Google+ Followers

Monday, 26 January 2015

MentorAfrica: YOU ARE AN ANSWER 2 - VOUS ETES UNE REPONSE 2

MentorAfrica: YOU ARE AN ANSWER 2 - VOUS ETES UNE REPONSE 2: The problem of not seeing yourself as an answer is that you shortchange yourself and deprive society of your very valuable contribution. Ma...

MentorAfrica: YOU ARE AN ANSWER - VOUS ETES UNE REPONSE

MentorAfrica: YOU ARE AN ANSWER - VOUS ETES UNE REPONSE: Life is complex or complicated as some would say, the more we know the more confusing life becomes. It seems that one solution brings anoth...

Thursday, 15 January 2015

MentorAfrica: SYCOPHANCY 2 - LA FLAGORNERIE 2

MentorAfrica: SYCOPHANCY 2 - LA FLAGORNERIE 2: Sycophants make their living by lying and exaggeration; they prey on those who have such low self-esteem that they want validation from oth...

Wednesday, 14 January 2015

MentorAfrica: SYCOPHANCY - LA FLAGORNERIE

MentorAfrica: SYCOPHANCY - LA FLAGORNERIE: Sycophancy is a very ugly word to a lot of people but many are sycophants without realizing what they are doing. When I hear of sycophants ...

Saturday, 10 January 2015

MentorAfrica: BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA 4 - ENTRE ...

MentorAfrica: BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA 4 - ENTRE ...: Education is no use if it doesn't help you understand who you are and what you need to do to contribute your quota to humanity. I was r...

BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA 4 - ENTRE LE DIABLE ET LA MER 4

Education is no use if it doesn't help you understand who you are and what you need to do to contribute your quota to humanity. I was reading an article recently on the internet and was very shocked by the complaints coming from a citizen of one the world’s most sort after developed societies. If the opinion presented by the writer just ended in what she was saying in the article, I would not have been surprised because, after all, we all have a right to express our perspectives. What really got me were the various comments that fellow citizens were contributing to buttress her point. These are systems that we in these parts of the world would die for yet, these individuals were pointing out the damage that their present system was doing to their wards and the principal complaint was that the system was suppressing the creativity of their children and they were considering drastic measures such as home schooling their children. This might not be the opinion of the majority of the citizens of the said society but the fact that such comments should come from them was unbelievable to me.
One of the areas where are lot of us are between the devil and the deep blue sea is that of our school curriculum especially in the private primary and secondary schools where children are now being made to study and prepare for foreign examinations. In order to do this, all cultural focus has been removed from Nigeria and replaced by foreign history and socio-cultural matters. Children are introduced , for example, to the house of Tudor and the have clue about Oba Overawven, Queen Amina, Jaja of Opobo and the other outstanding dynasties. It is so frustrating now because the children are even being forced to speak in a foreign accent in their own fatherland; this absolutely absurd. Where do we go from here? What is the ministry of Education doing about this foolishness? What are Parent/Teachers Associations doing? Have we reached a point where we have lost all reason? People are complaining that their system is suppressing creativity; that is small matter. Here, we are producing aliens who are neither Americans nor Europeans nor Africans. We say the public schools are not pulling their weight; which is better, half-baked students (the devil) or aliens (the deep blue sea)

YOUR COMMENTS WOULD BE HIGHLY APPRECIATED!


