Google+ Followers

Monday, 31 March 2014

MentorAfrica: FREEDOM, THE COST - LA LIBERTE, LE PRIX

MentorAfrica: FREEDOM, THE COST - LA LIBERTE, LE PRIX: All the talk about freedom presupposes that it is the most important commodity in human existence. No one wants to be limited by anything o...

MentorAfrica: FREEDOM, THE COST - LA LIBERTE, LE PRIX

MentorAfrica: FREEDOM, THE COST - LA LIBERTE, LE PRIX: All the talk about freedom presupposes that it is the most important commodity in human existence. No one wants to be limited by anything o...

FREEDOM, THE COST - LA LIBERTE, LE PRIX

All the talk about freedom presupposes that it is the most important commodity in human existence. No one wants to be limited by anything or anyone but that is utopic, so long as we are social beings we will always have situations where there will be “flexing of muscles” and the stronger ones in any given domain will want to dictate life to others. In order to have any form of freedom we must be ready to pay the price because in our life limiting situations are indispensable and like we said in a previous post, external limitations are easier to overcome. Consequently, to have real freedom, we have to work on ourselves in a manner that we do not allow these external forces to determine how we react in life. You must be able to take control of what goes on around you and who you allow into your space. We should be in a position to understand that the buck stops with us and take the pain of educating ourselves constantly to be able to deal with the matters as they confront us; this way, we can make informed decisions that help us restrain undue external influence. When we do not understand that we have what it takes to live the way we want, life becomes a real pain and struggle. We are not making light of the power of external limitations, what we are saying is that if you can take control of your life, you can also control of how much influence external situations can have on you.

Tout le discours sur la liberté suppose que c'est le produit le plus important dans l'existence humaine . Personne ne veut pas être limitée par quelque chose ou quelqu'un , mais c'est utopique , tant que nous sommes des êtres sociaux, nous aurons toujours des situations où il y aura "la  flexion des muscles » et les plus forts dans un domaine donné voulent dicter la vie de autres. Afin d'avoir une forme de liberté' nous devons être prêts à payer le prix parce que dans notre vie les situations qui nous limitent sont indispensables et comme nous l'avons dit dans un précédent post , les limites extérieures sont plus faciles à surmonter . Par conséquent , pour avoir la vraie liberté , nous devons travailler sur nous-mêmes d'une manière que nous ne permettons pas à ces forces externes  de déterminer comment nous réagissons à la vie . Vous devez être en mesure de prendre le contrôle de ce qui se passe autour de vous et qui vous permet dans votre espace . Nous devrions être en mesure de comprendre que la responsabilité commence avec nous et prendre la peine de nous éduquer en permanence pour être en mesure de traiter les questions comme elles nous confrontent , de cette façon , nous pouvons prendre des décisions éclairées qui nous aident de freiner l'influence extérieure indue . Lorsque nous ne comprenons pas que nous avons ce qu'il faut pour vivre comme nous le voulons , la vie devient une vraie douleur et de lutte. Nous ne prenons pas à la légère la puissance de limites externes , ce que nous disons, c'est que si vous pouvez prendre le contrôle de votre vie , vous pouvez également contrôler la quantité d' influence situations externes peuvent avoir sur vous .

Saturday, 29 March 2014

MentorAfrica: FREEDOM FROM WHAT? - LIBRE DE QUOI?

MentorAfrica: FREEDOM FROM WHAT? - LIBRE DE QUOI?: Everybody talks about freedom, we all want to be free, the question is “free from what?”  When we talk about freedom, most times, we refer ...

FREEDOM FROM WHAT? - LIBRE DE QUOI?

Everybody talks about freedom, we all want to be free, the question is “free from what?”  When we talk about freedom, most times, we refer to some external limitations that are stopping us from going further in a certain direction. For some it is political freedom, for others it is religious freedom whilst for others economic or other types of freedom. It can also be a combination of various types of limitations but they are all mostly external. The point I want to make here is that most times when people fight and these limitations are taken off, they now discover the ultimate limitation which is the internal one; limitation of the mind or mental limitation. Humans always have the tendency to believe that whatever is wrong is a result of some external force and they seek to liberate themselves from it but until we look inwards and deal with our very own limitations, freedom from the limitations imposed by others will not make much difference. As you work on removing the external limitations that preventing you from making the progress you desire, make sure you are working twice as hard on yourself so that you will able to enjoy your well-deserved freedom.

