third world countries have the habit of looking for benevolence. He went on to say something that I ...

BENEVOLENCE AND THE SENSE OF DEPENDENCE - LA BIENVEILLANCE ET L'ESPRIT DE DEPENDENCE

I heard someone say recently that most third world countries have the habit of looking for benevolence. He went on to say something that I totally agree with; this attitude stems from always having a sense of dependence. When you do not believe in your ability to be part of the solution, you cannot become a part no matter what you have and where you are. The average african, home and abroad, is always looking for help even when they have resources around them to do something about a given situation. We do not have the mindset of collaboration, we are always looking for someone we can ask for help. If we have to go anywhere, we need to begin to accept responsibility for our growth and start to initiate and innovate. If you cannot look around you to use what you have to start your journey, no one will be willing to collaborate with you to accomplish your vision. Stop looking for people to latch unto and rather develop what you can then look for people to partner with you to take it further. No serious person is ready to go into partnership with someone who brings nothing to the table. It is time to stop this attitude of begging to survive. The aid we think we are getting is nowhere near what our inability to develop our resources is allowing the stronger nations siphon from us. We need to grow up, stop gripping and do something with what we have. Enjoy your weekend!
Photo Credit : Originally shared by Oli a on Google+

J'ai entendu quelqu'un dire récemment que la plupart des pays du tiers monde ont l'habitude de chercher la bienveillance. Et puis il a dit quelque chose dont je suis entièrement d'accord; Cette attitude découle toujours de l'esprit de dépendance. Lorsque vous ne croyez pas à votre capacité à faire partie de la solution, vous ne pouvez pas en devenir une partie, peu importe ce que vous avez et où vous êtes. L'africain moyen, chez lui et à l'étranger, est toujours à la recherche d'aide même quand ils ont des ressources autour d'eux pour faire quelque chose concernant une situation donnée. Nous n'avons pas l'esprit de collaboration, nous sommes toujours à la recherche de quelqu'un de qui nous pouvons demander de l'aide. Si nous voulons avoir du progrès quelconque, nous devons commencer à accepter la responsabilité de notre croissance et commencer à initier et à innover. Si vous ne pouvez pas regarder autour de vous pour utiliser ce que vous avez pour commencer votre voyage, personne ne sera prêt à collaborer avec vous pour accomplir votre vision. Arrêtez de chercher les gens sur qui vous accrocherez-vous et plutôt développer ce que vous pouvez et chercher des gens à vous associer pour le développer davantage. Aucune personne sérieuse n'est prête à entrer en partenariat avec quelqu'un qui n'apporte rien à la table. Il est temps d'arrêter cette attitude de mendicité pour survivre. L'aide que nous pensons obtenir ne se rapproche nullement de ce que notre incapacité à développer nos ressources permet aux nations plus fortes de nous siphonner. Nous devons grandir, arrêter de saisir et faire quelque chose avec ce que nous avons. Passe un bon weekend!

Thursday, 8 December 2016

MentorAfrica: WHO NEEDS MY STORY? - QUI A BESOIN DE MON HISTOIRE...

MentorAfrica: WHO NEEDS MY STORY? - QUI A BESOIN DE MON HISTOIRE...: As the year winds down, many are reflecting on how the it has been. The weather is changing and making it quite apparent that the number of...

WHO NEEDS MY STORY? - QUI A BESOIN DE MON HISTOIRE?

As the year winds down, many are reflecting on how the it has been. The weather is changing and making it quite apparent that the number of days left for this year are few. For many, this is a festive part of the year filled with shopping, travelling and entertainment. For others, it is time to take stock and plan for the incoming year. Whoever you are, even in the midst of all the end of year activities, there is this quiet internal nagging that makes you want to take an account of what the year was for you. Disappointments and successes are kind of mentally arranged in a debit and credit format. For me when life is measured, it should be measured by what contributions we have made because even our disappointments can turn out to be the best moments we had. How will this chapter of your story help you and those around you write a better chapter next year? Will next year be an edited version of this chapter or a brand new one? Everybody has a story to contribute that will help improve humanity in one way or another. Are you conscious of this fact or you are just existing? No matter what it is, someone needs your story, you might not know who so be careful what story you are writing. Enjoy your day!
Photo Credit : FB/Spot Imagery