L'éducation n'a aucune valeur si elle ne vous aide pas à comprendre qui vous êtes et ce que vous devez faire pour contribuer votre quota à l'humanité. Je lisais récemment un article sur internet et j'ai été très choqué par les plaintes provenant d'un citoyen d'une des sociétés développées lesplus recherchées du monde. Si l'avis présenté par l'écrivain de se achever à ce qu'elle disait dans l'article, je n'aurais pas été surpris parce que, après tout, nous avons tous le droit d'exprimer nos points de vue. Ce qui m'a vraiment eu étaient les différents commentaires qui ont été contribués par ces concitoyens  pour étayer son point. Ce sont des systèmes que nous dans ces parties du monde mourrait pour avoir, ces personnes ont été soulignant les dommages que leur système actuel  fait pour leurs enfants et la plainte principale était que le système a été réprime la créativité de leurs enfants et ils envisagent meme des mesures drastiques telles que l'enseignement à domicile pour leurs enfants. Cela pourrait ne pas être l'opinion de la majorité des citoyens de la dite société, mais le fait que ces commentaires parveniennent d'eux était incroyable pour moi.
Un des domaines où  beaucoup d'entre nous se trouvent entre le marteau et la mer d'un bleu profond est celui de notre programme scolaire en particulier dans les écoles privées primaires et secondaires où les enfants sont maintenant déployés pour étudier et préparer des examens étrangers. Pour ce faire, tout le foyer culturel a été retiré du Nigeria et remplacé par l'histoire étrangère et les questions socio-culturelles. Les enfants sont introduissent, par exemple, à la maison de Tudor et ils n'ont pas la moindre idée d'Oba Overawven,  LaReine Amina, Jaja d'Opobo et les autres dynasties exceptionelles. C'est tellement frustrant maintenant, parce que les enfants sont même forcés de parler avec un accent étranger dans leur propre patrie; c'est absolument absurde. Où allons-nous? Qu'est-ce que le ministère de l'Éducation faire de cette folie?Que font les associations parents'enseignants? Avons-nous atteint un point où nous avons perdu toute raison? Les gens se plaignent que leur système réprime la créativité; cela est une petite affaire. Ici, nous produisons les extra-terrestes qui ne sont ni des Américains ni les Européens, ni les Africains. Nous disons que les écoles publiques ne font pas leur poids; lequel est mieux, les élèves demi-cuit (le diable) ou  les extra-terrestes (la mer d'un bleu profond)
VOS COMMENTAIRES serait très appréciée!

Friday, 9 January 2015

MentorAfrica: BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE 3 - ENTRE LE D...

MentorAfrica: BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE 3 - ENTRE LE D...: How do you deal with a situation where the system is structured in a way to help negative tendencies to thrive? In a situation where you ha...

BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE 3 - ENTRE LE DIABLE ET LA MER 3

How do you deal with a situation where the system is structured in a way to help negative tendencies to thrive? In a situation where you have to constantly be between the devil and the deep blue sea, life becomes a constant battle that you need to constantly fight and win; fortunately this also puts you in a situation to make a difference whenever possible. Those who want to fight corruption are put in a very precarious situation by the system they want to save and often times, most people are too tired to do anything so they just step aside and watch. In a situation where the ability to acquire or renew something as important as a driver’s license is made so difficult at the point of data capturing because of inadequate personal/ locations have made people either to constantly bribe law enforcement agents or those in charge of data capture. Withholding relevant information from the public is also a strategy used by most agencies to force the populace to do the wrong thing and “force” law abiding citizens to do likewise. Keeping the level of illiteracy high helps to make people remain in darkness and continue in the wrong path and see only corruption as the only way out of breaking the law. The list goes on and on, that is why we must do all that is in our power to beat the system and its perpetuators at their game. What operates mostly is resignation from frustrated citizens but I believe that if we are determined not to be sucked in by this ugly trend, we will see a way of escape from this dire strait if we look desperately enough. We have seen people, though with great difficulty, who have found way not to bow to this monstrous god.