Tout le monde parle de la liberté , nous voulons être libres , la question est "libre de quoi? " Lorsque nous parlons de liberté , la plupart du temps , nous nous référons à des limites externes qui nous empêchent d'aller plus loin dans une certaine direction . Pour certains, c'est la liberté politique , pour d'autres c'est la liberté religieuse tandis que pour d'autres il s'agit de la  liberté économique ou d'autres formes de liberté . Il peut aussi être une combinaison de différents types de limitations , mais ils sont tous essentiellement externe . Le point que je veux faire ici est que la plupart du temps quand les gens se battent , et ces limites sont retirés , ils découvrent maintenant la prescription ultime qui est l'interne ; limitation de l'esprit ou la limitation mentale . Les êtres humains ont toujours tendance à croire que tout ce qui est mauvais, c'est le résultat d' une force extérieure et ils cherchent à se libérer d'elle, mais jusqu'à ce que nous regardons vers l'intérieur et traitons nos propres limites , la liberté des limitations imposées par d'autres ne feront pas beaucoup différence. Lorsque vous travaillez sur la suppression des limitations externes qui vous empêche de faire les progrès que vous désirez, assurez-vous que vous travaillez deux fois plus dur sur vous-même afin que vous serez en mesure de profiter de votre liberté bien méritée .

Friday, 28 March 2014

MentorAfrica: "RAISE THE GAME" - "RELEVER LE JEU"

MentorAfrica: "RAISE THE GAME" - "RELEVER LE JEU": “Raise the game” is the tagline for a certain advert but recently I started thinking of how we have the tendency, most times, to just leave...

"RAISE THE GAME" - "RELEVER LE JEU"

“Raise the game” is the tagline for a certain advert but recently I started thinking of how we have the tendency, most times, to just leave things the way we met them. A lot of us just admire what others have done and think that is all there is to it. We tend to simply relax and enjoy and move on to the next invention; this way we just continue the cycle of a life that depends on others to provide what society needs and enjoying it. For these people they can never get to a point where they stop and think of what they could add as their own contribution. Do not allow anyone to convince you that some of us are just here to enjoy other peoples’ contributions; everybody has a contribution to make, no matter how small. Many contributions were even made through mistakes that were made by those who made them or by a pressing need in their life. You do not have to be a genius to make a difference, all you need is a brain and everybody has one; just put yours to use. Always think of a way of raising the game like someone did when they produced flour from wheat, bread from flour, cake from bread, sugar craft from cake etc


" Relever le jeu " est le slogan d'une certaine annonce mais récemment, j'ai commencé à penser à la façon dont nous avons la tendance , la plupart du temps ,de laisser simlpement les choses comme nous les avons rencontrés . Beaucoup d'entre nous admirent tout ce que les autres ont fait et  pensent que c'est tout ce qu'il ya à faire . Nous avons la tendance de se détendre et profiter tout simplement  et de passer à la prochaine invention , de cette façon nous continuons le cycle une vie qui dépend des autres pour fournir ce que la société en a besoin et en profiton. Pour ces gens, ils ne peuvent jamais arriver à un point où ils s'arrêtent et pensent de ce qu'ils pourraient faire pour ajouter leur propre contribution . Ne pas permettre à quiconque de vous convaincre que certains d'entre nous sont juste là pour profiter des contributions des autres, tout le monde a un rôle à jouer , peu importe le dégre. De nombreuses contributions ont même été faites par des erreurs qui ont été faites par ceux qui les ont faits ou par un besoin pressant dans leur vie . Il ne faut pas être un génie pour faire une différence , tout ce qu'il  vous faut est un cerveau et tout le monde en a un ; mettez simplement le votre en marche. Penser toujours à un moyen d'élever le jeu comme quelqu'un l'a fait quand ils ont produit la farine du blé, le pain à base de farine , le gâteau du pain , métier de sucre du gâteau etc

MentorAfrica: PARENTHESES - LES PARENTHESES

MentorAfrica: PARENTHESES - LES PARENTHESES: Is your life making life easier for another because it helps them understand what decisions they should make or what they should do? Whenev...