Comme l'année se termine, beaucoup se réfléchissent sur la façon dont il a été. Le temps change et il est tout à fait évident que le nombre de jours qui restent pour cette année sont peu nombreux. Pour beaucoup, c'est une partie festive de l'année remplie de shopping, de voyage et de divertissement. Pour d'autres, il est temps de faire le point et planifier pour l'année entrante. Qui que vous soyez, même au milieu de toutes les activités de fin d'année, il ya ce gène silencieux interne  qui vous donne envie de prendre un compte de ce que l'année a été pour vous. Les déceptions et les succès sont un peu arrangés mentalement dans un format de débit et de crédit. Pour moi, quand la vie est mesurée, elle doit être mesurée par les contributions que nous avons faites parce que même nos déceptions peuvent se révéler être les meilleurs moments que nous avons eu. Comment ce chapitre de votre histoire vous aidera-t-il, ainsi qu'à ceux qui vous entourent, à rédiger un meilleur chapitre l'an prochain? L'année prochaine sera-t-elle une version modifiée de ce chapitre ou une nouvelle version? Tout le monde a une histoire à contribuer qui aidera à améliorer l'humanité d'une manière ou d'une autre. Êtes-vous conscient de ce fait ou vous êtes entrain d'exister tout simplement? Peu importe ce que c'est, quelqu'un a besoin de votre histoire, vous pourriez ne pas savoir qui donc faire attention à l'histoire que vous écrivez. Bonne journée!

Tuesday, 6 December 2016

MentorAfrica: ENJOY YOUR LIFE! - PROFITEZ DE VOTRE VIE!

MentorAfrica: ENJOY YOUR LIFE! - PROFITEZ DE VOTRE VIE!: The evolution of life and society is something that we will always deal with as human beings. Some find changes, especially lifestyle chang...

ENJOY YOUR LIFE! - PROFITEZ DE VOTRE VIE!

The evolution of life and society is something that we will always deal with as human beings. Some find changes, especially lifestyle changes, overwhelming. Some enjoy changes and make the best use of them to become better people while others begin to abhor some things they used to love. Our reactions to the dynamics of life are closely connected to the way we view ourselves. No one can have a proper perspective of themselves unless they have a good grasp of their roots. When you see your past as "a shame", you will continue to make all your choices in life based on someone else's view of life. You will then always try to overcompensate. Until you appreciate your own background, you will continue to live in the shadows of other peoples' definition of life. When what should give you pride becomes an object of shame, life becomes uninteresting and complicated. Remove all unwanted clutter from your life and enjoy life; it is yours and not another's to enjoy. Have a great day!
Photo Credit : Originally shared by Oli a on Google+

L'évolution de la vie et de la société est quelque chose que nous traiterons toujours en tant qu'êtres humains. Certains trouvent des changements, en particulier, les changements de mode de vie, écrasante. Certains jouissent de changements et les emploient pour améliorer et avancer leur vie, alors que d'autres commencent à détester certaines choses qu'ils ont l'habitude d'aimer. Nos réactions aux dynamiques de la vie sont étroitement liées à la façon dont nous nous voyons. Personne ne peut avoir une bonne perspective de soi-meme, à moins d'avoir une bonne compréhension de leurs racines. Lorsque vous voyez votre passé comme une «honte», vous continuerez à faire tous vos choix dans la vie en fonction de la vision de vie à travers la perception de quelqu'un d'autre. Alors vous essayerez toujours de surcompenser. Jusqu'à ce que vous appréciez votre propre origine, vous continuerez à vivre dans l'ombre de la définition de la vie proposée par des autres. Lorsque ce qui doit vous donner de l'orgueil devient un objet de honte, la vie devient non intéressante et compliquée. Eliminez tous les encombrements indésirables de votre vie et profiter de la vie; c'est à vous et pas un autre d'en profiter. Passez une bonne journée!

Friday, 2 December 2016

MentorAfrica: BY AND LARGE - EN TOUT CAS

MentorAfrica: BY AND LARGE - EN TOUT CAS: It looks like everywhere you turn these days there is so much sad news going on and it makes you wonder what life is really all about. The ...

BY AND LARGE - EN TOUT CAS

It looks like everywhere you turn these days there is so much sad news going on and it makes you wonder what life is really all about. The news of the Brazilian football club that lost almost  all its players in a plane crash and the sheer grief that it has brought upon the community and their families is unimaginable. These were people who were shown rejoicing just a few days after reaching a high point of their lives, at the end, is life really about money and fame? The way we spend our energies in pursuit of these things make us forget how ephemeral life is. These sad and unpredictable incidences should help us look at life differently so that we can use our gifts and opportunities to advance humanity before we exit. In this video we try to look briefly at the entrepreneurial mindset. People who look for ways to solve a problem rather than looking for who to blame are more likely to be successful entrepreneurs. Entrepreneurs have the ability to search out treasures from a heap of trash that others are running away from. Are you a problem solver or a fault finder? When you look for ways to fix a situation, creativity is awakened but when you always faults, your creative juices stop to flow. Life is too short for us to waste our lives without adding our story to history. Have a great day! 

