Google+ Followers

Tuesday, 30 April 2013

LET'S START NOW (COMMENCONS MAINTENANT)

Looking only at our handicaps and development challenges will not move us forward. That would be likened to driving a car while we are looking at the rearview mirror. We have to look at our challenges only with the view of doing something about them. One of the things we quickly need to confront is bringing our youths to a place where they realise that the future of Africa is in their hands and that they have all it takes to do this if they put their minds to it. Let's start now.



Vous recherchez uniquement à nos handicaps et les défis de développement va nous pas avancer. Ce serait assimilé à conduire une voiture alors que nous nous penchons sur le rétroviseur. Nous devons nous pencher sur les défis que le point de vue de faire quelque chose à leur sujet. Une des choses que nous avons rapidement besoin de se confronter amène nos jeunes à un endroit où ils se rendent compte que l'avenir de l'Afrique est dans leur mains et qu'ils ont tout ce qu'il faut faire si ils ont mis leurs esprits à cela. Commençons maintenant

LET'S STOP THIS FOOLISHNESS (ARRETONS-NOUS CETTE FOLLIE)

Let the foolishness stop in our generation. We have to prepare the next generation for Africa's giant strides. We must not allow the upcoming youths who would take over the reigns of leadership at all levels of nation building to continue in the mindless foolishness that we see all over Africa. Thankfully, a lot of Africans and lovers of this continent have started to change their perspective to the direction of an Africa that is emerging from the corrupt dark ages of greed and underdevelopment. We must try to mentor the youths in what ever environment we find ourselves. We must define our own movement forward, based on what we have discovered rather than on what we have been made to believe about this continent.

La folie doit s'arreter avec notre generation. C'est a nous de preparer la generation suivante pour les grands   etapes de development auxquels l'Afrique s'apreter. Nous ne devons pas permettre a notre prochaine generation, la jeunesse, qui seriont les responsables dans tous les niveaux de developments nationaux, a contiuer dans cette direction insouciante et folle qui se trouvent partout en Afrique.Heureusement que beaucoup d'afrricains et d'amis du continent commencent maintenant a changer leurs perspectives en ce qui concerne un avenir d'un Afrique qui resort des eres d'obscurite de la corruption, d'avidite et du sous-development. Essayons nous de les guider a travers le mentorat dans tous les domaines possibles. C'est a nous de definer le projet de notre futur en nous basons sur ce que nous avons decouvert de notre vie et pas sur ce que les autres nous ont communique.

Monday, 29 April 2013

MentorAfrica: We  must allow history to take its course by allow...

MentorAfrica: We  must allow history to take its course by allow...: We  must allow history to take its course by allowing ourselves to believe that we can be a part of history. WAHO/OOAS is doing a fantasti...
We  must allow history to take its course by allowing ourselves to believe that we can be a part of history. WAHO/OOAS is doing a fantastic job in the ECOWAS sub-region and we should emulate her to bring Africa to the next developmental era. Kudos WAHO/OOAS for the wonderful job of mentoring through your YPIP program.

Saturday, 27 April 2013

WE GOT WHAT IT TAKES

When you have a task before you, the most important thing is for you to know whether you have the ability to do it or not. Self-defeat is the most paralyzing of all fears. You must be confident that you have what it takes to accomplish the  task before you or you have the ability to prepare for the task before you. What most of us as Africans need, is the belief in ourselves and the fact that we are not "cursed" or inherently evil; that we have what it takes, if we try, to make Africa a fulfilled continent.

C'EST LE MOMENT POUR L'AFRIQUE

Partout on decrit cette periode comme le moment de l'Afrique. Le moment quand tout le monde tourne vers l"afrique pour voir le continent ou tout se passe et tout est possible. Malheureusement quand meme, les africains ne sont pas pret a acceuillir le monde. Que faire donc? C'est la raison pour laqeulle nous avons decide d'ouvrir ce blog pour que nous puissions nous preparer. Nous nous sommes besion l'un et l'autre pour cette tache. Discutons comment participer dans le grand developpement qui se revele ici en Afrique. Nous attendons vos cheres et importantes contributions!

Friday, 26 April 2013

VISIONS OF OUR FATHERS

Let's share the visions of our founding fathers to help us understand where we are coming from so we could have a proper perspective on where we should be going. Africa cannot afford to let the opportunities that are presenting themselves right now on the world stage to slip her by. Your thoughts and comments.

CONTINENT OF JUNGLES - CONTINENT DES JUNGLES

When the African continent is mentioned it resonates with the idea of extreme backwardness to the extent that even the Africans themselves believe they are a cursed race. Interestingly however, a friend of mine came back to visit our Nigeria and we got talking about her experience in one of the West Indian islands where she presently resides. She told me something that was quite fascinating. She said immediately she identifies her self as a Nigerian they begin to ask her if the Nollywood films are shot in Africa or in some other destinations because the image of Africa they have in this 21st century (you won't believe it) is that of a continent of jungles. She does a lot of explaining to make them realize that, first of all, Africa is a continent of many nations and that the films are shot in our own soil. She said it gives them a sense of pride to know that the continent of their ancestry has come a long way. Be that as it may, can we say we have come far enough.


Quand le continent africain est mentionné, il résonne avec l'idée de l'extrême arriération dans la mesure où même les Africains eux-mêmes croient qu'ils sont une race maudite. Fait intéressant cependant, un de mes amis est revenu à visiter notre Nigeria et nous avons parlé de son expérience dans l'une des îles antillaises où elle réside actuellement. Elle m'a dit quelque chose qui était tout à fait fascinant. Elle a dit que le moment qu'elle s'identifie comme une Nigérianne, les gens commencent à lui demander si les films de Nollywood sont tournés en Afrique ou dans d'autres destinations parce que l'image de l'Afrique qu'ils ont en ce 21ème siècle (vous n'allez pas le croire) est celle de un continent de jungles. Elle fait beaucoup d'explications à leur faire comprendre que, tout d'abord, l'Afrique est un continent de nombreux pays et que les films sont tournés dans notre propre sol. Elle a dit que cela leur donne un sentiment de fierté de savoir que le continent de leurs ancêtres a parcouru un long chemin. Quoi qu'il en soit, nous pouvons dire que nous avons fait un bon progrès, mais est-ce que nous sommes à notre destination desirée?

AFRICA'S TIME

"It is Africa's time" Have you ever heard that phrase before? What does that bring to mind if you have heard it? To different people, this phrase means different things. To some, it is a joke but to a few others, it is a statement of fact. What does it mean to you? We are setting up this mentoring and coaching blog for those who believe it is a statement of fact to rub minds together to prepare for the giants strides Africa is about to make. Do join us.


«C'est le temps de l'Afrique" Avez-vous déjà entendu cette phrase? Qu'est-ce que cela vous apportera à l'esprit si vous l'avez entendu? À des personnes différentes, cette phrase signifie des choses différentes. Pour certains, c'est une blague, mais à quelques autres, c'est un état de fait. Qu'est-ce que cela signifie pour vous? Nous mettons en place cette mentorat et le blog de ​​coaching pour ceux qui pensent que c'est un état de fait our nous mettre de se frotter les esprits afin de nous préparer pour les pas de progrès géants que l'Afrique est en train de faire. Reflechissons.