PARENTHESES - LES PARENTHESES

Is your life making life easier for another because it helps them understand what decisions they should make or what they should do? Whenever we have brackets or parentheses in writing, they help clarify a word or a phrase preceding them for better understanding. I believe the way we live our lives should act as parentheses to those who are around us or who come in contact with us; that means they should leave us better than they met us. There are those you come in contact with and you feel emotionally and mentally drained while there are others who lift us up just by the way they relate with us even without saying much. You can change the society by affecting one life at a time, you do not have to be in a leadership position or be in a position to affect thousands of people, just try to live in such a way that your life acts as a parentheses. This kind of mindset makes you conscious of the kind of value you can add to society and helps you focus on maximizing whatever it is that you can contribute.

Votre vie, rend-t-elle la vie plus facile pour un autre car elle les aide à comprendre les décisions qu'ils doivent faire ou ce qu'ils doivent faire ? Chaque fois que nous avons des crochets ou entre parenthèses dans l'écriture , ils aident à clarifier un mot ou une phrase qui les précède pour amener une meilleure compréhension . Je crois que la façon dont nous vivons nos vies devraient agir comme  un "entre parenthèses" à ceux qui sont autour de nous ou qui entrent en contact avec nous, ce qui signifie qu'ils deviendront mieux qu'avant qu'ils nous ont rencontrés. Il ya ceux que vous entrez en contact avec et vous vous sentez émotionnellement et mentalement épuisé alors qu'il ya d'autres qui nous élèvent par la façon dont ils se rapportent avec nous, même sans dire beaucoup . Vous pouvez changer la société en affectant une vie à la fois, vous n'avez pas à être dans une position de leadership ou être en mesure d'affecter des milliers de personnes , essayez simplement de vivre d'une manière que votre vie agit comme un parenthèses . Ce genre de mentalité vous rend conscient du type de valeur que vous pouvez ajouter à la société et permet de vous concentrer sur la maximisation de quoi que ce soit que vous pouvez à contribuer .

Monday, 17 March 2014

MentorAfrica: POWER TO SURPRISE - LE POUVOIR DE SURPRENDRE

MentorAfrica: POWER TO SURPRISE - LE POUVOIR DE SURPRENDRE: helping youths realise theyhave power to surprise in Uvwie-Warri, Nigeria We discover, as we work with youths, that a lot of people do ...

Friday, 14 March 2014

MentorAfrica: BOTTOM LINE - LIGNE DE FOND

MentorAfrica: BOTTOM LINE - LIGNE DE FOND: What do you think about when you hear the words “bottom line”? From my observation they are words that are synonymous with money and by ext...

BOTTOM LINE - LIGNE DE FOND

What do you think about when you hear the words “bottom line”? From my observation they are words that are synonymous with money and by extension a life of luxury, to a lot of people especially in the dog eat dog capitalist setting. This is the reason why people would do anything to get a proper bottom line even if it means selling their dreams to the highest bidder. People will spend time, endure pain to accomplish a dream and sell it for money and the luxury that it can provide. I am not in any way saying that others cannot buy into your vision by investing in it, but when it comes to the point when you do not care about what happens to your dream when the money is huge, then I will rethink what your passion was in the first place; money or impact. This is where we must establish our core values before we pursue our vision because in the absence of well-intentioned and established core values, your vision and your labour will be bought over and all your will have left to your name and the next generation will be how much wealth you had. However, there are those whose bottom line is to make money in order to use it for charity, helping to sponsor those who are doing things to help humanity that they themselves are not ready to get involved with, in this case, we can understand having money as your bottom line. The point I am trying to make is that all our labor should not be geared towards simply living a life of luxury if we ever want to leave behind any kind of legacy, what you carry inside and can leave behind for the benefit of humanity is bigger  than the size of yacht or private jet you can ever own.