Il semble que partout où vous tournez ces jours, on est tellement bombardé par des triste nouvelles et il vous fait vous demander de quoi s'agit vraiment la vie. Les nouvelles du club de football brésilien qui a perdu presque tous ses joueurs dans un accident d'avion et le chagrin absolu qu'il a apporté sur la communauté et leurs familles est inimaginable. Ce sont des gens qui ont été montrés au moment de grande joie juste quelques jours après avoir atteint un point culminant de leur vie, en fin du compte, la vie se base-t-elle vraiment sur l'argent et la gloire? La façon dont nous dépensons nos énergies à la poursuite de ces choses nous fait oublier comment la vie est éphémère. Ces incidents tristes et imprévisibles devraient nous aider à regarder la vie différemment afin que nous puissions utiliser nos dons et nos opportunités pour faire progresser l'humanité avant de sortir. Dans cette vidéo, nous essayons d'examiner brièvement la mentalité entrepreneuriale. Les gens qui cherchent des façons de résoudre un problème plutôt que de chercher qui blâmer sont plus susceptibles d'être des entrepreneurs prospères. Les entrepreneurs ont la capacité de rechercher des trésors d'un tas de déchets que dont les autres s'enfuient. Êtes-vous un solveur de problèmes ou un détecteur de défauts? Lorsque vous cherchez des façons de réparer une situation, la créativité est réveillée, mais quand vous cherchez toujours des fautes, vos jus créatifs cesser de couler. La vie est trop courte pour que nous gaspillions nos vies sans ajouter notre histoire à l'histoire. Passez une bonne journée!

Thursday, 1 December 2016

MentorAfrica: ALL YOU CAN GIVE - TOUT QUE VOUS POUVEZ DONNER

MentorAfrica: ALL YOU CAN GIVE - TOUT QUE VOUS POUVEZ DONNER: I have had several opportunities to share my experiences with those who I feel could learn one or two things from me. Results have been lar...

ALL YOU CAN GIVE - TOUT QUE VOUS POUVEZ DONNER

I have had several opportunities to share my experiences with those who I feel could learn one or two things from me. Results have been largely satisfying but there have also been many disappointments. This means that you can do your best, give everything you have got and you will still not be appreciated. The question is, what should give you satisfaction? Is it the fact that the person appreciated your efforts or that you did the your best? When you decide to live for impact, your satisfaction should not come only from the response of people you come in contact with but it should also come from the fact that you have something to give. Do not hesitate to use your positive influence and life lessons to help those who need them but be sure that you are not imposing yourself on others. If someone does not appreciate what you have to offer, it is their loss not yours. You do not have to be offended or give up on helping others, dust yourself and move on to the next opportunity. What we must understand, however, is that you cannot give more than you have, when you have tried your best and it is not good enough, move on. You are not God, embrace your limitations, move on and enjoy your life. Have a great day! Check us out our videos at our new Youtube space joseph'splace mentoringafrica

J'ai eu plusieurs occasions de partager mes expériences avec ceux qui, selon moi, pourraient en apprendre une ou deux choses. Les résultats ont été largement satisfaisants, mais il ya eu aussi beaucoup de déceptions. Cela signifie que vous pouvez faire de votre mieux, donner tout ce que vous avez et vous ne serez toujours pas apprécié. La question est, qu'est-ce qui devrait vous donner la satisfaction? Est-ce le fait que la personne a apprécié vos efforts ou que vous avez fait votre mieux? Lorsque vous décidez de vivre pour l'impact, votre satisfaction ne devrait pas venir seulement de la réponse des gens avec qui vous entrez en contact, mais il devrait également venir du fait que vous avez quelque chose à donner. N'hésitez pas d'utiliser votre influence positive et des leçons de vie pour aider ceux qui en ont besoin, mais assurez-vous que vous ne vous imposez pas sur les autres. Si quelqu'un n'apprécie pas ce que vous avez à offrir, c'est leur perte pas la vôtre. Il ne faut pas vous vous vexer ou renoncer à aider les autres, retirez la poussière de vous-même et poursuivez la prochaine occasion. Ce que nous devons comprendre, cependant, c'est que vous ne pouvez pas donner plus que vous avez, quand vous avez fait de votre mieux et il n'est pas assez, passez à autre chose. Vous n'êtes pas Dieu, embrassez vos limites, continuez et profitez de votre vie. Passez une bonne journée!