blog.kabinata.com

Comment faites-vous face à une situation où le système est structuré d'une manière à aider les tendances négatives de prospérer? Dans une situation où vous devez être constamment entre le diable et la mer d'un bleu profond, la vie devient une bataille constante que vous devez constamment se battre et gagner; heureusement, cela vous met également dans une situation de faire une différence chaque fois possible. Ceux qui veulent lutter contre la corruption sont mis dans une situation très précaire par le système qu'ils veulent sauver et souvent, la plupart des gens sont trop fatigués pour faire quelque chose, ils se mettent simplement de côté et ils observent. Dans une situation où la capacité d'acquérir ou de renouveler quelque chose d'aussi important que le permis de conduire est faite si difficile au point de capture de données en raison de l'insuffisance des personnels / endroits ont fait les gens soit à soudoyer constamment des agents chargés de l'application de la loi ou ceux chargés de la capture de données . Dissimulant des informations pertinentes au public est également une stratégie utilisée par la plupart des agences de forcer la population à faire la mauvaise chose et le droit "de force" des citoyens respectueux à faire de même. Garder le niveau d'analphabétisme élevé aide les gens  à rester dans l'obscurité et continuer dans la mauvaise voie et de ne voir que la corruption comme le seul moyen de sortir d'enfreindre la loi. La liste se allonge de plus en plus, ce est pourquoi nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour battre le système et ses continuateurs à leur propre jeu. Qu'est-ce fonctionne la plupart du temps est la résignation des citoyens frustrés mais je crois que si nous sommes déterminés à ne pas être aspiré par cette tendance laid, nous allons voir un moyen d'échapper à ce détroit dire si nous regardons assez désespérément. Nous avons vu des gens, mais avec beaucoup de difficulté, qui ont trouvé un moyen de ne pas se incliner devant ce dieu monstrueux.

Wednesday, 7 January 2015

MentorAfrica: BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA 2 - ENTRE ...

MentorAfrica: BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA 2 - ENTRE ...: The way things are unveiled during electioneering campaigns is amazing and the kind of information released is, at times, weird. However, i...

BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA 2 - ENTRE LE DIABLE ET LA MER 2

The way things are unveiled during electioneering campaigns is amazing and the kind of information released is, at times, weird. However, it is the way that people process this information that is important to me. You can only process information with the knowledge that is available to you. What I find amazing is the fact that many people who give and/or analyse information in the political domain, do so out of pure emotion and a basket full of ignorance. When you look at the kind of comments posted on social media or those discussed in the print and electronic media here in Nigeria, you won’t be surprised that we have the kind of leaders we have and I think it is a trend across most developing nations. If those seeking political offices knew that the electorate was in a position to take well informed decisions, they would do more to present their brand than the nonsense that they and their cronies are presenting. The electorate is between the devil and the deep sea because those who are enlightened enough to demand proper manifestos have been sucked in by the vast majority of “uneducated” people. It is said that when we stay in darkness long enough, we begin to see. As we move forward in this continent we need to move away from darkness and pursue light wherever we find it; let us make all the effort we can to see principles rather some foolish talk of twisted people trying to whip up the very fragile sentiments of those living in survival modes.

blog.kabinata.com


La façon dont les choses sont dévoilées au cours des campagnes de propagande électorale est incroyable et le type d'information  publié, est parfois, bizarre. Cependant, c'est la façon dont les gens traitent cette information qui est important pour moi. Vous ne pouvez traiter l'information qu'avec la connaissance qui vous est disponible. Ce que je trouve étonnant, c'est le fait que beaucoup de gens qui donnent et / ou analysent l'information dans le domaine politique, le font par l'émotion pure et un panier plein de l'ignorance. Quand vous regardez le genre de commentaires postés sur les médias sociaux ou ceux discutés dans les médias imprimés et électroniques ici au Nigeria, vous ne serez pas surpris que nous avons le genre de dirigeants que nous avons et je pense que c'est une tendance dans la plupart des pays en voie de développement. Si ceux qui cherchent des bureaux politiques savaient que l'électorat était en mesure de prendre des décisions éclairées, ils feraient plus de présenter leur marque que le non-sens qu'elles et leurs acolytes présentent. L'électorat est entre le diable et la mer profonde, car ceux qui sont assez éclairée pour exiger manifestes appropriées ont été aspiré par la grande majorité des gens «instruits». Il est dit que lorsque nous restons dans l'obscurité assez longtemps, nous commençons à voir. Pour que nous avançions dans ce continent, nous devons nous éloigner de l'obscurité et de poursuivre la lumière partout où nous la trouvons; faisons tous les efforts que nous pouvons pour voir des principes plutôt que des paroles insensées de personnes tordues qui tentent d'attiser les sentiments très fragiles de ceux qui vivent dans les modes de survie.