De quoi pensez-vous quand vous entendez les mots « ligne de fond »? D'après mes observations , ils sont des mots qui sont synonymes de l'argent et , par extension, une vie de luxe , pour beaucoup de gens en particulier dans le cadre capitaliste où les loups se mangent entre eux. C'est la raison pourquoi les gens feraient n'importe quoi pour obtenir une ligne de fond appropriée , même si cela signifie la vente de leurs rêves au plus offrant . Les gens vont passer du temps , supporter la douleur pour accomplir un rêve et puis apres le vendre pour  l'argent et le luxe qu'il peut fournir . Je ne dis pas en aucune façon que les autres ne peuvent pas acheter  leurs parts de votre vision en y investissant , mais quand il s'agit du fait que vous ne vous souciez plus de ce qui arrivera à votre rêve quand l'argent est énorme , alors je vais repenser à ce que votre passion était en premier lieu , l'argent ou de l'impact . C'est là que nous devons établir nos valeurs fondamentales avant que nous poursuivons notre vision , car en l'absence de valeurs fondamentales bien intentionnés et établis , votre vision et votre travail sera racheté et toute ce que vous aura laissé à votre nom et à la génération suivante serait combien de richesses que vous aviez. Cependant , il ya ceux dont la ligne de fond est de faire de l'argent afin de l'utiliser pour la charité , en aidant à parrainer ceux qui font des choses pour aider l'humanité qu'ils ne sont pas prêts à s'impliquer, dans ce cas , nous pouvons comprendre la raison pour avoir l'argent est votre ligne de fond . Le point que j'essaie de faire, c'est que tout notre travail ne doit pas être orientée vers la vie tout simplement une vie de luxe si nous voulons laisser derrière toute sorte d'héritage , ce que vous portez à l'intérieur et pouvez laisser derrière pour le bien de l'humanité est plus grand que la taille du yacht ou jet privé , que vous pouvez toujours posséder .

Thursday, 13 March 2014

MentorAfrica: UPHILL - LA MONTEE

MentorAfrica: UPHILL - LA MONTEE: It is interesting how we say “peak of success” when we talk about reaching a certain “height” of accomplishment. This goes to show that suc...

UPHILL - LA MONTEE

It is interesting how we say “peak of success” when we talk about reaching a certain “height” of accomplishment. This goes to show that success requires an uphill movement; there is no direction as difficult as climbing, sliding down is very enjoyable but most dangerous. However, human beings are more interested in going downhill or walking on plain surface because of the relative ease with which this is done. The difference in the density of air is most noticeable when we go uphill because the higher we go the thinner the air becomes and the less oxygen there is, therefore it becomes very difficult to breathe and to continue. This is exactly how it is with the road to success, the higher you go the more difficult the challenges we face become. For us to get to the top, we need more effort, more preparation and more gadgets to help accommodate the changing air pressure and arrive safely. This also translate to life’s journey of success; in order to achieve our dreams, we need to prepare, physically and mentally, to face the challenges along the road uphill if we have to arrive at the top successfully. No one simply gets up and starts climbing a mountain just because he knows someone who has done it or to prove a point that it can be done. Without adequate preparation, the journey to success that should be something of joy now becomes a journey of frustration. When we are not ready, the possibilities of quitting are very high not because we cannot overcome the challenges but because we are not adequately prepared to go the whole hog.

