Google+ Followers

Thursday, 23 May 2013

AFRICA: A LOST CAUSE - L'AFRIQUE - UNE CAUSE PERDUE

Earlier on in the day, I was chatting with my younger brother who said something that I have heard from many others as I work with the youths. He said that all that Africa has was given to it by others.What I can conclude from these conversations is that we should just accept this believe as the lot of Africans. For me this is ludicrous, but on the other hand, this perspective has unfortunately been accepted by a large majority of Africans so they just shut down and wait for the next thing to happen anywhere else apart from Africa. A few of us, however, have a different view and are determined to help others understand that this is a lie. The only way out is for us to realize  that we can break out of this box and contribute our quota to world development. Let us join our thoughts and our hands to work on the next generation especially. Stories abound of great technological and economic advancements by Africans but a lot of people would rather focus on the developmental challenges of this continent. Sadly, the great percentage of these people are Africans themselves. If we don't take ownership, we will continue to receive handouts in spite of our vast human and natural resources. Rather than spent and be spent on hatred, greed and wars, let us see how we can use all we have for the benefit of mankind.

Plus tôt dans la journée, je discutais avec mon jeune frère qui a dit quelque chose que j'ai entendu de beaucoup d'autres pendant que je travaille avec les jeunes. Il a dit que tout ce que l'Afrique a, l'a été confiée par les autres. Ce que je peux conclure de ces conversations, c'est que nous devrions simplement accepter cette notion que c'est le sort des Africains. Pour moi, c'est ridicule, mais d'un autre côté, cette perspective a malheureusement été acceptée par la grande majorité des Africains afin qu'ils se sont enfermes et ils attendent la prochaine chose qui puisse arriver nulle part ailleurs en dehors de l'Afrique. Quelques-uns d'entre nous, cependant, ont une vision différente et sont déterminés à aider les autres à comprendre que c'est un mensonge. La seule solution est pour nous de réaliser que nous pouvons sortir de cette boîte et de contribuer notre quota au développement  du monde. Unissons nos pensées et nos mains pour travailler sur la prochaine génération en particulier. Les histoires abondent de grands progrès technologiques et économiques par les Africains, mais beaucoup de gens préfèrent se concentrer sur les défis du développement de ce continent. Malheureusement, le grand pourcentage de ces personnes sont des Africains eux-mêmes. Si nous ne prenons pas la propriété, nous allons continuer à recevoir des documents, en dépit de nos vastes ressources humaines et naturelles. Plutôt que de se fatigué et être consacré à la haine, la cupidité et les guerres, voyons comment nous pouvons utiliser tout ce que nous avons pour le bénéfice de l'humanité.

No comments:

Post a Comment