Tuesday, 6 January 2015

MentorAfrica: BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA - ENTRE LE...

MentorAfrica: BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA - ENTRE LE...: Many times in life we are faced with decisions that people refer to as being between “the devil and the deep blue sea” In these sort of sit...

BETWEEN THE DEVIL AND THE DEEP BLUE SEA - ENTRE LE DIABLE ET LA MER

Many times in life we are faced with decisions that people refer to as being between “the devil and the deep blue sea” In these sort of situations, extra care has to be taken so as to make a difficult but necessary decision, at times, it may even be a matter of life and death.
In my opinion, most elections these days are in this category. Many people who present themselves for elective offices especially in developing countries, think that politics is a form of entertainment. They want fame and fortune and they do not have enough creative talents to compete in the entertainment industry so they try to find these in politics. Pardon my ignorance but I think that many of those who run for offices have no clue what governance is all about. The most fundamental object of governance- the citizenry- is something they do not have any connection to or any affection for. If this is so, why do they continue in their foolishness?
Elections are around the corner in Nigeria and we the citizenry have no idea about what we are going to get at the end of the day #Election 2015. All we hear is the foolishness that goes on about what they have or do not have in their bank accounts, as if that means anything to anybody.
How am I supposed to make up my mind by knowing if it is farmers that contributed their products to their electioneering campaign or it was millionaires?
In fact the most foolishly amazing issues of this bizarre behaviour are the self-proclaim supporters or do they call themselves fans , who help them to propagate this foolishness rather ask pertinent questions that can help people make up their minds.

Social media just adds fuel to the fire and nauseates those who are looking for a way to make some sense of this rubbish they call ruling party and opposition party. I hope that as the days go by some proper reasons would be given for why we should elect one candidate over the other in all the available offices.

blog.kabinata.com
Plusieurs fois dans la vie, nous sont confrontés à des décisions que les gens se réfèrent comme étant entre «le diable et la mer d'un bleu profond" Dans ce genre de situations, les soins supplémentaires doit être prise de manière à prendre une décision difficile mais nécessaire, à certains moments, il peut même être une question de vie et de la mort.
À mon avis, la plupart des élections ces jours-ci sont dans cette catégorie. Beaucoup de gens qui se présentent pour les postes électifs en particulier dans les pays en développement, pensent que la politique est une forme de divertissement. Ils veulent la gloire et la fortune et ils ne ont pas suffisamment de talents créatifs pour concurrencer dans l'industrie du divertissement afin qu'ils essaient de les trouver dans le domaine politique. Pardonnez mon ignorance, mais je pense que beaucoup de ceux qui courent pour les positions ne ont aucune idée de ce qu'est la gouvernance. L'objet le plus fondamental de la gouvernance- les citoyens- est quelque chose avec laquelle ils n'ont pas de connexion ni aucune affection. Si c'est le cas, pourquoi continuent-ils dans leur folie?
Les élections sont autour du coin au Nigeria et nous les citoyens n'ont aucune idée de ce que nous allons faire à la fin de la journée #Election 2015. Tout ce que nous entendons est la folie qui se passe sur ce qu'ils ont ou ne ont pas dans leur comptes bancaires, comme si cela signifie quelque chose pour tout le monde.
Comment suis-je censé faire ma décision en sachant  si ce sont les agriculteurs qui ont contribué leurs produits à leur campagne électorale ou il était millionnaires?
En fait, les questions les plus follement incroyable de ce comportement bizarre sont les partisans auto-proclament ou bien ils se appellent fans, qui les aident à propager cette folie plutôt de poser des questions pertinentes qui peuvent aider les gens à prendre leur décision.
Les médias sociaux ne fait qu'ajouter huile sur le feu et écœure ceux qui sont à la recherche d'un moyen de donner un sens à ces ordures qu'ils appellent le parti au pouvoir et le parti d'opposition. J'espère que au furet mesure queles jours passent quelques raisons appropriées serait donnée pour pourquoi nous devrions élire un candidat au lieu d'un autre pour tous les positions disponibles.