Il est intéressant de voir comment nous disons « pic de succès " lorsque nous parlons de parvenir à une certaine «hauteur» d'accomplissement . Cela montre que le succès exige un mouvement vers le haut , il n'y a pas de direction aussi difficile que grimper, glisser vers le bas est très agréable, mais le plus dangereux . Cependant , les êtres humains sont plus intéressés à la descente ou de marcher sur surface lisse en raison de la relative facilité avec laquelle cela est fait . La différence dans la densité de l'air est plus visible quand on va vers le haut parce que plus nous allons le diluant que l'air devient et moins il ya d'oxygène , il devient donc très difficile de respirer et de continuer . C'est exactement comment il est avec la route du succès , plus vous allez le plus difficile deviennent des défis auxquels nous sommes confrontés. Pour que nous puissions atteindre le sommet , nous avons besoin de plus d'effort, plus de préparation et plus de gadgets pour nous aider à accueillir le changement de la pression de l'air et arriver en toute sécurité . Cela se traduit aussi au voyage de la vie de succès ; afin de réaliser nos rêves , nous devons nous préparer , physiquement et mentalement , pour faire face aux défis en cours de route en montée si nous devons arriver au sommet avec succès . Personne ne se lève tout simplement et commence à grimper une montagne pour la simple raison qu'il connaît quelqu'un qui l'a fait ou pour prouver un point que cela peut être fait . Sans préparation adéquate , le voyage vers le succès que devrait être quelque chose de la joie devient un voyage de frustration . Lorsque nous ne sont pas prêts , les possibilités de quitter sont très élevés non pas parce que nous ne pouvons pas surmonter les défis, mais parce que nous ne sommes pas suffisamment préparés pour aller jusqu'au bout .

Friday, 7 March 2014

MentorAfrica: "WE BLACKS ..." 4 - "NOUS LES NOIRS ..." 4

MentorAfrica: "WE BLACKS ..." 4 - "NOUS LES NOIRS ..." 4: When we are under the umbrella of “this is our lot” we normally forget that although we belong to ethnic or other forms of groupings, our l...

"WE BLACKS ..." 4 - "NOUS LES NOIRS ..." 4

When we are under the umbrella of “this is our lot” we normally forget that although we belong to ethnic or other forms of groupings, our life depends basically on our individual decisions. We need to learn how to see what are to do as customized to us in such a way that none other can do it just like us irrespective of how talented they are. We must have great respect for those who have done things we have not achieved or may never be able to achieve but, we have to draw inspiration from what they have accomplished rather than allow these accomplishments to intimidate us. The world is like a marketplace where we are all free to purchase whatever ingredients we like to do any kind of cuisine we desire, it does not have to be exactly like someone else’s. However, we are free to ask for help from the one whose cuisine we prefer in order to improve our own. This should not mean that their cuisine is superior to yours neither does it mean that yours is inferior; I believe it is a case of one having more experience in how to buy and use the ingredients that makes them different  than the other. All you have to do to break out of those invisible psychological parameters is acknowledge the fact that we are not all on the same level, at the same time but that does not mean that one is extraordinary and the other is totally incapacitated by color or environment. Do not be too prideful as to ask for help from those who have developed their talents further than you because there lies the strength of an achiever.

Lorsque nous sommes sous l'égide du «c'est notre lot " on oublie généralement que même si nous appartenons à des formes ethniques ou autres groupes , notre vie dépend essentiellement de nos décisions individuelles . Nous devons apprendre à voir ce qu'il nous faut pour personnaliser notre contributions d'une manière que personne d'autre ne peut le faire tout comme nous , indépendamment de la façon dont ils sont talentueux . Nous devons avoir un grand respect pour ceux qui ont fait des choses que nous n'avons pas obtenus ou ne peut jamais être en mesure d'atteindre , mais nous avons à s'inspirer de ce qu'ils ont accompli plutôt que de permettre ces réalisations à nous intimider. Le monde est comme un marché où nous sommes tous libres d'acheter les ingrédients que nous aimons pour faire n'importe quel type de cuisine que nous désirons, et il ne pas être exactement comme celui de quelqu'un d'autre. Cependant , nous sommes libres de demander l'aide de celui dont la cuisine nous préférons afin d'améliorer notre propre . Cela ne devrait pas dire que leur cuisine est supérieure à la vôtre ni ce que cela signifie que le vôtre est inférieure , je crois que c'est un cas d'un ayant plus d'expérience dans la façon d'acheter et d'utiliser les ingrédients qui les rend différent de l'autre . Tout ce que vous avez à faire pour sortir de ces paramètres psychologiques invisibles est de reconnaître le fait que nous ne sommes pas tous au même niveau , en même temps, mais cela ne signifie pas que l'on est extraordinaire et l'autre est une incapacité totale  à cause du couleur de peau ou de l'environnement . Ne soyez pas trop orgueilleux pour demander de l'aide de ceux qui ont développé leurs talents plus loin que vous, parce que c'est là la force d'un réalisateur .

Thursday, 6 March 2014

MentorAfrica: "WE BLACKS..." 3 - "NOUS LES NOIRS..." 3

MentorAfrica: "WE BLACKS..." 3 - "NOUS LES NOIRS..." 3: Some may find it offensive that one is talking about a matter that has no chance of survival or at the least should be left to only those A...

"WE BLACKS..." 3 - "NOUS LES NOIRS..." 3

Some may find it offensive that one is talking about a matter that has no chance of survival or at the least should be left to only those Africans who are out of their minds; I think giving this a shot might not be a bad idea because of those at the verge of taking a very bold step. The power of internalization cannot be overemphasized especially when it has to do with how we see ourselves because this kind of mental disposition results in conditioned responses. People will respond to any situation based on the knowledge they have, whether it is correct, incorrect or incomplete. Conditioned responses will deprive anyone with any kind of bias from making decisions outside the parameters of these biases that can either be imposed or learned. Human beings are greatly influenced by these forms of lids and if great effort is not made to come from under these lids or to raise the bar, life can become very constrained because even when you realize that there could be more, something on the inside tells you you cannot be part of the more. My concern here is for those who continually try to keep the lid on not only for themselves but for others around them who keep hearing phrases like “ is it not Africans?” “Ah! These black people….”  “Please forget the black man”  The really sad thing here is that these are all statements made by dark skinned people. Whether or not we believe these lids cannot be removed is  a life-changing matter that should be given the all-important attention it deserves.

Certains peuvent trouver choquant que l'on parle d'une question qui n'a aucune chance de survie ou au moins devrait être laissé seuls pour Africains qui sont hors de leurs esprits , je pense que donner un coup ce ne serait pas une mauvaise idée , à cause de ceux qui sont au point de faire un pas très audacieux . La puissance de l'internalisation ne peut pas être surestimée surtout quand il a à voir avec la façon dont nous nous voyons parce que ce genre de disposition mentale ammènent aux les réponses conditionnées. Les gens vont réagir à n'importe quelle situation sur la base de la connaissance qu'ils ont , si elle est correcte, incorrecte ou incomplète . Les réponses conditionnées priveront n'importe qui avec n'importe quel type de polarisation de prendre des décisions en dehors des paramètres de ces préjugés qui peuvent soit être imposées ou apprises. Les êtres humains sont fortement influencées par ces formes de couvercles et si grand effort n'est pas fait pour sortirr sous ces couvercles ou de hausser la barre , la vie peut devenir très contraint parce que même quand vous vous rendez compte qu'il pourrait y avoir plus, quelque chose à l'intérieur vous dit que vous ne pouvez pas faire partie de ce plus . Ma préoccupation est pour ceux qui tentent constamment de garder le couvercle sur non seulement eux-memes mais sur les autres autour d'eux les phrases comme " n'est-ce pas les Africains ? " " Ah ! Ces personnes noires .... " " S'il vous plaît oublient l'homme noir " Ce qui est vraiement est triste est le fait que ce sont toutes les déclarations faites par des personnes à la peau foncée . Que nous croyions ou non que ces couvercles ne peuvent pas être enlevés est une affaire qui peut changer la vie et qui devrait être accordée l'attention de toute importance qu'elle mérite.

Wednesday, 5 March 2014

MentorAfrica: "WE BLACKS... 2" - "NOUS LES NOIRS ...2"

MentorAfrica: "WE BLACKS... 2" - "NOUS LES NOIRS ...2": I believe that we always see externally what we have mentally captured; we have mental pictures taken from life experiences (ours and other...

"WE BLACKS... 2" - "NOUS LES NOIRS ...2"

I believe that we always see externally what we have mentally captured; we have mental pictures taken from life experiences (ours and others) about objects and that is what we will visualize irrespective of whatever other characteristics that might present themselves. This is the reason why those who believe that the “black race” is deficient and unworthy will continue to ask “what is wrong with the black man?” In fact I was having a conversation with my brother about something to do with hair and he said before we were “civilized” the black woman did nothing with their hair. I told him that they used to plait their hair and he asked me “with what?” since we had not been blessed with the technology of thread. Sadly, to many of us we believe deep down that the “black race” is a species in the animal kingdom with brains not fit for human existence and development. When one of us commits murder, it is animistic behavior but it is some others commit serial murders, it is a psychological problem. In fact someone told me that until we admit that we are an inferior race and take our position as such, we will not make “the little progress” that is due us. All this is ludicrous, my sincere advice to you is believe what you like and live  at that level, just allow others to prove you wrong by leaving them alone to do what they can do best for humanity.

Je crois que nous voyons toujours à l'extérieur ce que nous avons capturé mentalement , nous avons des images mentales prises à partir des expériences de la vie (la nôtre et autres) sur les objets et c'est ce que nous allons visualiser indépendamment de toute autre caractéristiques qui pourraient se présenter. C'est la raison pour laquelle ceux qui croient que la «race noire» est déficiente et indigne continuera à demander " quel est le problème avec l'homme noir ? " En fait j'ai eu une conversation avec mon frère, quelque chose à faire avec des cheveux et il dit qu'avant que nous étions "civilisé" la femme noire n'a rien fait avec les cheveux . Je lui ai dit qu'elle  tressait les cheveux et il m'a demandé " avec quoi? " puisque nous n'avions pas été bénis avec la technologie de fil. Malheureusement , pour beaucoup d'entre nous , nous croyons profondément que la " race noire " est une espèce dans le règne animal avec des cerveaux qui ni conviennent pas à l'existence humaine et ni au développement . Lorsque l'un de nous commet un meutre, c'est le comportement animiste , mais quand les autres commettent des meurtres en série , c'est un problème psychologique . En fait , quelqu'un m'a dit que jusqu'à ce que nous admettons que nous sommes une race inférieure et prenons notre position en tant que tel , nous ne ferons pas " le peu de progrès », qui nous réservé. Tout cela est ridicule , mon sincère conseil pour vous est de croire ce que vous voulez et de vivre à ce niveau, mais permettre aux autres de prouver que vous avez tort et laissez les seuls  faire ce qu'ils peuvent faire  pour améliorer l'humanité .

Tuesday, 4 March 2014

MentorAfrica: "WE BLACKS... 1" - "NOUS LES NOIRS... 1"

MentorAfrica: "WE BLACKS... 1" - "NOUS LES NOIRS... 1": “We blacks…”, “black man, black mind…” do these statements sound familiar? There are some people who use them in about 50% of their conv...

MentorAfrica: "WE BLACKS... 1" - "NOUS LES NOIRS... 1"

MentorAfrica: "WE BLACKS... 1" - "NOUS LES NOIRS... 1": “We blacks…”, “black man, black mind…” do these statements sound familiar? There are some people who use them in about 50% of their conv...

"WE BLACKS... 1" - "NOUS LES NOIRS... 1"


“We blacks…”, “black man, black mind…” do these statements sound familiar? There are some people who use them in about 50% of their conversations, if they have not said something in this regard; their conversations won’t have any direction or any fun. If making these kinds of remarks could change their hereditary, they would have switched since or maybe they do sincerely think/wish that this could happen as they continue to do so. The amazing thing is that they are no different from what they perpetually criticize and they are not doing anything in that direction of change. Everyone has the right to criticize in so far as they are doing something to change the situation and are talking less. If some have chosen to have this kind of mindset, I do not have a problem with it; I know people in this category who constantly tell their children that the black man doesn’t have what it takes to make any contributions to humanity and that really gets to me because at the end of the day, the child is not given the chance to have an opinion to enable him/her express the greatness inside. Please do yourself a favour, take off your blindfold and allow yourself to move on and do what you have the potentials to do irrespective of your “blackness” and stop disturbing those who have decided to do just that.

«Nous les Noirs ... ", " l'homme noir, l'esprit noir ... " ces déclarations ne semblent familiers ? Il ya des gens qui les utilisent dans environ 50% de leurs conversations , si elles n'ont pas dit quelque chose à ce sujet; leurs conversations n'auront pas n'importe quelle direction ou n'importe quel amusement . Si  ce genre de remarques pourraient changer leur héréditaire, ils l'auront accompli depuis ou peut-être ils pensent sincèrement / souhaite que cela pourrait se produire comme ils continuent de le faire . La chose étonnante est qu'ils ne sont pas différents de ce qu'ils critiquent sans cesse et ils ne font rien dans ce sens du changement . Tout le monde a le droit de critiquer dans la mesure où ils font quelque chose pour changer la situation et parlent moins . Si certains ont choisi d'avoir ce genre d'état d'esprit , je n'ai pas de problème avec ça , je connais des gens dans cette catégorie qui dis constamment à leurs enfants que l'homme noir n'a pas ce qu'il faut pour faire des contributions à l'humanité et cela me tracasse vraiment, car à la fin de la journée , l'enfant n'a pas la chance d'avoir une opinion pour lui permettre d'exprimer la grandeur à l'intérieur. S'il vous plaît vous faites vous une faveur , enlevez votre bandeau et vous vous laissez avancer et  faire ce que vous avez le potentiel pour faire indépendamment de votre « négritude » et cesser de troubler ceux qui ont décidé de faire exactement cela .

MentorAfrica: LEAVE PRINTS - LAISSEZ LES IMPRESSIONS

MentorAfrica: LEAVE PRINTS - LAISSEZ LES IMPRESSIONS: Signs help us to identify events, positions, people etc; it is easier to find any of these if we have some kind of sign leading us to ei...

LEAVE PRINTS - LAISSEZ LES IMPRESSIONS


Signs help us to identify events, positions, people etc; it is easier to find any of these if we have some kind of sign leading us to either go somewhere, understand what to do to get there or get something done. There are a lot of people whose lives have helped us solve problems in a much easier way than if those lives had not allowed us to understand what we needed to do or learn. Are your contributions to life helping any one around you to have a much easier life or your life does not have anything to offer to anyone? You may think that you are just doing “your thing” without realizing that “your thing” is having some influence on those around you. Whatever we do to help others understand what direction they should take, leaves a print in the sands of time. What use is living if your life will not help those coming behind you to get to where they are going much faster than you did? Always endeavor to leave a sign wherever you are that will leverage whoever needs it to access the next level.  
Les signes nous aident à identifier les événements , les positions , les gens , etc , il est plus facile de trouver un de ceux-ci si nous avons une sorte de signe qui nous conduit soit à aller quelque part , nous aide à  comprendre ce qu'il faut faire pour y arriver ou  à faire quelque chose. Il ya beaucoup de gens dont leurs  vies nous ont aidés à résoudre les problèmes d'une manière beaucoup plus facile que si ces vies ne nous ont pas permis à comprendre ce que nous devions faire ou apprendre. Vos contributions à la vie aident toute autour de vous à avoir une vie beaucoup plus facile ou est-ce votre vie n'a pas quelque chose à offrir au monde ? Vous pouvez penser que vous faites juste " votre truc " sans se rendre compte que « votre truc » a une certaine influence sur ceux qui vous entourent . Quoi que nous fassions pour aider les autres à comprendre dans quelle direction ils devraient aller, laisse une impression dans les sables du temps . de quoi vaut votre vie si elle ne va pas aider ceux qui viennent derrière vous pour arriver là où ils vont beaucoup plus vite que vous l'avez fait ? S'efforcera toujours de laisser un signe n'importe où vous etes qui va tirer parti de celui qui en a besoin pour accéder au niveau suivant .